Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J4 : Panorama / Montpellier reprend des couleurs, Saint-Etienne en beauté, Toulouse a son messie…
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/09/2012 à 22h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 4e journée de L1, Montpellier a retrouvé le sourire à Sochaux (1-3). En Corse, Saint-Etienne a fait exploser Bastia (0-3). Bousculé par Reims, Toulouse a su arracher le nul (1-1). Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

J4 : Panorama / Montpellier reprend des couleurs, Saint-Etienne en beauté, Toulouse a son messie…
Premier succès pour Henri Bedimo et les Montpelliérains.

Après la victoire de Lyon contre Valenciennes (3-2), Montpellier a enfoncé un peu plus Sochaux en l'emportant 3-1 à Bonal. A Bastia, Saint-Etienne a fait étalage de toute sa classe (0-3). Comme Lorient contre Nancy (3-0). Opposé à une belle équipe de Reims, Toulouse a eu toutes les peines du monde à arracher un point (1-1).

En grosse difficulté en ce début de saison, Evian est logiquement tombé à Ajaccio (2-0). Enfin, Troyes méritait mieux qu'une défaite à Brest (2-1). Pour voir tous les résultats et le classement de Ligue 1, cliquez ici.

Montpellier retrouve le sourire (Sochaux 1-3 Montpellier)

Vainqueur à Sochaux 3-1, Montpellier retrouve enfin le sourire. Après une première opportunité manquée par Boudebouz, le MHSC ouvrait le score sur penalty. Accroché par Banana, Belhanda se faisait justice lui-même en transformant la sentence (0-1, 16e). Au retour des vestiaires, les Lionceaux éprouvaient toujours de grosses difficultés. Peu avant l'heure de jeu, Herrera, qui reprenait un centre de Bedimo dévié par Peybernes, ajoutait même un second but pour le champion de France (0-2, 59e).

Mais Sochaux réagissait tout de même par Privat qui, à peine entré en jeu, marquait de la tête (1-2, 64e). Après ce but, les Sochaliens poussaient mais les Montpelliérains reprenaient finalement le large. Lancé par Herrera, Cabella s'en allait battre Cros (1-3, 78e). A Bonal, le MHSC décroche sa première victoire de la saison. Les choses ne s'arrangent pas en revanche pour Sochaux, battu pour la 4e fois en 4 journées.

Les Verts en beauté (Bastia 0-3 Saint-Etienne)

En l'emportant 3-0 à Bastia, qui restait sur 42 matchs sans défaite sur son terrain, Saint-Etienne a fait grosse impression. Plus en jambes en début de match, les Verts ouvraient logiquement la marque. Sur une frappe de Gradel repoussée par Novaes, Cohade ne laissait pas passer l'occasion de faire trembler les filets (0-1, 10e). Les choses débutaient bien mal pour les Corses, qui perdaient dans la foulée Marchal sur blessure. Aubameyang, très dangereux depuis le début du match, concrétisait même la domination stéphanoise par un deuxième but, en jaillissant devant Novaes sur un centre de Brison (0-2, 26e).

Après le repos, l'ASSE restait très dangereuse, Aubameyang étant même tout proche d'inscrire le but du 3-0. Le moment choisi par Christophe Galtier pour lancer Brandao dans le bain. En fin de partie, c'est finalement Guilavogui qui corsait l'addition (0-3, 89e). Après son succès 4-0 contre Brest, Saint-Etienne confirme son net regain de forme.

Un nul mais du beau spectacle (Toulouse 1-1 Reims)

Beau spectacle au Stadium où Toulouse et Reims n'ont pu se départager (1-1). En début de match, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Après une tête de Ghilas sur la barre d'Ahamada, c'est Agassa qui avait chaud sur une tentative de Ben Yedder. Puis le gardien rémois devait s'employer sur une frappe de Capoue. Alors que les Violets dominaient aux points, le promu finissait par ouvrir le score après le repos.

Sur un centre de Fortes, le malheureux Abdennour, au duel avec Fauvergue, trompait son propre gardien (0-1, 55e). Après ce but, les Toulousains poussaient mais les Rémois tenaient bon. Jusqu'à ce que Ben Yedder, celui qu'Alain Casanova qualifie de "petit Messi" , d'une reprise de volée du gauche, vienne offrir le point du nul au TFC (1-1, 89e). Dans la foulée, Toulouse, par Ben Yedder, Rivière et Capoue, pensait arracher la victoire mais la réussite était du côté rémois.

Lyon marque son territoire (Lyon 3-2 Valenciennes)

Au terme d'un match riche en rebondissements, Lyon est parvenu à imposer sa loi à domicile face à Valenciennes (3-2). Des Valenciennois qui ouvraient pourtant le score par Gil (0-1, 11e). Mais le club rhodanien renversait rapidement la situation. Bastos (1-1, 18e), Gomis (2-1, 21e sp) et Grenier (3-1, 66e) scellaient ensuite le sort de cette rencontre. Même si en fin de match, Pujol relançait le suspense (3-2, 76e). Pour lire l'analyse complète de cette rencontre, cliquez ici.

Lorient une classe au-dessus (Lorient 3-0 Nancy)

Auteur d'une belle prestation, Lorient s'est logiquement imposé contre Nancy (3-0). Titulaire et promu capitaine, Giuly se sentait pousser des ailes. Après une première occasion, l'ancien Monégasque ne laissait pas passer sa chance une seconde fois en profitant d'un contrôle raté de Lotiès pour tromper Ndy Assembe (1-0, 20e). Peu après la demi-heure de jeu, les Merlus pouvaient doubler la mise, mais Traoré envoyait son penalty sur le poteau nancéien.

Mais pas de regrets pour les Bretons, car dans la foulée, Koné, de la tête, crucifiait cette fois Ndy Assembe (2-0, 36e). En deuxième période, les Lorientais continuaient de multiplier les assauts sur les cages lorraines. En fin de match, Traoré, sur un coup franc magnifique, corsait l'addition (3-0, 86e). Avec 8 points après 4 journées, les hommes de Christian Gourcuff réalisent un brillant début de saison.

Evian en grosse difficulté (Ajaccio 2-0 Evian TG)

Vainqueur d'Evian Thonon Gaillard 2-0, Ajaccio confirme son bon début de saison. Les Corses ouvraient le score par Medjani, dont la tête piquée finissait au fond des filets (1-0, 20e). Après ce but, les Ajacciens continuaient de se montrer menaçants, notamment par l'intermédiaire de Cavalli. Un Cavalli qui profitait d'ailleurs d'une frappe de Diarra repoussée par Laquait pour doubler la mise avant le repos (2-0, 41e). En deuxième période, les hommes de Pablo Correa tentaient de se révolter, mais sans grand succès. Avec une 3e défaite en 4 journées, Evian connaît un début de saison très difficile.

Troyes pas verni (Brest 2-1 Troyes)

S'il ne méritait pas de rentrer bredouille de Bretagne, Troyes s'est tout de même incliné à Brest (2-1). Bien entrés dans cette partie, les Bretons ouvraient logiquement la marque par Ben Basat, qui, parfaitement servi par Lesoimier, trompait facilement Thuram-Ulien du plat du pied (1-0, 10e). Après ce but rapide, Brest oubliait de jouer, laissant le ballon au promu. Et les hommes de Landry Chauvin finissaient logiquement par se faire punir. Après plusieurs situations chaudes sur le but de Thébaux, Obbadi remportait son duel face au portier adverse (1-1, 64e). Mais dans le temps additionnel, Dernis, d'une superbe frappe en lucarne, offrait une victoire inespérée aux Brestois (2-1, 93e).

+ Tous les résultats et le classement de Ligue 1 en cliquant ici.

Suite et fin de la 4e journée de Ligue 1 dimanche avec Bordeaux-Nice (14h), Marseille-Rennes (17h) et Lille-Paris SG (21h).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB