Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Paris sauvé des eaux, l'OM à l'ouest...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 10/12/2012 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Paris sauvé des eaux, Show Falcao et Messi facile pour lui sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, l'OM à l'ouest, Landreau déserte Lille et Monaco victime d'un coup de Bourg. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Paris sauvé des eaux, l'OM à l'ouest...
L'attaque parisienne a flambé contre Evian ce week-end.

Les valeurs en hausse

Paris sauvé des eaux

Très décrié ces dernières semaines, notamment après une défaite à Nice, où même le travail de Carlo Ancelotti avait été sérieusement remis en question, le Paris Saint-Germain a sorti la tête de l'eau en dominant le FC Porto (2-1), une victoire synonyme de première place du groupe A en Ligue des Champions, puis en étrillant Evian en championnat (4-0), grâce notamment à une première période de haute volée, la semaine dernière. Deux succès qui font le plus grand bien aux Parisiens.

Show Falcao

Radamel Falcao a encore fait la démonstration de toutes ses qualités dimanche. L'attaquant colombien a inscrit les 5 derniers buts de la victoire 6-0 de l'Atletico Madrid contre le Deportivo La Corogne à l'occasion de la 15e journée de Liga. Du grand spectacle. L'ancienne vedette du FC Porto compte à présent 16 buts en 14 matchs de championnat. Derrière les deux extraterrestres Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, il y a un petit Martien de l'autre côté des Pyrénées.

Messi facile pour lui

Grâce à un doublé de Lionel Messi, le FC Barcelone s'est imposé 2-1 sur le terrain du Betis Séville dimanche. Un doublé qui permet aussi à l'Argentin, avec 86 buts en 2012, de dépasser le record de l'Allemand Gerd Müller, lequel avait réussi à faire trembler les filets à 85 reprises en 1972. Chapeau l'artiste. Et l'année n'est pas terminée. Messi peut encore porter plus haut ce nouveau record.

A part ça ? Longtemps mené 1-0, Nice est tout de même parvenu à arracher le point du match nul à Troyes samedi (1-1), grâce à une nouvelle réalisation de Dario Cvitanich. Avec 7 buts à son actif depuis le début de la saison, l'Argentin est bien le buteur que le Gym attendait. Claude Puel et son staff ont eu le nez creux.

Les valeurs en baisse

L'OM à l'ouest

Certes, Lorient a eu un maximum de réussite. Notamment sur ses deux derniers buts, marqués à la suite de centres déviés. Certes, c'était tout le contraire pour l'Olympique de Marseille, à dix durant toute la seconde période et pas aidé par un arbitrage défaillant. Mais le club phocéen ne doit pas se cacher derrière ce manque de réussite. Car battus 3-0 à la maison par les Merlus, les Olympiens ont aussi affiché de sérieuses lacunes, notamment dans le secteur défensif. A l'ouest la semaine dernière, les hommes d'Elie Baup doivent vite rectifier le tir.

Landreau déserte Lille

L'annonce a fait l'effet d'un petit tremblement de terre dans le Nord de la France. Alors que le mercato hivernal n'ouvrira ses portes que dans un petit mois, Mickaël Landreau et le LOSC décidaient de mettre un terme à leur aventure la semaine dernière. On savait depuis le début de la saison que le troisième gardien de l'équipe de France et Rudi Garcia entretenaient des rapports tendus. Mais on ne pensait pas que le mal était aussi profond. Un gardien qui quitte précipitamment le navire, des résultats qui ne sont toujours pas là, un public devenu très (trop ?) exigeant, la saison du LOSC est en train de prendre une très mauvaise tournure.

Monaco victime d'un coup de Bourg

Surprise à Louis II ce week-end où l'AS Monaco s'est fait sortir de la Coupe de France au 8e tour par Bourg-Péronnas, un habitué des coups d'éclat dans cette compétition. Le club de National s'est imposé aux tirs au but (0-0, 7-6 tab), en Principauté. Bourg-Péronnas, qui avait déjà sorti l'AJ Auxerre au tour précédent, se qualifie donc pour les 32es de finale de la Coupe de France. Les hommes de Claudio Ranieri n'ont donc – déjà – plus que le championnat de Ligue 2 à jouer.

A part ça ? Coup d'arrêt pour Saint-Etienne. Battus 1-0 à domicile par l'Olympique Lyonnais dimanche, les Verts ont mis un terme à leur série d'invincibilité qui durait depuis près de trois mois.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB