Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ligue des Champions : le bide des clubs anglais
Par Julien Demets - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 06/12/2012 à 13h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les représentants du championnat anglais n'ont pas franchement brillé lors de la phase de poules de la Ligue des Champions : deux d'entre eux sont même déjà éliminés. Accident ou déclin réel ?

Ligue des Champions : le bide des clubs anglais
Le Chelsea de Juan Mata, tenant du titre, quitte la C1 dès les poules.

Il y a six mois, Chelsea remportait sa première «coupe aux grandes oreilles» après être venu à bout du Bayern Munich chez lui. Mercredi soir, c'est tête basse que les coéquipiers de Juan Mata ont quitté la compétition, après un succès aussi spectaculaire qu'inutile face à Nordsjaelland (6-1). C'est la première fois dans l'histoire de la Ligue des Champions que le tenant du titre quitte la compétition si tôt.

Des effectifs sans vécu commun

Les Blues ne sont pas un cas isolé. Autre club richissime, Manchester City, dernier du groupe D avec aucune victoire, a lui aussi dit adieu à l'Europe. Et si Arsenal s'est hissé en huitièmes de finale, il n'a terminé qu'à la deuxième place de son groupe derrière Schalke. Finalement, seul Manchester United a tenu son rang en dominant legroupe F. Encore que les Red Devils ont achevé cette première phase par deux défaites sans gloire à Galatasaray (1-0) et contre Cluj (1-0)…

Les contre-performances des clubs anglais répondent d'abord a des raisons particulières : Chelsea traverse une mauvaise passe, Arsenal n'est qu'un club de seconde zone au vu de son début de saison.

Mais cette hécatombe illustre quelques constats plus larges. En renouvelant très largement son équipe cet été, Chelsea a brisé l'équilibre de la saison dernière. Manchester City et ses stars semblent de leur côté ne pas avoir trouvé le leur, à l'inverse d'une équipe comme le Borussia Dortmund, moins clinquante mais mieux rôdée. L'argent, on le sait, ne favorise pas la stabilité.

Le syndrome PSG en négatif ?

On peut en outre se demander si la Premier League n'a pas pris trop d'importance aux yeux de ses participants. La lutte entre le Big Four offre en effet des rencontres plus acharnées que durant cette phase de poules. En somme, les clubs anglais subiraient le syndrome inverse du PSG : les matchs contre Cluj, Schalke ou le Chakhtior Donestk, des équipes prétendument moins fortes, seraient pris à la légère.

À en juger par la réussite des clubs allemands (tous trois qualifiés) et espagnols (4 sur 4), le Big Four va devoir faire mieux l'an prochain si la Premier League ne veut pas perdre l'étiquette de «meilleur championnat du monde» qu'elle s'est elle-même attribuée.

Et vous, que vous inspirent les résultats des clubs anglais ? À quoi les attribuez-vous ? N'hésitez pas à en débattre dans la rubrique "Commentaires" ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB