Baromètre : Messi couvert d'or, Lyon y a laissé sa peau...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 07/01/2013 à 23h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Messi couvert d'or, Lens a bonne mine et Chelsea en est déjà ba-Ba sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Lyon y a laissé sa peau, une addition corsée et Reims se fait mettre en bouteille. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Messi couvert d'or, Lyon y a laissé sa peau...
Un quatrième Ballon d'Or consécutif pour le numéro un.

Les valeurs en hausse

Messi couvert d'or

Après avoir établi le nouveau record de buts en une année civile (91) en 2012, Lionel Messi est entré encore un peu plus dans la légende lundi en devenant le premier joueur de l'histoire à recevoir quatre fois, et quatre fois de suite, le Ballon d'Or. Même si certains regretteront que le palmarès du Portugais Cristiano Ronaldo n'ait pas été récompensé, une chose est indiscutable aujourd'hui : l'Argentin est bien le meilleur footballeur de la planète. Et ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin…

Lens a bonne mine

Depuis l'arrivée d'Eric Sikora sur le banc, Lens va mieux. Le club artésien a même bonne mise après sa victoire 2-1 face au Stade Rennais, pourtant 4e de Ligue 1, en 32e de finale de la Coupe de France. Les Sang et Or, 8es de Ligue 2 à l'issue des matchs aller, à 5 points du podium, ont prouvé ce week-end qu'ils disposaient du potentiel pour accrocher l'une des trois premières places de leur championnat et retrouver l'élite deux ans après l'avoir quittée. Le public lensois y croit de nouveau.

Chelsea en est déjà ba-Ba

Pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, Demba Ba s'est déjà illustré. L'attaquant sénégalais n'a pas manqué ses débuts avec Chelsea. Auteur d'un doublé, l'ex-joueur de Newcastle a été l'un des principaux artisans de la victoire des Blues à Southampton en Cup (5-1). Dans le même temps, ses anciens coéquipiers des Magpies se faisaient eux sortir par Brighton (0-2). La 11e défaite des hommes d'Alan Pardew, désormais privés de leur buteur vedette, en 14 matchs…

A part ça ? Après avoir terminé l'année 2012 sur deux défaites, Saint-Etienne est reparti du bon pied en 2013, se qualifiant pour les 16es de finale de la Coupe de France en s'imposant 3-2 à Caen, 3e de Ligue 2. Les Verts tenteront de confirmer vendredi contre Toulouse en championnat.

Les valeurs en baisse

Lyon y a laissé sa peau

Le Stade Rennais n'est pas la seule équipe du haut du panier en Ligue 1 à avoir quitté la Coupe de France dès les 32es de finale. L'Olympique Lyonnais, 2e de Ligue 1, et tenant du titre, a déjà tourné le dos à la vieille dame. Epinal, pourtant en grosse difficulté en National (19e), a eu la peau du Lyon (3-3, 4-2 tab). Dix ans que les Gones n'avaient plus été éliminés de la Coupe de France à ce stade de la compétition. Aucun tenant du titre n'avait quitté aussi prématurément la compétition depuis Nice en 1998. Les Spinaliens peuvent être fiers de leur coup.

Une addition corsée

Week-end difficile pour les clubs corses de l'élite. L'AC Ajaccio et son nouvel entraîneur, Albert Emon, s'est fait sortir de la Coupe de France dès son entrée en lice par Rouen, club de National (1-1, 2-3 tab). Un coup dur pour le président Alain Orsoni, qui avait écouté ses joueurs en limogeant Alex Dupont fin 2012… Bastia n'a pas fait mieux. Le Sporting a lui été éliminé sans gloire par le voisin du CA Bastia, pensionnaire de National également (0-2). Ajacciens (16es) et Bastiais (13es) vont pouvoir pleinement se consacrer au championnat et à leur maintien parmi l'élite.

Reims se fait mettre en bouteille

Après Lyon, Rennes, Ajaccio, Bastia et Valenciennes, une sixième formation de l'élite est passée à la trappe ce week-end, lors des 32es de finale de la Coupe de France : le Stade de Reims. Battus 1-0 par les amateurs de Plabennec, pensionnaires de CFA, les Rémois ont fait pâle figure lors de leurs retrouvailles avec la vieille Dame. Une défaite qui laisse un goût amer au président du club champenois. «C'est très désagréable d'être le couillon de service», lâchera Jean-Pierre Caillot après le match. On ne le contredira pas.

A part ça ? Mauvais week-end pour les gros en Italie. La 19e journée de Serie A aura vu la Juventus Turin s'incliner 2-1 à domicile face à la Sampdoria Gênes et l'Inter Milan chuter lourdement sur le terrain de l'Udinese (0-3). La Lazio et Naples en ont profité pour s'installer confortablement sur le podium.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB