Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 7e journée
Par Romain Rigaux - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/10/2012 à 00h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Valenciennois Gaël Danic s'est régalé face à l'OM et est élu joueur de la journée. Le Parisien Kévin Gameiro, le Toulousain Serge Aurier, le Rennais Pitroipa et le Bordelais Cédric Carrasso notamment se sont distingués ce week-end et figurent au sein de la 7ème édition de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 7e journée
Danic est élu joueur de la 7e journée de L1

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Alexis Thébaux (Brest)
13. Idrissa Gueye (Lille)
14. Anthony Le Tallec (Valenciennes)
15. Johan Cavalli (Ajaccio)
16. Jérôme Rothen (Bastia)
17. Cédric Barbosa (Evian)
18. John Boye (Rennes)

En détails :

Joueur de la journée : Gaël Danic (Valenciennes)

Le milieu offensif a effectué un match plein face à l'OM. Omniprésent offensivement, il a donné le tournis à la défense marseillaise. Il ouvre la marque pour son équipe sur un beau coup franc et est ensuite passeur décisif pour Le Tallec sur le deuxième but. Il n'a en plus pas hésité à participer activement au pressing exercé par sa formation.

Cédric Carrasso (Bordeaux)

Si Bordeaux a fait preuve de réalisme pour s'imposer, les Bordelais peuvent remercier leur gardien qui a sorti le grand jeu pour repousser les assauts des Lyonnais. Un très bon match du portier girondin qui est l'un des principaux artisans de cette victoire.

Serge Aurier (Toulouse)

Le latéral droit toulousain était une pile électrique face à Troyes. Hyperactif tout au long de la rencontre, il est souvent monté pour exploiter au maximum son côté droit. Il a réalisé de bons centres très intéressants. Il a grandement contribué à la victoire de son équipe.

Gil (Valenciennes)

Le défenseur valenciennois n'a laissé aucun espace aux attaquants marseillais. Solide dans les duels, le Brésilien a eu une très bonne lecture du jeu tout au long de la rencontre. Il a tout simplement été impérial dans ses interventions. Un vrai roc.

Thiago Silva (Paris SG)

Il était le patron de l'arrière garde parisienne. Très serein, il a effectué des interventions et des relances toujours très propres. Il a su éteindre les attaquants sochaliens en réalisant quelques gestes techniques de grande classe.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

Le latéral gauche est l'un des grands artisans de la victoire de Bordeaux à Lyon. Ses montées ont été décisives avec un but et une passe décisive. Heureusement qu'il était présent pour offrir des occasions de but aux Girondins.

Moussa Sissoko (Toulouse)

Moussa Sissoko a été omniprésent au milieu de terrain face à Troyes. Avec sa puissance, il a su faire la différence à plusieurs reprises. Il a été étincelant surtout en seconde période et a dominé les débats face aux milieux adverses.

Fabien Lemoine (Saint-Etienne)

Le Stéphanois a effectué un match plein face à Reims. Très présent au milieu de terrain, il a été précieux dans la récupération et la construction. Très solide, il n'a pas hésité à multiplier les courses pour apporter le danger.

Foued Kadir (Valenciennes)

Le milieu de terrain valenciennois a été un véritable poison pour la défense olympienne. Toujours dans les bons coups, il a effectué un match exceptionnel. Placé en soutien de Le Tallec, il est à l'origine du second but de son équipe, puis buteur sur le troisième et enfin passeur décisif sur le quatrième.

Jonathan Pitroipa (Rennes)

Le meilleur Rennais face à Lille. Véritable poison balle aux pieds, il était le seul à essayer de bouger la défense lilloise en première période par sa vitesse et ses dribbles. Il a été décisif après la pause en étant à l'origine du premier but de son équipe.

Kévin Gameiro (Paris SG)

Pour sa première titularisation de la saison, Kévin Gameiro a su montrer à Carlo Ancelotti tout son talent. Le Parisien a sorti le grand jeu avec un nombre impressionnant d'appels dans le dos de la défense adverse. Il a fait preuve de beaucoup de réalisme et s'offre un beau doublé. Il sort sous l'ovation du public du Parc des Princes.

Classement : Pitroipa et Sissoko progressent...

1. Ibrahimovic (Paris-SG) : 12 points
2. Trémoulinas (Bordeaux) - N'Koulou (Marseille) - Pitroipa (Rennes) - Moussa Sissoko (Toulouse) : 9 points
6. Aubameyang (St-Etienne) : 7 points
7. Obraniak (Bordeaux) - Landreau (Lille) - Grenier, Malbranque, Réveillère (Lyon) - Be. Cheyrou (Marseille) - Silva (Paris-SG) - Lemoine (St-Etienne) - Gil (Valenciennes) : 6 points
16. Gignac (Marseille) : 5 points
17. Cavalli (AC-Ajaccio) - Barbosa (Evian-TG) - Chedjou (Lille) - Bauthéac (Nice) : 4 points
21. Modeste, Maoulida (Bastia) - Ben Khalfallah, Carrasso (Bordeaux) - Mendy, Baysse (Brest) - Djadjedje (Evian-TG) - Giuly, Al. Traoré (Lorient) - Abdallah, Fanni, J. Ayew (Marseille) - Bedimo (Montpellier) - Mollo (Nancy) - Pejcinovic, Delle (Nice) - Sakho, Alex, Verratti, Nenê, Gameiro (Paris-SG) - Agassa, Krychowiak (Reims) - Makoun, Kana-Biyik (Rennes) - Corchia, Pouplin (Sochaux) - Hamouma (St-Etienne) - Ahamada, Aurier, Tabanou, M'Bengue (Toulouse) - N'Sakala (Troyes) - Kadir, Danic, Nery (Valenciennes) : 3 points
57. Payet (Lille) - Gradel (St-Etienne) : 2 points
59. F. Diawara, S. Diarra (AC-Ajaccio) - Rothen (Bastia) - Gouffran, Mariano (Bordeaux) - Thébaux (Brest) - Roux, Gueye, Kalou (Lille) - Aliadière, Ecuele Manga, Koné, Audard, Barthelme, Corgnet (Lorient) - Lovren, Lloris, Gonalons, Gourcuff (Lyon) - Cabella, Saihi (Montpellier) - N'dy Assembe (Nancy) - Pastore, Sirigu, Menez (Paris-SG) - Glombard (Reims) - Pajot, Boye, Erding (Rennes) - Roudet, Doubai (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) - Zebina, Abdennour (Toulouse) - Obbadi, Nivet (Troyes) - Le Tallec, Penneteau (Valenciennes) : 1 points

Classement par club : le PSG creuse l'écart...

1. Paris-SG - 36 points
2. Marseille - 29 points
3. Toulouse, Bordeaux - 23 points
5. Lyon - 22 points
6. St-Etienne - 19 points
7. Rennes - 18 points
8. Valenciennes - 17 points
9. Lille - 15 points
10. Lorient - 12 points
11. Nice - 10 points
12. Sochaux - 8 points
13. Reims, Evian-TG, Bastia, Brest - 7 points
17. AC-Ajaccio - 6 points
18. Montpellier, Troyes - 5 points
20. Nancy - 4 points

C'était l'équipe type de la 7e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 8e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB