Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le LOSC a pris son temps - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-0 Toulouse a.p.)
Par Julien Demets - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 30/10/2012 à 23h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dominateur tout au long de la partie, le LOSC a attendu la fin des prolongations pour tromper l'excellent gardien de Toulouse Olivier Blondel (1-0). Les Dogues se hissent en quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Le LOSC a pris son temps - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-0 Toulouse a.p.)
Nolan Roux, auteur du but victorieux trois minutes avant les tirs au but.

Vainqueur à Brest (3-1) ce week-end, Toulouse se présentait ce soir au Grand Stade dans la peau du deuxième de L1. Pas de quoi faire perdre la tête au coach toulousain Alain Casanova, qui alignait une équipe défensive, sans avant-centre de métier. Côté lillois, on remarquait surtout la titularisation de deux jeunes joueurs, le milieu Julian Michel et l'ailier Dorian Klonaridis.

Payet touche le poteau

Après un round d'observation d'un quart d'heure, c'est Lille qui s'est procuré les deux premières occasions du match : une frappe enveloppée de Kalou déviée par Blondel (14e), puis une reprise en taclant de Payet à nouveau repoussée par le portier du TFC (15e). Dans la foulée, les Dogues auraient également pu obtenir un penalty suite à un tirage de maillot de Yago sur Kalou dans la surface (18e).

La seconde période s'est ouverte sur un festival de Payet, auteur d'un grand pont dans la surface sur Abdennour suivi d'une frappe en angle fermé sur l'extérieur du poteau (56e). Elle s'est refermée sur un tir du même Payet dans le petit filet toulousain (91e). Entre les deux, quelques occasions lilloises mais pas de but. Il a donc fallu attendre la 117e minute et plusieurs parades miraculeuses de Blondel pour qu'enfin Nolan Roux offre la qualification à son équipe.

Toulouse, venu pour défendre

On parle beaucoup d'Ibra-dépendance au PSG, on pourrait parler de Ben Yedder-dépendance à Toulouse : quand l'attaquant n'est pas là, le TFC n'est qu'une équipe solide incapable de porter le danger sur les cages adverses. Lille, de son côté, a montré par instant des bribes du jeu rapide et léché qui était le sien la saison dernière. Manque encore l'efficacité…

Note du match : 6/10

Excepté quelques contre-attaques en deuxième mi-temps, Toulouse n'a jamais pesé offensivement. Le match a donc ressemblé à un long attaque-défense que les Dogues ont logiquement fini par remporter.

Le but :

- Lancé dans la surface par Payet, Nolan Roux se retourne et frappe sans contrôle. Sa frappe croisée termine dans la lucarne de Blondel, qui ne peut que toucher le ballon (1-0, 117e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Payet (7,5)

Auteur de cinq tirs dans le match, il a été le plus dangereux des attaquants nordistes. Sa percée au coeur de la surface toulousaine, conclue par une frappe sur le poteau, restera l'action du match (56e). Perclu de crampes, il réussit néanmoins à offrir une passe décisive à Nolan Roux.

Lille

Steeve Élana (5) : l'ancien Brestois, qui disputait son premier match cette saison, ne s'est pas davantage fatigué que sur le banc. Les Toulousains ne l'ont jamais menacé.

Laurent Bonnart (4) : ses actions offensives se sont toutes conclues par des pertes de balle un peu bêtes.

Marko Basa (6) : des interventions pleines d'à-propos en défense.

David Rozehnal (4,5) : positionné en milieu relayeur droit, il n'a pas du tout semblé à l'aise à ce poste lorsqu'il s'est agi d'attaquer. Remplacé sur blessure par Ronny Rodelin (101e, non noté), utile en fin de match.

Franck Béria (5,5) : rarement mis en danger, il a fait sa part de travail.

Mathieu Debuchy (6) : l'international a apporté son lot habituel de débordements et de centres.

Benoît Pedretti (6) : ses ouvertures ont été à l'origine des deux premières occasions lilloises. Bien présent également à la récupération.

Julian Michel (5) : il a perdu quelques ballons qu'il aurait pu donner plus vite. Quelques bons jaillissements néanmoins. Remplacé par Marvin Martin (87e, non noté), qui rate une balle de match à la 101e.

Dorian Klonaridis (4) : maladroit sur ses quelques tentatives et très discret dans l'ensemble.

Salomon Kalou (4,5) : des appels de qualité mais une certaine maladresse dans la finition, comme souvent cette saison. Remplacé par Nolan Roux (71e, 6), auteur du (beau) but de la victoire.

Toulouse

Olivier Blondel (7,5) : deux parades consécutives au quart d'heure de jeu l'ont mis en confiance pour le reste du match. Il sauve encore sa formation devant Martin (101e) puis Rodelin (117e). Et n'est pas loin de dévier la frappe victorieuse de Nolan Roux.

Jean-Daniel Akpa-Akpro (5) : à l'aise techniquement, il a hélas tenté peu de choses. Remplacé par Serge Aurier (89e, non noté).

Aymen Abdennour (6) : auteur d'un sauvetage fantastique dans les pieds de Kalou, qui allait se présenter face au but toulousain (33e). Un geste à l'image de son excellente première mi-temps. Solide par la suite.

Steeve Yago (4,5) : logiquement expulsé, il se laisse parfois emporter par sa fougue. Mais il offre un mélange détonnant de vitesse et de puissance.

Cheik M'Bengué (5) : un match correct, sans plus.

Pavle Ninkov (5,5) : très offensif en début de rencontre, il a disparu par la suite.

Étienne Capoue (4,5) : il s'est contenté de faire tourner le ballon, sans trouver de brèches dans le bloc adverse.

Pantxi Sirieix (5,5) : un bon travail de récupération. Remplacé par Étienne Didot (105e, non noté).

Moussa Sissoko (5) : de bonnes remontées de balle mais aucune action décisive.

Adrien Regattin (6) : le plus remuant des attaquants toulousains. C'est sans doute pour cela que Casanova l'a sorti... Franck Tabanou a pris sa place (81e, non noté).

Daniel Braaten (4,5) : limité techniquement, il s'est battu avec ses armes mais a rarement été accompagné par ses partenaires.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs de cette rencontre ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe de la Ligue, huitièmes de finale
Lille 1–0 Toulouse (0-0 a.p.)
Grand Stade de Lille
Arbitre : M. Laurent Duhamel
Buts : Roux (117e) pour Lille.
Avertissements : Sirieix (48e), Yago (59e), Akpa-Akpro (65e) pour Toulouse.
Expulsion : Yago (84e) pour Toulouse.

Lille : Élana - Bonnart, Basa, Rozehnal (Rodelin 101e), Béria - Debuchy, Pedretti, Michel (Martin 87e), Payet - Klonaridis, Kalou (Roux 71e).

Toulouse : Blondel - Akpa-Akpro (Aurier 89e), Abdennour, Yago, M'Bengué - Sissoko, Capoue, Sirieix (Didot 105e), Ninkov - Braaten, Regattin (Tabanou 81e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB