Gignac qualifie un OM sans génie - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 a.p. Guingamp)
Par Julien Demets - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 06/01/2013 à 17h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Emmené jusqu'aux prolongations par Guingamp, Marseille s'est finalement extirpé de ce match piège (2-1) grâce à un doublé de son homme providentiel, André-Pierre Gignac.

Gignac qualifie un OM sans génie - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 a.p. Guingamp)
Gignac inscrit le premier but de l'OM en lobant Planté.

«C'est du 95/5, on n'a que 5% de chances de se qualifier.» Sans doute fallait-il lire dans le pessimisme de l'entraîneur breton Jocelyn Gourvennec avant la rencontre la volonté d'évacuer toute pression. Reste que c'est bien Marseille, 3e de Ligue 1, qui faisait figure de favori de ce 32e de finale. Et ce malgré de très nombreuses absences (Nkoulou, Amalfitano, les frères Ayew, Fanni, Kadir)…

L'OM gère un peu trop...

Après dix premières minutes équilibrées, André-Pierre Gignac s'est procuré, sur une frappe en angle fermé dans la surface, la première occasion marseillaise (13e). Une simple mise en bouche avant son but plein de maîtrise inscrit dix minutes plus tard (1-0, 23e). Jamais inquiété, l'OM a donc atteint la mi-temps avec cette longueur d'avance.

Un rien plus entreprenant, Guingamp s'est surtout distingué en deuxième période en obtenant quelques coups francs aux abords de la surface adverse, hélas mal convertis. Marseille aurait même dû bénéficier d'un penalty pour un tirage de maillot de Lemaître sur Rémy à l'entrée de la surface bretonne (63e). Au moment où on ne l'attendait plus, Mandanne a permis à son équipe de revenir à hauteur (1-1, 83e), avant que le bout des doigts de Mandanda ne maintienne l'OM en vie sur une tête de Charrier (92e).

On va encore parler de Gignac-dépendance

Il a donc fallu la demi-heure de jeu supplémentaire et un nouveau but de Gignac (2-1, 107e) pour offrir à cet OM appliqué mais sans génie son billet pour les seizièmes de finale. Le constat n'est pas très rassurant pour l'équipe d'Élie Baup, totalement dépendante de son attaquant. Même si, il faut bien l'admettre, l'égalisation bretonne s'apparentait à un hold-up.

Note du match : 5/10

Un vrai match de reprise, avec un rythme assez faible et peu d'occasions franches.

Les buts :

- Pressé par Raspentino, Mathis sert involontairement Gignac en direction des buts guingampais. L'ancien Toulousain pique son ballon par-dessus Planté et le récupère dans le dos du gardien pour le pousser au fond des filets (1-0, 23e).

- Lancé dans la surface olympienne, Mandanne résiste au retour de Morel et croise son tir sous Mandanda (1-1, 83e).

- Un centre de Kaboré venu de la droite est prolongé par la défense de l'En Avant. À l'affût au second poteau, Gignac arme une reprise de volée que Kerbrat dévie hors de portée de Planté, planté (2-1, 107e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : André-Pierre Gignac (7)

Auteur des deux buts qui qualifient sa formation, APG commence 2013 comme il avait fini 2012, dans la peau de l'incontestable leader offensif de l'OM.

Steve Mandanda (6) : il n'a eu qu'un seul arrêt à effectuer, sur une tête de Charrier à la toute fin du temps réglementaire (92e). Mais cet arrêt sauve son équipe.

Kassim Abdallah (5) : il a souvent tardé à apporter une solution de dédoublement à Loïc Rémy côté droit. Remplacé par Charles Kaboré (62e, non noté).

Souleymane Diawara (5) : dommage qu'il n'ait pas profité de la timidité offensive de Guingamp pour porter plus souvent le danger sur coups de pied arrêtés.

Lucas Mendes (6) : joueur discret mais toujours bien placé, le Brésilien, arrivé cet été dans l'anonymat, montre chaque fois qu'il joue qu'il est une bonne pioche.

Jérémy Morel (4) : de sa prestation sans saveur, on retiendra hélas ce duel avec Mandanne sur lequel il semble ne pas tenir sur ses jambes, et qui amène l'égalisation.

Joey Barton (5,5) : une volonté constante d'écarter le jeu. Mais on pensait que ce genre de matchs au couteau étaient fait pour lui. Or, on ne l'a pas tant vu que cela dans le combat. Pape M'Bow a pris sa place (115e, non noté).

Benoît Cheyrou (6) : match complet du milieu olympien, présent à la récupération et précis dans la relance. Rassurant pour un joueur handicapé par des pépins physiques en fin d'année 2012.

Mathieu Valbuena (5,5) : Du bon Valbuena en première mi-temps - technique impeccable, ouvertures quasi décisives… -, avant que l'international tricolore ne s'éteigne petit à petit.

Loïc Rémy (5,5) : une certaine réticence à provoquer les défenseurs adverses témoigne d'une confiance à rebâtir. Bien plus audacieux après le repos, il a semblé avoir retrouvé ses jambes.

Florian Raspentino (6) : censé partir en prêt à Brest dans les prochaines heures, l'ailier marseillais a montré beaucoup d'envie, en attaque comme dans son replacement. Son pressing sur Mathis amène le premier but de son équipe. Rafidine Abdullah l'a suppléé (78e, non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de cette rencontre ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe de France, 32es de finale
OM 2-1 a.p. Guingamp
Stade Vélodrome
Arbitre : M. Sébastien Moreira
Buts : Gignac (23e, 107e) pour Marseille, Mandanne (83e) pour Guingamp.
Avertissements : Mathis (12e), Mandanne (41e) et Alioui (99e) pour Guingamp.

Marseille : Mandanda (cap.) – Abdallah (Kaboré, 102e), Diawara, Mendes, Morel – Barton (M’Bow, 115e), Cheyrou - Valbuena - Rémy, Gignac, Raspentino (Abdullah, 77e).

Guingamp : Planté - Kerbrat, Bellugou, Cerdan, Lemaître - Imbula, Mathis (cap.) – Atik (Charrier, 46e), Mandanne, Giresse (Alioui, 81e) – Fauré (Douniama, 70e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr


A lire également, à la une de Maxifoot

Actu Ligue 1
Actu Champion's League
Journal Des Transferts
Actu Ligue 1
Amicaux : OM, Saint-Etienne, Bordeaux, Lens, Nantes... Tous les résultats du jour Les Dogues croquent les Sauterelles - Débrief et NOTES des joueurs (Grasshopper 0-2 Lille) Journal des Transferts : Valbuena a changé d'avis, Ronnie come-back, Schneiderlin l'a mauvaise, Di Maria impatient... Monaco : Ranieri évoque la raison de son départ et parle de l'avenir de Falcao...

. Le spécialiste football du foot mercato avec le journal des transferts foot

.

 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quel joueur êtes vous le plus impatient de voir en match officiel (faisant partie du TOP 10 du mercato actuellement) ? (cliquez ici pour lire l'article du TOP 10)

Luis Suarez (27 ans, de Liverpool au FC Barcelone, 81 M€)
James Rodriguez (23 ans, de Monaco au Real Madrid, 80 M€)
David Luiz (27 ans, de Chelsea au Paris SG, 49,5 M€)
Diego Costa (25 ans, de l'Atletico Madrid à Chelsea, 38 M€)
Alexis Sanchez (25 ans, du FC Barcelone à Arsenal, 37,8 M€s)
Luke Shaw (19 ans, de Southampton à Manchester United, 37,5 M€)
Ander Herrera (24 ans, de l'Athletic Bilbao à Manchester United, 36 M€)
Cesc Fabregas (27 ans, du FC Barcelone à Chelsea, 33 M€)
Adam Lallana (26 ans, de Southampton à Liverpool, 31 M€)
Toni Kroos (24 ans, du Bayern Munich au Real Madrid, 30 M€)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2014
TOP 20
 transferts
en LIGUE 1

de tous les temps


MASQUER LA PUB