Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Skacel, joker de Perrin
Par Olivier Cothenet - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 20/11/2003 à 00h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dernière recrue olympienne, le milieu de terrain tchèque Rudolf Skacel espère s'imposer à l'OM comme son compatriote Vachousek. Pour se faire un nom, ce gaucher peut compter sur sa polyvalence et sa grosse activité. Portrait.

Le dernier joker de l'OM

Dans le foot, il est commun de voir des relations privilégiées entre certains clubs. On pense par exemple à celles entre le Real et Bordeaux ou encore entre Montpellier et Rennes. Le dernier axe plutôt encombré est plus insolite et relie le Slavia Prague à l'Olympique de Marseille. Non content de sa connaissance du football national, Alain Perrin s'est en effet mis à sillonner le football est-européen. Grâce à ses voyages ou aux rapports de ses espions (Amoros tout particulièrement), le manager olympien se tient au courant de l'émergence de nouveaux talents. Les deux derniers repérés viennent donc du Slavia Prague, l'un des deux grands clubs de République Tchèque (avec le Sparta). Tout le monde connaît déjà l'excellent Vachousek, qui brille depuis le début du championnat sur le côté gauche marseillais. La dernière recrue, Rudolf Skacel, est lui plus méconnu, mais ne devrait pas manquer de dévoiler ses talents dans le championnat de France.

Approché dans le plus grand secret après la qualification de l'OM en C1, Skacel s'est rapidement mis d'accord avec son nouveau club (pour un contrat de quatre ans), alors que le club tchèque devait vendre à cause de l'élimination en Champion's League (contre le Celta Vigo 0-3/2-0). C'est donc à la surprise générale que Pavel Zika, agent du joueur, a annoncé, à quelques heures de la fin du mercato, l'accord entre tous les partis. Pour Perrin, l'arrivée de Skacel est logique car "avec les départs de Salomon Olembé, Cyril Chapuis et Lamine Sakho, nous manquions de gauchers". Capable d'évoluer sur tout le couloir, Skacel devra en premier lieu remplacer Manuel Dos Santos, blessé pour encore un moment. Pour s'intégrer, il pourra compter sur son compatriote Vachousek, au club depuis plus longtemps, même s'il déclare que "ça n'a pas été un critère décisif. J'ai effectué mon choix indépendamment de la présence de Stepan à l'OM, mais, bien sûr, c'est un plus pour moi". A propos de son arrivée, il ne souhaite pas masquer son bonheur : "L'OM, c'est une grosse réputation, dans toute l'Europe. Je suis content d'avoir signé".

Une progression régulière et typique

Depuis son plus jeune âge, Rudolf Skacel rêve de devenir footballeur professionnel. Pour cela, il a connu le parcours typique d'un joueur de l'Est de l'Europe. Après avoir brillé dans le club de sa ville natale, il a été repéré par le Hradec Kralove, modeste écurie de D1. Intégré au centre de formation, il fait ses classes dans les équipes de jeunes, puis dans la réserve avant de débuter à vingt ans en première division. Au cours de sa première saison pro, en 2000, il dispute trois matchs avant de s'imposer un peu plus l'année suivante (18 matchs disputés). Sélectionné chez les moins de 21 ans, il joue neuf fois sous le maillot national. Ses performances séduisent alors les deux grands clubs du pays, le Slavia et le Sparta Prague. C'est le premier qui l'emportera. Engagé à l'intersaison 2001, il s'adapte doucement, jouant une douzaine de match sur le flanc gauche, puis explose lors de la saison dernière. Il se hisse même avec son club en huitièmes de finale de coupe UEFA (éliminés par le Besiktas Istanbul). C'est lors de ces deux matchs qu'il impressionne les recruteurs de l'OM, venus supervisés Stephan Vachousek. Recruté à bas prix, il se présente comme un espoir. Un espoir que Perrin verrait bien "obtenir ses premiers galons en équipe nationale A sous les couleurs de l'OM".

La polyvalence comme atout numéro un

Pour franchir ce nouveau palier, Skacel devra tout d'abord s'imposer dans le onze de l'OM. Auteur d'un premier match satisfaisant contre Le Mans (5-0) au poste de latéral gauche, il devra faire jouer sa polyvalence pour trouver sa place. Une qualité que son entraîneur apprécie énormément et qui aurait fait la différence au dernier moment. "Capable d'évoluer sur toute la longueur du couloir" d'après Perrin, le gaucher peut aussi se muer en milieu défensif axial, profitant de sa "grosse activité et de sa frappe de balle". De son côté, Skacel ne s'embarrasse pas de tout cela : "Ma préférence, c'est milieu offensif gauche, déclare-t-il sans tabou. C'est le poste que je tenais le plus souvent au Slavia de Prague. Mais je suis prêt à évoluer là où on me le demandera. Je suis même prêt à jouer gardien de but s'il le faut !" En attendant de le voir aux cages, le jeune joueur de 24 ans est déjà à la disposition de son coach, profitant de sa préparation à Prague, de ses six matchs de championnat tchèque déjà joués (avec deux buts inscrits au passage) et... du tour préliminaire de C1 disputé face à Vigo. Un double match qui le prive de Champion's League avec l'OM puisqu'il est impossible de jouer cette compétition avec deux équipes différente. Il aura plus de temps pour s'imposer en Ligue 1.

Recruté au dernier moment pour étoffer l'effectif marseillais en vue de la Ligue des Champions, Rudolf Skacel pourrait bien rendre pas mal de services à Alain Perrin grâce à sa polyvalence. S'il semble encore trop jeune pour débuter en équipe nationale, tout laisse à penser que ce gaucher ambitieux attend le renouvellement qui suivra l'Euro pour intégrer la sélection.


Nom : Skacel
Prénom : Rudolf
Âge : 24 ans
Date de naissance : 17 juillet 1979
Nationalité : Tchèque
Taille : 1m78
Poids : 79kg
Poste : milieu de terrain Club actuel : Olympique de Marseille (2003-?)
Clubs précédents : Hradec Kralove, Rép. Tchèque (1999-2001), Slavia Prague, Rép. Tchèque (2001-2003)
Sélections : 9 en moins de 21 ans de République Tchèque.
Palmarès : néant.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB