Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Pas trop de casse pour la L1
Par Patrick Audouard - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 13/02/2005 à 00h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Ligue 1 s'est dans l'ensemble faite respecter lors des seizièmes de finale de la Coupe de France. Seul l'AC Ajaccio s'est incliné face à Nîmes, club de National. Dans les confrontations entre clubs de l'élite, Lille, Sochaux et Rennes sont venus respectivement à bout de Lens, Metz et Caen. Pas de problème pour Auxerre, Monaco et Nantes. A noter l'élimination d'Angers (L2), tombeur de l'OM au tour précédent, par les amateurs d'Albi.

Les Dogues au finish (Lille 3-2 Lens)

Le derby du Nord, grande affiche de la soirée, a tenu toutes ses promesses. On sentait avant la rencontre que celle-ci serait équilibrée. Les Lillois, malgré leur deuxième place en Ligue 1, restaient sur trois matches nuls décevants. Les Lensois, au contraire, relevaient un peu la tête depuis leurs deux victoires consécutives contre Strasbourg et Paris. Les Lensois arrivaient donc en confiance chez leur rival, et ça s'est ressenti en première période. Les hommes de Francis Gillot ont démarré leur rencontre de la meilleure des manières, en ouvrant le score dès la 16ème minute par Utaka, qui a exploité à la perfection une erreur de Bodmer (0-1). Tenant le score jusqu'à la pause sans être réellement inquiétés, les Sang et Or n'ont, malheureusement pour eux, pas fait preuve de la même solidité après la pause. Après deux occasions pour Dumont, le LOSC a égalisé sur penalty par Brunel (1-1, 57'), puis a pris l'avantage par Bodmer dix minutes plus tard grâce à un lob du revanchard Bodmer qui a surpris Chabbert, le portier lensois (2-1, 67'). Dos au mur, les Lensois ont alors haussé leur niveau de jeu. Après une énorme occasion d'Hilton de la tête, c'est Cousin qui a trouvé la faille pour égaliser d'une tête imparable sur un centre de Leroy (2-2, 84'). Tout le monde se préparait alors à la prolongation, mais Odemwengie en a décidé autrement. D'une tête opportune, l'attaquant lillois a offert le but de la victoire à deux minutes de la fin (3-2, 88'). Une dernière occasion pour Cubilier n'y a rien changé. Lille condamne Lens à une saison blanche. Au mieux…

Tarif maison pour Caen (Rennes 2-0 Caen)

Les Rennais n'ont pas été pris au piège caennais comme Sochaux, Auxerre et Monaco en Coupe de la Ligue, et ont une fois de plus dicté leur loi à domicile, comme ils en ont l'habitude en championnat. Comme prévu, les Bretons ont investi le camp normand en première période, mais se sont d'abord cassé les dents sur l'arrière-garde caennaise. Seul Frei, de la tête, a inquiété Elana en début de match, mais sans cadrer. Alors qu'on s'apprêtait à en finir avec une première période peu enthousiasmante que Monterrubio est sorti de sa boite, pour ouvrir le score d'un habile plat du pied juste avant la pause (1-0). Sonnés lors du retour du vestiaire, les Caennais ont pris un deuxième coup derrière la tête dès la reprise, Maoulida inscrivant un deuxième but à Elana dès la 46ème minute (2-0) ! Définitivement K. O., les Caennais n'ont jamais paru avoir la volonté de revenir, laissant les Rennais se créer quelques occasions non concrétisées sans se révolter. Finalistes de la Coupe de la Ligue, les Normands devaient surtout avoir la tête à la Ligue 1, dans laquelle ils sont en grande difficulté dans leur lutte pour le maintien.

Vannes s'est bien battu (Vannes 0-2 Auxerre)

La Coupe de France ayant souvent son lot de surprises, les amateurs de Vannes (CFA) ont dû se prendre à rêver de victoire face à l'AJ Auxerre, cinquième de Ligue 1 et triple vainqueur de l'épreuve (1994, 1996, 2003). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Vannetais ont donné du fil à retordre aux hommes de Guy Roux, gardant leur but inviolé en première période face aux assauts auxerrois et se créant même une superbe occasion par une frappe de Eveno, bien détournée par Fabien Cool. Dangereux en première période grâce à un duo d'attaque Pieroni – Benjani relativement rare dans l'équipe bourguignonne, les Auxerrois ont accéléré à la reprise, ouvrant le score par Benjani, bien servi aux 6m par… Pieroni (0-1, 49'). Après une réaction vannetaise ponctuée par un but d'Eveno refusé pour hors-jeu, les Auxerrois ont contrôlé la fin du match, se mettant définitivement à l'abri par Pieroni, à la conclusion d'une ouverture de… Benjani bien sûr ! Qui a dit que les deux attaquants n'étaient pas complémentaires ? Reste à le confirmer face à une équipe d'un autre standing que ce valeureux club de Vannes qui a pu sortir du stade la tête haute.

Les autres résultats

A noter pour commencer la plus grosse surprise de la soirée, l'élimination de l'AC Ajaccio par le club de Nîmes (National), finaliste en 1996 et tombeur de Saint-Etienne au tour précédent. Il s'en est pourtant fallu de peu, pour que les Ajacciens passent ce tour, après avoir ouvert le score par Dzodic (4'). Mais les Nîmois sont parvenus à revenir au score par Enza-Yamissi (88'), et l'ont finalement emporté aux tirs aux buts (4-2). Autre club de Ligue 1 éliminé, le FC Metz a subi chez lui la loi du FC Sochaux dans le troisième choc de la soirée entre clubs de Ligue 1. C'est Santos qui a qualifié les Doubistes en fin de match (82'). Monaco a eu beaucoup de mal à venir à bout des «coupeurs de têtes» de Libourne-Saint-Seurin (National), et a dû son salut à un triplé de Javier Saviola (2-4). Nantes, grâce à un doublé de Diallo en première période, n'a pas tremblé sur le terrain de Saumur (DH, 0-2). Pour en finir avec les clubs de Ligue 1, rappelons que Nice s'est qualifié à l'arraché vendredi face à Reims (3-1 a. p.).

La Ligue 2 s'est elle aussi globalement faite respecter lors de ces seizièmes de finale. Seul le club d'Angers, tombeur de l'OM au tour précédent, s'est incliné sur le terrain de Albi (CFA). Les Angevins on craqué à deux reprises lors de la prolongation (2-0). Les autres clubs de Ligue 2 s'en sont mieux sortis. Clermont a sorti Toulon (CFA, 1-0), Sedan a tranquillement battu La Montagnarde (CFA2, 4-0) et Grenoble est venu la bout de la Rhône-Vallée (DH, 1-2). Enfin, dernière surprise de ce tour, la défaite de Romorantin (National) à domicile face à Quevilly (CFA, 0-1). Pour sa part, Boulogne (CFA) a dicté sa loi à Blois (CFA2, 4-0).

Les résultats complets de ces seizièmes de finale

Nice (L1) - Reims (L2) 3 - 1 a.p.
Rennes (L1) - Caen (L1) 2 - 0
Metz (L1) - Sochaux (L1) 0 - 1
Lille (L1) - Lens (L1) 3 - 2
Nîmes (Nat) - Ajaccio (L1) 1 - 1, 4-2 aux tirs aux buts)
Libourne Saint-Seurin (Nat) - Monaco (L1) 2 - 4
Vannes (CFA) - Auxerre (L1) 0 - 2
Saumur (DH) - Nantes (L1) 0 - 2
Clermont (L2) - Toulon (CFA) 1 - 0
Albi (CFA) - Angers (L2) 2 - 0 a.p.
Sedan (L2) - Montagnarde (CFA2) 4 - 0
Rhône-Vallée (DH) - Grenoble (L2) 1 - 2
Romorantin (Nat) - Quevilly (CFA) 0 - 1
Boulogne (CFA) - Blois (CFA2) 4 - 0

Retrouvez dimanche les comptes-rendus de Toulouse-Lyon et de PSG-Bordeaux sur Maxifoot !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB