Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Trop tendre, Lille compromet déjà sa qualification - Débrief et NOTES des joueurs (Valence 2-0 Lille)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 02/10/2012 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lille s'est incliné (2-0) sur la pelouse de Valence, mardi soir lors de la 2e journée de la Ligue des Champions. Après sa défaite face au BATE il y a deux semaines, le LOSC est déjà très mal embarqué en vue de la qualification et devra en outre affronter le Bayern sans Debuchy, exclu en fin de match…

Trop tendre, Lille compromet déjà sa qualification - Débrief et NOTES des joueurs (Valence 2-0 Lille)
Jonas échappe à Pedretti pour ouvrir le score

Sans Rami ni Mathieu mais avec Cissokho et Feghouli, le FC Valence s'est imposé sans vraiment forcer face à Lille (2-0) mardi soir, lors de la 2e journée de la Ligue des Champions. Comme souvent depuis le début de la saison, les Lillois ont manqué d'efficacité, tant offensivement que défensivement, et sont désormais très mal embarqués en vue de la qualification, et même pour la troisième place puisque le BATE Borisov a encore gagné, face au Bayern Munich (3-1) cette fois-ci…

Lille manque d'efficacité

Les hommes de Rudi Garcia ont eu deux grosses occasions en première mi-temps, mais Balmont (35e) puis Payet (42e) manquaient le cadre face au gardien. Des détails qui ne pardonnent pas en Ligue des Champions et face à un adversaire aussi expérimenté. Car de son côté, si Feghouli a lui aussi tiré à côté dès la 8e, Jonas n'a pas manqué la cible (38e, 1-0), au terme d'une première mi-temps relativement équilibrée, au cours de laquelle les locaux se sont montrés plus agressifs dans les duels et au pressing et durant laquelle les Dogues ont été piégés dans leur temps fort.

Jonas assomme Lille, carton rouge pour Debuchy

Après la pause, les Lillois ont tenté de hausser leur niveau pour prendre le jeu à leur compte, mais péchaient toujours dans la zone de vérité, notamment par Payet qui a trouvé plusieurs positions de frappe. Alors qu'ils semblaient prenables, les Valenciens assommaient les Dogues sur un centre-tir de Jonas (75e, 2-0). Un coup du sort dont le LOSC, trop tendre et imprécis dans ses enchainements, ne s'est pas relevé. En fin de match, Debuchy a été exclu pour un second carton jaune (86e) qui le privera du prochain match face au Bayern.

La note du match : 6/10

Le match n'a pas atteint des sommets en termes d'intensité et de technicité. Si Valence n'a pas été flamboyant mais a su se montrer efficace, Lille a une nouvelle fois été décevant, commettant des erreurs rédhibitoires à ce niveau de compétition.

Les buts

- Jonas échappe à Pedretti dans l'axe et sert Soldado devant lui avant de prendre la profondeur. Ce dernier lui remet dans la course et Jonas ajuste tranquillement Landreau (38e, 1-0).

- A la suite d'un ballon perdu dans l'entrejeu, Valence se projette rapidement vers l'avant. Jonas hérite du ballon face à Chedjou à l'entrée de la surface côté droit, cherche à centrer mais voit finalement le ballon prendre la direction des filets. Lobé, Landreau ne peut qu'effleurer le cuir (75e, 2-0).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Valence :

L'homme du match : Jonas (7)

Quasi invisible en première mi-temps, il ne lui a fallu qu'une occasion pour ouvrir le score. Plus en vue en seconde période, le Brésilien aura fait très mal à Lille au final. Redoutable d'efficacité, il a inscrit un second but certes chanceux, mais qui a anéanti les derniers espoirs du LOSC. Remplacé à la 81e par Daniel Parejo (non noté).

Vicente Guaita (6) : une soirée relativement tranquille pour le gardien de Valence qui a surtout vu le ballon passer à côté de son but.

Antonio Barragan (5) : pas toujours à son avantage dans les duels, il a été le moins rassurant des défenseurs de Valence mais s'en est sorti sans dommage.

Carlos Delgado (7) : il a parfaitement muselé Roux et s'est montré intraitable dans les duels.

Victor Ruiz (6) : aligné aux côtés de Delgado, il a bien joué en couverture et en anticipant les passes adverses.

Aly Cissokho (6) : sobre défensivement, il a souvent apporté son aide offensivement avec des allers-retours fréquents dans son couloir.

Fernando Gago (7) : rampe de lancement de son équipe, il a bien manoeuvré, tant à la récupération où il a été très performant qu'à la relance, avec de très bons ballons vers l'avant.

Tino Costa (5,5) : moins en vue que Gago, il a rendu une copie propre, sans plus.

Sofiane Feghouli (6) : bien entré dans le match, à l'aise balle au pied, il a manqué une grosse occasion dès la 8e avant de disparaître en première mi-temps. Il s'est mis au service du collectif en seconde, avec des passes dans le bon tempo. Remplacé à la 87e par Joao Pereira (non noté).

Jonas (7) : lire ci-dessus.

Andrés Guardado (6) : peu en vue offensivement en première mi-temps, il n'a pas rechigné à défendre. Plus incisif en seconde, il a posé des problèmes par ses dribbles chaloupés.

Roberto Soldado (6,5) : très actif, il a fourni beaucoup d'efforts, avec de nombreux appels de balle et une participation active à la construction. Passeur décisif sur le premier but. Remplacé à la 84e par Nelson Valdez (non noté).

Lille :

Mickaël Landreau (4) : sale soirée pour le portier lillois qui n'a quasi réalisé aucune parade. Laissé à l'abandon sur le premier but, il est pris de court sur le second.

Mathieu Debuchy (4) : il aura été le plus mordant des Lillois dans les duels. Plutôt solide défensivement, il n'a pas hésité à aller de l'avant. Mais son agressivité lui a coûté deux cartons jaunes synonymes de rouge, il sera donc suspendu au prochain match face au Bayern.

Marko Basa (5) : s'il a livré un match sérieux, il a en revanche été trop apathique face à Soldado sur l'ouverture du score et a baissé de pied dans la dernière demi-heure.

Aurélien Chedjou (4) : bougé par Soldado, il a manqué d'agressivité sur le second but de Jonas, lui laissant trop d'espace. Remplacé à la 82e par Lucas Digne (non noté).

Franck Béria (4) : préféré à Digne, il a manqué de vigilance à la 8e face à Feghouli. Il a globalement souffert dans les duels.

Florent Balmont (4,5) : il n'a pas ménagé ses efforts mais ses passes ont été trop imprécises et il n'a pas permis à son équipe de prendre l'ascendant dans l'entrejeu. Une grosse occasion manquée à la 35e.

Benoît Pedretti (3,5) : baladé par Jonas sur le premier but, il a peu apporté offensivement et a récupéré peu de ballons.

Idrissa Gueye (4) : énergique, il a gratté plusieurs ballons dans l'entrejeu. Mais il a parfois semblé perdu dans son placement et a rendu bêtement le ballon qui amène le second but.

Ryan Mendes (4,5) : il a placé quelques accélérations sur son aile et beaucoup défendu, mais son apport offensif demeure insuffisant. Remplacé à la 73e par Ronny Rodelin (non noté).

Dimitri Payet (5) : il s'est donné et a trouvé plusieurs positions de frappe, mais son dernier geste n'a pas été à la hauteur. Trop maladroit dans ses frappes, notamment à la 42e, une occasion qui aurait pu changer le cours du match.

Nolan Roux (3) : Esseulé en pointe, il a été bien maitrisé par la défense adverse et n'a jamais pu se retrouver en position d'inquiéter le gardien. Remplacé à la 64e par Tulio De Melo (non noté) qui n'a pas eu plus de réussite.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de Valence et/ou de Lille ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats, les classements et le calendrier de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / 2e journée, Groupe F
FC Valence – Lille OSC : 2-0 (1-0)
Stade de Mestalla
Arbitre : Gianluca Rocchi (Italie)
Buts : Jonas (38e, 75e)
Avertissements : Soldado (14e), Barragan (33e), Jonas (80e) pour Valence – Debuchy (43e, 86e), Pedretti (71e) pour Lille
Exclusion : Debuchy (86e)

Valence : Guaita - Barragan, Delgado, Ruiz, Cissokho - Gago, Costa – Feghouli (Joao Pereira, 87e), Jonas (Parejo, 81e), Guardado – Soldado (Valdez, 84e). Entraîneur : Mauricio Pellegrino.

Lille : Landreau - Debuchy, Basa, Chedjou (Digne, 82e), Béria - Balmont, Pedretti, Gueye – Mendes (Rodelin, 73e), Payet – Roux (De Melo, 64e). Entraîneur : Rudi Garcia.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB