Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les enjeux de ces 16e de finale
Par Yann Buxeda - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 10/02/2005 à 20h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ce week-end, la Ligue 1 laisse place à son alter ego à élimination directe. Et oui ! La Coupe de France est de retour, et ces 16e de finale offrent déjà un beau spectacle avec pas moins de cinq confrontations entre clubs de l'élite. Coup d'oeil sur les forces en présence avant les joutes de ce week-end avec Maxifoot !

L'affiche : Paris Saint-Germain – Bordeaux

Difficile de prévoir un plus joli match sur le papier. Et lorsque les deux clubs se retrouvent dans une situation où la Coupe de France n'est plus que l'unique élément de sauvetage d'une saison décevante en championnat… Car Bordeaux, huitième, et Paris, douzième, sont respectivement à 20 et 22 points du leader lyonnais. Et, loin des aspirations de la rentrée 2004, les deux clubs espèrent maintenant sauver quelques vivres du naufrage amorcé. Et c'est dans cette optique que les Bordelais se déplacent au Parc des Princes, où le PSG n'est plus vraiment à domicile depuis quelques matchs… Mais Michel Pavon sait néanmoins que ses hommes devront jouer mieux qu'en championnat, car un nul ne sera pas suffisant cette fois-ci : «En Coupe, on ne joue pas le match nul. Il faudra se qualifier par n'importe quel moyen. On sait que ce sera un match très important comme peuvent l'être deux ou trois matches dans la saison pour nos supporters. On va essayer de leur donner le sourire parce qu'il est vrai qu'on ne les gâte pas beaucoup actuellement. On va y aller sans peur ni crainte. On jouera notre match en espérant faire le maximum pour se qualifier.»

Quant à Paris, difficile de savoir où cela en est. Vahid Halilhodzic écarté, toutes les hypothèses sont possibles ! Ainsi, Laurent Fournier prend en main un collectif talentueux mais traumatisé. Un traumatisme que l'ancien défenseur du club de la capitale, aujourd'hui technicien, souhaite ardemment voir s'atténuer dès ce week-end : «La Coupe doit surtout être l'objectif des joueurs. Ils doivent être honorés de défendre leur titre et aller au bout d'eux-mêmes pour cela. C'est à eux de se révolter. Je peux simplement leur apporter mon expérience sur les matchs de Coupe et j'espère qu'ils sauront en tirer profit face à Bordeaux. Mais pour le moment, l'objectif reste que Paris retrouve des couleurs et se place dans les équipes de tête. Retrouvons d'abord du jeu, ensuite ça marchera !» Une analyse simple mais un discours qui saura certainement donner un peu plus de baume au coeur que celui du défunt Coach Vahid à Captain Pierre-Fanfan et ses hommes. Autre point d'interrogation concernant le PSG, l'équipe de départ. Car si les Ljuboja et autres Benachour n'avaient pas vraiment leur chance sous l'ère bosniaque, nul doute que Fournier ne saura se passer de leur talent. Quoi qu'il en soit, PSGBordeaux est un match qui sent la poudre, car les deux champions du match nul ne pourront se contenter d'un tel résultat !

Les autres moments forts

Mais ce week-end, le seul temps fort ne sera pas au Parc des Princes ! Deux autres affiches tout aussi séduisantes devraient captiver votre attention ! A commencer par la revanche entre Toulouse et Lyon. Car les Violets, humiliés il y a quelques jours à Gerland quatre buts à rien voudront prouver devant leur public que ce n'était qu'un faux pas et qu'ils valent bien mieux. D'autant plus qu'ils restent sur une mauvaise série de trois défaites consécutives en L1. Une analyse partagée par l'attaquant rhodanien Pierre-Alain Frau : «Toulouse...Encore Toulouse. On vient de les rencontrer, on les connaît et ils nous connaissent sur le bout des doigts puisque notre dernière rencontre date de 4 jours seulement. Je ne pense pas que cela soit un avantage pour nous car la défaite que nous leur avons infligée samedi dernier est encore fraîche dans leur tête. Ils seront donc très revanchards et doivent nous attendre de pied ferme. Le match sera totalement différent de celui réalisé la semaine dernière. Ils seront beaucoup plus durs qu'à la normale avec nous, beaucoup plus agressifs.» Mais nul doute que les Gones, aidés par leur artilleur maison Juninho (deux buts sur coup franc face à Toulouse) ne laisseront pas rêver longtemps ces Toulousains bien ambitieux… A noter que Caçapa et Ben Arfa, côté lyonnais, ne seront probablement pas alignés, malgré leur retour à l'entraînement ces derniers jours, tout comme Arribagé pour le Téfécé, victime d'un coup à l'entraînement.

Et l'autre affiche qui saura certainement vous séduire, c'est assurément l'un des plus chauds derbys de France. Dans l'enfer du Nord, Lille défiera Lens au Stadium Lille Métropole de Villeneuve d'Ascq ! Et la rencontre, qui aurait semblé totalement déséquilibrée il y a encore quelques semaines, retrouve aujourd'hui toute sa saveur. En effet, le RC Lens, bien que 11e de L1, reste sur deux victoires de rang en championnat de France, face à Strasbourg (2-1), et plus récemment à Paris (0-2). A l'opposé, les Dogues lillois n'ont obtenu que trois petits points en autant de rencontres sur les dernières prestations en championnat. Trois nuls consécutifs face à Nice (1-1), Caen (0-0) et Sochaux (0-0) qui ont fini de semer le doute dans l'esprit des Loscistes et ravivé les espoirs lensois. Mais à l'image de leur entraîneur Claude Puel, les Rouges ne feront pas dans la demi mesure : Le futur adversaire s'est requinqué. Ça va faire un bon derby, disputé, qui restera dans les normes. Il existe un véritable respect entre les joueurs, les supporters, même si la rivalité entre les deux clubs est réelle... En tous cas, nous ne ferons certainement pas l'impasse sur cette rencontre. Quelqu'en soit l'issue, c'est un match spécial contre un adversaire que l'on connaît bien. J'aurai juste une pensée de soutien pour Joël Müller, car il n'est jamais évident de vivre ces situations. J'ai pu vivre une période comparable aussi donc je sais de quoi je parle... » Une pensée qui ira droit au coeur du principal intéressé, limogé le 24 janvier dernier au profit de Francis Gillot. Alors Lille ou Lens ? La réponse ce week-end. Une seule certitude : le spectacle sera de la partie…

A suivre également

Comme la Reine des Coupes n'est jamais avare en spectacle, pas moins de cinq confrontations entre clubs de L1 sont programmées ce week-end ! Ainsi, outre les trois rencontres évoquées plus haut, il faudra avoir également un oeil sur Rennes-Caen ainsi que sur Metz-Sochaux. A noter aussi que les deux petits poucets (DH) de la compétition n'auront pas la tâche facile, puisque Rhône-Vallée recevra Grenoble (L2) tandis que Saumur accueillera le voisin nantais (L1). Et dès ce soir, le seul choc L1-L2 de ces 16e de finale ouvrira le bal puisque Nice accueillera Reims. Un beau match en perspective, pour ces deux anciens vainqueurs du précieux trophée !

Tous les matchs de ces 16e de finale

Vendredi :

Nice (L1) – Reims (L2)

Samedi :

Albi (CFA) – Angers (L2)
Nîmes (Nat) – AC Ajaccio (L1)
Libourne/Saint-Seurin (Nat) – Monaco (L1)
Clermont Foot (L2) – Toulon (CFA)
Sedan (L2) – US La Montagnarde (CFA2)
Rhône-Vallée (DH) – Grenoble (L2)
Boulogne-sur-Mer (CFA) – Blois (CFA2)
Romorantin (Nat) – Quevilly (CFA)
Vannes FC (CFA) – Auxerre (L1)
Rennes (L1) – Caen (L1)
Metz (L1) – Sochaux (L1)
Saumur (DH) – Nantes (L1)
Lille (L1) – Lens (L1)

Dimanche :

Toulouse (L1) – Lyon (L1)
Paris-SG (L1) – Bordeaux (L1)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB