Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Arsenal : la crise de trop ?
Par Julien Demets - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 26/10/2012 à 16h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Plombé par de mauvais résultats et une gestion parcimonieuse, Arsenal s'est attiré ces derniers jours l'hostilité de ses supporters. Arsène Wenger est pour l'instant épargné, mais pour combien de temps ?

Arsenal : la crise de trop ?
Les Gunners d'Arsène Wenger restent sur deux défaites d'affilée.

Sept ans, 5 mois et 4 jours. C'est le temps écoulé depuis le dernier trophée d'Arsenal, une Coupe d'Angleterre remportée en 2005 face à Manchester United. Le reproche n'est pas nouveau, mais il a resurgi cette semaine après deux défaites des Gunners à Norwich (1-0), puis contre Schalke (2-0). La différence, cette fois, c'est que l'entraîneur Arsène Wenger ne peut plus se cacher derrière le manque de liquidités…

De l'argent mal utilisé

Longtemps, en effet, le technicien français a justifié le départ de ses meilleurs joueurs (Nasri, Fabregas, Van Persie…) par un souci de rentabilité. Premier accroc, une enquête de la BBC a révélé lundi qu'Arsenal pratiquait les tarifs les plus élevés de tous les clubs pros britanniques sur sa billetterie.

Plus tôt ce mois-ci avaient également été divulgués les comptes du club. Avec près de 53 millions d'euros de revenus annuels et 80 millions d'euros de plus-value sur les transferts, Arsenal ne peut plus prétendre manquer de moyens. Enfin, le salaire du directeur exécutif Ivan Gazidis, estimé à 2,5 millions d'euros par an (le plus élevé de Premier League), a définitivement transformé les fans des Gunners en «Indignés».

Un titre oui, mais dans deux ans

Pour eux, cela ne fait aucun doute, le club manque simplement d'ambitions. Et ce ne sont pas les propos tenus par leurs dirigeants qui vont les rassurer. Jeudi, lors d'une assemblée générale organisée en présence des supporters, Gazidis a promis un titre… «pour dans deux ans».

Wenger, lui, a insisté sur les qualifications en C1 décrochées chaque année par son club depuis 7 ans, arguant qu'elles avaient plus de valeur qu'une coupe nationale. Reste qu'à l'heure actuelle, Arsenal est 9e de Premier League, très loin des places européennes…

Et vous, que vous inspire la crise à Arsenal ? Wenger est-il encore l'homme de la situation ? N'hésitez pas à en débattre dans la rubrique "Commentaires" ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB