Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Euro 2012 : Balotelli et Prandelli unis contre le racisme !
Par Pablo Garcia-Fons - Actu Euro 2012, Mise en ligne: le 31/05/2012 à 20h42
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Souvent divisés par les frasques à répétition de l'attaquant de Manchester City, Mario Balotelli et son sélectionneur Cesare Prandelli sont cette fois apparus sur la même longueur d'onde. Leur ennemi commun : le racisme qui pourrait entacher les tribunes de l'Euro 2012.

Euro 2012 : Balotelli et Prandelli unis contre le racisme !
Balotelli craint le racisme en Ukraine et en Pologne

Très marqué par sa difficile intégration dans la société du nord de l'Italie des années 1990 et par les manifestations de racisme qu'il avait dû affronter, Mario Balotelli appréhende l'accueil qui lui sera réservé lors de l'Euro en Ukraine et en Pologne, pays réputés pour leurs groupes de supporters racistes.

«Si je suis victime de racisme, je quitte le terrain et rentre chez moi», a en effet expliqué l'attaquant italien, avant d'ajouter : «Si une personne me jette une banane au visage dans la rue, j'irais en prison parce que j'aurais tué cette personne».

C. Prandelli – «si Balotelli est victime de racisme, on arrêtera le match»

Face à ces propos certes un peu extrêmes, mais qui reflètent un problème de fond à quelques jours du coup d'envoi de la compétition, le sélectionneur de la Squadra Azzura Cesare Prandelli s'est montré totalement solidaire avec son joueur. «Si Balotelli reçoit des insultes racistes pendant un match, je peux vous assurer que tout le staff montera sur le terrain pour que la rencontre soit arrêtée» , a notamment confié l'ancien coach de la Fiorentina en conférence de presse.

Ces réactions font suite à un reportage diffusé lundi soir sur la BBC et intitulé les Stades de la Haine. Le constat de cette enquête consacrée à la violence dans les stades polonais et ukrainiens est pour le moins alarmant : le racisme est récurrent au sein des championnats nationaux des deux pays et les autorités locales peinent à éradiquer le problème. La question du choix de ces deux pays pour organiser la compétition semble une nouvelle fois se poser...

Et vous, partagez-vous les propos de Balotelli et de Prandelli ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique EURO 2012

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Equipe de France



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB