Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Nicollin adore Ménez, beaucoup moins Blanc, Ancelotti recadré, Anigo hallucine…
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 12/05/2012 à 09h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Nicollin adore Ménez, moins Blanc, Ancelotti n'a pas son mot à dire, les jeunes de l'OM jouent déjà les stars, Rémy ne veut pas passer pour un lâche, Kita prisonnier du FC Nantes, Aulas boit le calice jusqu'à la lie… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Nicollin adore Ménez, beaucoup moins Blanc, Ancelotti recadré, Anigo hallucine…
Louis Nicollin boit du petit lait en ce moment.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. L. Nicollin – «Laurent Blanc, je ne partirai pas en vacances avec lui. C'est un bon gars attention, mais j'aime pas les gens qui ne sont pas reconnaissant. Car s'il ne vient pas jouer à Montpellier, il ne fait pas la carrière qu'il fait derrière, faut pas l'oublier ça… Encore que maintenant, il est un peu moins hautain. Parce qu'à un moment, il prenait quand même tout le monde pour de la merde» (Metro, le 10/05/2012)

Louis Nicollin était partout ou presque cette semaine. Dans une forme olympique, le président de Montpellier n'a épargné personne, et surtout pas son ancien joueur aujourd'hui sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc.

2. L. Nicollin – «En Ligue 1, le seul joueur qui m'impressionne vraiment c'est Jérémy Ménez du PSG. C'est dommage qu'il n'ait rien dans le ciboulot, car il a un Pastore et un Hazard à chaque jambe» (Metro, le 10/05/2012)

Louis Nicollin n'aime pas que la crête de Jérémy Ménez. Le président montpelliérain est également en admiration devant le talent de l'attaquant parisien, de loin le meilleur joueur du PSG selon lui.

3. L. Blanc – «Ce que j'ai trouvé un peu moyen, c'est que Carlo Ancelotti ait parlé de Jallet samedi dernier avant que Sagna ne se fracture le péroné. (…) Quand Ancelotti dit qu'il ne veut pas se mettre à la place du sélectionneur, il s'y met quand même» (L'Equipe, le 09/05/2012)

Quand Carlo Ancelotti estime que Christophe Jallet a sa place parmi les 23 Bleus qui disputeront l'Euro, Laurent Blanc apprécie moyen et n'hésite pas à le faire savoir à l'entraîneur du Paris Saint-Germain.

4. J. Anigo – «L'histoire récente des Omrani, N'Doumbou, Osei nous montre que depuis qu'ils ont un contrat pro, ils ne vont plus rien chercher. Je ne parle pas pour eux spécifiquement, mais les jeunes qui arrivent dans le vestiaire des pros, au bout de deux mois, t'as l'impression qu'ils ont déjà dix ans de carrière. On doit presque prendre des gants pour leur parler» (Le Phocéen, le 07/05/2012)

C'est bien connu, c'était mieux avant. Le directeur sportif de l'OM, José Anigo, avoue avoir lui aussi un peu de mal avec la nouvelle génération, pas vraiment à l'écoute des anciens.

5. L. Rémy – «Je l'ai déjà dit, je ne suis pas prêt à partir pour l'instant. C'est sûr, il y a des offres, en Angleterre surtout, mais je n'ai pas le sentiment d'avoir vraiment fait une saison complète à Marseille. (…) J'ai le sentiment du devoir non accompli. Partir comme ça, ce serait limite un peu lâche» (La Provence, le 06/05/2012)

Alors qu'on le donnait partant en fin de saison, Loïc Rémy a surpris tout son monde en annonçant son désir de rester à l'OM. L'ancien Niçois ne veut pas quitter la Canebière après une saison aussi difficile.

6. W. Kita – «Un vestiaire est un Etat dans l'Etat. Le président n'a rien à dire la plupart du temps. C'est grave quand même. Dans quelle activité un cadre supérieur, comme l'entraîneur, ne respecte pas son président ? Aucune ! (...) Si demain je m'en vais, Nantes, c'est fini ! C'est la DH. (...) Je suis prisonnier du FC Nantes !» (France Football, le 08/05/2012)

Waldemar Kita est un homme surprenant. L'homme d'affaires franco-polonais ne comprend notamment pas qu'en tant que président du FC Nantes, il ne puisse pas avoir son mot à dire sur le secteur sportif. Attention, les Canaris pourraient bientôt avoir un président-entraîneur.

7. A. Casanova – «On a trop de joueurs qui devraient être des locomotives pour le club et qui sont plus des freins qu'autre chose par leur état d'esprit et leur jeu. J'ai l'impression que mon staff et moi, on a plus d'envie et de détermination que certains de nos joueurs» (Conférence de presse, le 07/05/2012)

Rien ne va plus à Toulouse. Encore candidat à la Ligue des Champions au soir de la 29e journée, le TFC reste sur 4 matchs sans victoire dont deux tristes 0-0. De quoi amener Alain Casanova à piquer une grosse colère.

8. J.-M. Aulas – «Je suis déçu du manque de réalisme et de l'état d'esprit collectif. On a donné l'image d'une équipe qui ne donne pas tout. C'est un gâchis pour l'OL et ses supporters. Les joueurs n'ont pas été sympas vis-à-vis de Rémi Garde» (Conférence de presse, le 06/05/2012)

C'est désormais officiel, l'Olympique Lyonnais ne disputera pas la Ligue des Champions la saison prochaine. Une première depuis 1999. Une vraie désillusion pour Jean-Michel Aulas.

9. J. Ménez – «C'était encore des arbitres catastrophiques, ça fait un petit moment. On voit que l'arbitre n'attendait que ça de me mettre un carton. J'ai râlé un peu mais si on ne peut plus rien dire... Même eux nous manquent de respect tout au long du match» (Conférence de presse, le 06/05/2012)

Averti face à Valenciennes dimanche dernier (3-4), Jérémy Ménez était remonté après M. Fautrel à l'issue de la partie. Pour l'attaquant parisien, les arbitres de L1 ne sont vraiment pas au niveau.

10. C. Gourcuff – «C'était un beau match de merde. Je félicite les spectateurs d'être venus voir un tel spectacle. (…) Le constat sur 90 minutes, c'est que je n'ai pas souvenir d'une occasion de but, donc c'est difficile de l'emporter dans ces conditions» (Conférence de presse, le 07/05/2012)

Lundi dernier, Lorientais et Dijonnais se sont quittés sur un bien triste 0-0. Un match vraiment nul aux yeux de l'entraîneur des Merlus.

C'est sur cette poésie du technicien breton que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB