Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Mission accomplie pour les Bleus - Débrief et NOTES des joueurs (France 3-1 Biélorussie)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 11/09/2012 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France s'est imposée (3-1) face à la Biélorussie, mardi soir lors de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Les Bleus ont enfin marqué plus d'un but dans un match, mais ils ont, paradoxalement, pris l'ascendant au score en seconde période au moment où leur adversaire les malmenait...

Mission accomplie pour les Bleus - Débrief et NOTES des joueurs (France 3-1 Biélorussie)
Les Bleus félicitent Capoue, auteur de l'ouverture du score

Six sur six, l'équipe de France a débuté au mieux sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014. Après l'avoir emporté en Finlande (0-1) vendredi, les Bleus se sont imposés (3-1) face à la Biélorussie mardi soir, ce qui les place d'ores et déjà en position très favorable pour assurer l'une des deux premières places du Groupe I.

Les Bleus dominent mais ne marquent pas

Les Bleus ont mis la pression d'entrée avec plusieurs situations chaudes dans la surface dès les premières minutes. D'une belle tête piquée, Giroud poussait le gardien à la parade (12e). Puis Cabaye manquait le cadre face au gardien (17e). Face à une équipe biélorusse regroupée en défense, les hommes de Deschamps ont montré leur supériorité physique et technique et cherché à passer par les ailes sous l'impulsion de Ribéry et Benzema.

Mais les minutes s'égrenaient et le tableau d'affichage demeurait vierge. Sur corner, Sakho seul à six mètres n'appuyait pas suffisamment sa tête (38e). Dominateurs, les Bleus pêchaient à la finition, se montraient parfois trop statiques et manquaient de rythme à la relance pour profiter des quelques espaces laissés par l'adversaire.

Dominés, les Bleus trouvent enfin la faille

Grosse frayeur après la pause. Servi dans le dos de Jallet, Dragun obligeait Lloris à une superbe parade (47e). Les Biélorusses mettaient le feu dans la surface tricolore mais se faisaient piéger en contre par Capoue (50e, 1-0). Puis Jallet doublait la mise d'un centre manqué (68e, 2-0)… Un avantage paradoxal, car pendant vingt minutes, les Français ne maîtrisaient plus du tout le jeu et souffraient face aux enchainements adverses.

Sur un penalty concédé par Yanga-Mbiwa, Putilo relançait le suspense après une première parade de Lloris (72e, 2-1). L'issue du match était incertaine, mais les Bleus reprenaient l'initiative et Ribéry omniprésent délivrait finalement son équipe sur un service de Benzema (80e, 3-1). Prochains rendez-vous, le 12 octobre face au Japon en amical, puis le 16 en Espagne pour la 3e journée des éliminatoires. Yanga-Mbiwa sera suspendu pour l'occasion.

La note du match : 6/10

Un match à sens unique en première mi-temps mais endiablé en seconde. Alors que l'on s'attendait à un match fermé et archi dominé par les Bleus, ce ne fut finalement le cas que pendant 45 minutes. Par la suite, la partie s'est ouverte avec de nombreuses occasions de part et d'autre et des buts.

Les buts

- Au duel, Jallet obtient un contre favorable. Le ballon profite à Ribéry qui s'engouffre dans la surface côté droit et centre en retrait pour la reprise du plat du pied droit de Capoue. (50e, 1-0)

- Ribéry ouvre parfaitement côté droit pour Jallet qui dispose d'un boulevard devant lui. Le latéral français s'avance et tente de centrer pour Benzema. Le centre est manqué mais le ballon prend finalement le chemin des filets avec l'aide de la barre ! (68e, 2-0)

- Yanga-Mbiwa accroche le pied de Putilo dans la surface. Penalty ! Lloris sort le grand jeu en repoussant le tir de Kornilenko, mais Putilo échappe à Jallet et pousse le ballon au fond ! Rageant… (72e, 2-1).

- Dans l'axe, Benzema adresse une passe subtile de l'extérieur du pied dans le dos de la défense pour Ribéry qui ajuste le gardien d'un tir piqué du gauche. (80e, 3-1)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Franck Ribéry (7,5)

En jambes, très disponible et généreux dans l'effort, il a enfilé le rôle de meneur de jeu, il a beaucoup provoqué et percuté balle au pied. Si le dernier geste n'a pas toujours été juste, il a délivré une passe décisive et marqué un but. Remplacé sous les applaudissements à la 90e par Jérémy Ménez (non noté).

Hugo Lloris (7) : il n'a rien eu à faire en première période, si ce n'est une ou deux sorties aériennes. La seconde a été plus animée, avec une superbe parade d'entrée puis un penalty brillamment repoussé. Du grand Lloris.

Christophe Jallet (5,5) : un match contrasté, malgré une grande activité. Impliqué sur le premier but, il a aussi marqué mais son but est chanceux puisqu'il s'agit en réalité d'un centre manqué... Dans ces conditions, doit-on noter son but ou son centre manqué ? Très actif, il a souvent pris son couloir et délivré quelques centres qui n'ont toutefois pas trouvé preneur. Peu sollicité défensivement en première mi-temps, il a en revanche été piégé d'entrée en seconde ce qui aurait pu coûter cher et a laissé Putilo réduire la marque en lâchant le marquage. Ceci expliquant sa note finalement moyenne…

Mapou Yanga-Mbiwa (5) : solide en défense en première mi-temps, ses relances longues ont en revanche rarement trouvé le destinataire escompté. Il a en outre provoqué un penalty en se jetant dans les pieds adverses et écopé d'un nouveau carton jaune qui le privera du déplacement en Espagne.

Mamadou Sakho (6) : il s'est bien acquitté de sa tâche défensive, mais il a manqué une grosse occasion à la 38e.

Patrice Evra (4) : encore décevant. Très peu en vue offensivement, alors qu'il a été peu sollicité défensivement ce qui ne l'a pas empêché de laisser quelques ouvertures aux Biélorusses.

Rio Mavuba (6) : un match solide. Il a bien coulissé pour couvrir les espaces et a récupéré de nombreux ballons.

Etienne Capoue (6) : alors que son apport offensif avait été insuffisant en première mi-temps, il a rectifié le tir au retour du vestiaire pour ouvrir la marque. Costaud dans les duels, il a laissé peu d'espace à ses adversaires dans l'entrejeu.

Yohan Cabaye (5,5) : bon en première mi-temps, tant défensivement qu'offensivement avec de bonnes passes et des projections vers l'avant. Moins en vue par la suite et remplacé à la 76e par Blaise Matuidi (non noté) qui a bien tenu son poste.

Franck Ribéry (7,5) : lire ci-dessus.

Karim Benzema (5,5) : il n'a toujours pas marqué, mais il a encore passé… Beaucoup de mouvement, de jeu vers l'avant, il a bousculé la défense adverse notamment en première mi-temps mais n'a jamais pu se mettre en position de marquer, ce qui est pourtant sa fonction première. S'il n'a pas eu l'air très à l'aise dans son couloir, il a délivré une belle passe décisive pour Ribéry une fois repositionné dans l'axe.

Olivier Giroud (4,5) : point de fixation dans l'axe, il s'est procuré une belle occasion dès la 12e et c'est à peu près tout. Remplacé à la 61e par Mathieu Valbuena (non noté) qui s'est mis de suite dans le bon tempo.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de l'équipe de France ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe du monde 2014, éliminatoires / Groupe I, 2e journée
France – Biélorussie : 3-1 (0-0)
Stade de France
Arbitre : Huseyin Gocek (Turquie)
Buts : Capoue (50e), Jallet (68e), Ribéry (80e) pour la France – Putilo (72e) pour la Biélorussie
Avertissements : Yanga-Mbiwa (72e) pour la France - Verkhovtsov (31e) pour la Biélorussie

France : Lloris - Jallet, Yanga-Mbiwa, Sakho, Evra - Capoue, Mavuba, Cabaye (Matuidi, 76e) - Benzema, Giroud (Valbuena, 61e), Ribéry (Ménez, 90e). Sélectionneur : Didier Deschamps.

Biélorussie : Veremko - Polyakov, Martinovitch, Verkhovtsov (Balanovich, 70e), Bordachev - Radkov, Kislyak - Dragun, Bressan (Kulchy, 46e), Putilo – Rodionov (Kornilenko, 63e). Sélectionneur : Georgi Kondratiev.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur choix pour entraîner l'OM parmi les rumeurs actuelles ?

Claude Puel
Laurent Blanc
Leonardo Jardim
Gabriel Heinze
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB