Le TOP 10 des meilleurs transferts de l'été 2012
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 28/12/2012 à 10h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La phase aller du championnat terminée, l'heure est aux premiers bilans. Le temps est venu de juger les recrues estivales des clubs français. Avant l'ouverture du mercato hivernal, Maxifoot vous propose son classement des meilleurs transferts de l'été 2012.

Le TOP 10 des meilleurs transferts de l'été 2012
Ibrahimovic, Alesandrini, Malbranque, T. Silva dans le TOP 10

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un premier bilan du dernier mercato estival et vous propose son classement des meilleures recrues de l'été 2012. Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : le talent et la performance individuelle du joueur, ainsi que son apport au collectif à hauteur de 70%, et l'investissement financier (montant du transfert et salaire) du club pour recruter le joueur à hauteur de 30%.

Pour ce classement des meilleures opérations, l'attente suscitée autour du joueur en question est également entrée en ligne de compte. A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, d'autres joueurs en disparaîtront peut-être et d'autres mériteront très certainement d'y figurer. Découvrez le top des transferts de l'été 2012. Pour voir ou revoir le top 10 des pires transferts du dernier mercato estival,

cliquez ici.

1. Zlatan Ibrahimovic (31 ans, du Milan AC au PSG, 20 millions)

«Je ne connais pas la Ligue 1, mais la Ligue 1 sait qui je suis», lâchait-il à son arrivée en France. La Ligue 1 sait encore mieux qui il est aujourd'hui. Excellent depuis son arrivée au Paris Saint-Germain pour 20 millions d'euros, Zlatan Ibrahimovic se montre d'une efficacité redoutable. Le Suédois enfile les buts comme des perles : 20 en 23 matchs toutes compétitions confondues cette saison, dont 18 en 16 rencontres de Ligue 1, sans oublier des passes décisives en veux-tu en voilà. S'il est en tête de la Ligue 1 et en 8e de finale de la Ligue des Champions aujourd'hui, le PSG peut dire un grand merci à l'ancien Milanais, véritable locomotive pour le club de la capitale.

2. Steed Malbranque (32 ans, sans club à Lyon, libre)

Son année sabbatique lui a peut-être fait le plus grand bien. Car s'il hésitait à lui offrir un an de contrat durant l'intersaison, l'Olympique Lyonnais a déjà prolongé le bail de Steed Malbranque depuis. Dans un rôle de milieu relayeur, celui qui n'était pas loin de figurer dans le TOP 10 des transferts ratés l'année dernière à la même époque pour son passage éclair à Saint-Etienne, brille de mille feux. Auteur de 2 buts en 21 sorties avec les Gones, sans oublier ses 6 passes décisives en championnat, Malbranque est redevenu un taulier à l'OL. Qui n'aura pas déboursé le moindre centime pour s'attacher ses services, rappelons-le…

3. Thiago Silva (28 ans, du Milan AC au PSG, 42 millions)

La classe à l'état pur. Même quand il doit suppléer Salvatore Sirigu sur sa ligne, le Brésilien le fait avec élégance, comme sur ce dégagement de la tête en fin de match à Brest. Présenté comme le meilleur joueur du monde à son poste, d'où son transfert de 42 millions d'euros, Thiago Silva se montre jusqu'ici à la hauteur de sa réputation. Excellent depuis ses premiers pas avec le Paris Saint-Germain, rapidement promu capitaine à la place de Christophe Jallet, l'international auriverde est irréprochable. Même les supporters parisiens lui pardonnent de se montrer un peu trop souvent nostalgique du Milan AC…

4. Dario Cvitanich (28 ans, de l'Ajax Amsterdam à Nice, 1,5 million)

Un buteur vous change la vie. Avec un avant-centre digne de ce nom, l'OGC Nice a quitté les dernières places du classement pour jouer les trouble-fête dans la première moitié de tableau cette saison. Auteur de 12 buts (dont 10 en championnat) en 17 matchs avec les Aiglons, Dario Cvitanich est l'attaquant qui faisait défaut au club azuréen ces dernières saisons. L'Argentin est le principal artisan de la bonne santé actuelle du Gym (9e de L1 à l'issue des matchs aller), qui ne s'est pas trompé en misant sur l'ancien pensionnaire de l'Ajax Amsterdam et de Boca Juniors, recruté pour 1,5 million d'euros.

5. Romain Alessandrini (23 ans, de Clermont à Rennes, 2,5 millions)

Après deux saisons pleines en Ligue 2, à Clermont (22 buts en 68 matchs de championnat), Romain Alessandrini franchissait encore un palier, lui qui s'était révélé à Gueugnon en National, en mettant les pieds en Ligue 1. Courtisé également par l'OM et Saint-Etienne, le milieu de terrain offensif optait finalement pour Rennes, qui s'offrait ses services pour 2,5 millions d'euros. Six mois plus tard, Alessandrini a déjà triplé sa valeur. Il faut dire que ses débuts parmi l'élite ont été fracassants. Auteur de 10 buts en 19 matchs toutes compétitions confondues (dont 7 en Ligue 1 auxquels il faut ajouter 4 passes décisives), l'ancien Clermontois assure en prime le spectacle, avec des buts somptueux.

6. Romain Hamouma (25 ans, de Caen à Saint-Etienne, 4 millions)

Si les discussions ont été longues durant l'intersaison avec le Stade Malherbe de Caen, l'AS Saint-Etienne ne doit pas regretter d'avoir cédé et versé au club normand les 4 millions d'euros réclamés pour Romain Hamouma. Car le milieu de terrain offensif, auteur de 6 buts en 22 matchs avec les Verts, se montre à son avantage sous ses nouvelles couleurs. Déjà auteur d'une bonne première moitié de saison, on a le sentiment que l'ancien Caennais pourrait encore apporter bien plus à l'ASSE en 2013.

7. Alain Traoré (24 ans, d'Auxerre à Lorient, 5 millions)

Si le président du FC Lorient Loïc Féry l'a un peu tancé en novembre dernier, nul doute qu'il ne doit cependant pas regretter d'avoir versé 5 millions d'euros à l'AJ Auxerre pour s'offrir Alain Traoré. Car avec 6 buts et 4 passes décisives en 13 matchs de Ligue 1, le Burkinabé est pour beaucoup dans la 5e place au classement des Merlus à l'issue de la phase aller. Repositionné un cran plus haut par Christian Gourcuff, l'ancien Auxerrois brille en Bretagne au côté de Jérémie Aliadière.

8. Anthony Le Tallec (28 ans, d'Auxerre à Valenciennes, 0,5 million)

En misant sur Anthony Le Tallec, Valenciennes a eu du flair à quelques heures de la clôture du mercato estival. Car pour 500.000 euros, l'ancien Auxerrois est une affaire en or pour les Nordistes. Auteur de 5 buts et 3 passes décisives en 13 matchs de Ligue 1, l'ex-grand espoir du football français a rapidement trouvé ses marques sous ses nouvelles couleurs. Complètement remis de sa blessure au tendon d'Achille, Le Tallec devrait à nouveau faire parler de lui à la reprise.

9. Marco Verratti (20 ans, de Pescara au PSG, 12 millions)

Parfois génial, parfois agaçant, l'Italien aura marqué cette première partie de saison. S'il a tout de même coûté 12 millions d'euros au Paris Saint-Germain, Marco Verratti a déjà prouvé que sa flatteuse réputation de «petit Pirlo» n'était pas usurpée. Mais l'international italien doit maintenant retirer de son jeu ses dribbles inutiles, et surtout dangereux, devant sa surface et aussi se faire un peu moins remarquer auprès des arbitres, lui qui a déjà écopé de 8 cartons jaunes lors de ses 19 premières sorties sous le maillot parisien.

10. Renaud Cohade (28 ans, de Valenciennes à Saint-Etienne, libre)

Après des débuts difficiles, Renaud Cohade a su se rendre indispensable au sein du milieu de terrain stéphanois. L'ancien Valenciennois, qui a rejoint le Forez libre, puisqu'en fin de contrat, durant l'intersaison, est devenu un élément indispensable du onze de départ de Christophe Galtier. Avec 3 buts en 22 apparitions (14 titularisations) sous ses nouvelles couleurs, sans oublier ses 4 passes décisives en Ligue 1, Cohade est bien parti pour rendre une belle copie à l'heure des bilans en fin de saison.

Ils auraient pu aussi intégrer la liste :

D'autres joueurs auraient également pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. On pense ainsi aux Niçois Eric Bauthéac (libre) et Valentin Eysseric (prêté), auteurs d'une belle première partie de saison avec les Aiglons. Le Brésilien Brandao (libre) a aussi su se rendre utile à Saint-Etienne. A Brest, Bernard Mendy (libre) prouve qu'il a encore de beaux restes. Alexis Thébaux (1 million) a lui su faire oublier Steeve Elana. Prêté par Bordeaux, Anthony Modeste réalise de jolies choses à Bastia. Enfin, Milan Bisevac (2,75 millions) a su apporter son sérieux à la défense lyonnaise.

Quel est votre podium des meilleurs transferts de l'été 2011 en Ligue 1 ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

+VOIR AUSSI : Le TOP 10 des transferts ratés de l’été 2012 (diffusé le 26/12/2012) 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens Transferts / Mercato


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va gagner le FIFA Ballon d'Or 2014 ?

Cristiano Ronaldo
Lionel Messi
Manuel Neuer
1 autre

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato





 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB