Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon fait une croix sur la C1- L’avis du spécialiste (Lyon 1-1 Brest)
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/05/2012 à 19h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 36e journée de Ligue 1, Brest a sans doute mis fin aux espoirs de Ligue des Champions de l'Olympique Lyonnais en décrochant le match nul (1-1). Les hommes de Rémi Garde pourront regretter leur manque d'efficacité.

Lyon fait une croix sur la C1- L’avis du spécialiste (Lyon 1-1 Brest)
Gourcuff et l'OL peuvent oublier la C1

L'avis de Romain Rigaux

Relégué à neuf points de Lille au coup d'envoi de cette rencontre face à Brest, pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais n'avait pas d'autre choix que de gagner pour toujours croire à la Ligue des Champions. Un objectif qui s'éloigne sérieusement pour Lyon, qui a concédé le match nul (1-1) et a pratiquement perdu tout espoir. Les Lyonnais ont pourtant montré une réelle application dans la construction en s'appuyant sur un Gourcuff très en jambe dès l'entame de match.

Gourcuff s'illustre

Dominateurs, les Gones manquaient toutefois d'efficacité devant le but, à l'image de Gomis qui se heurtait à un Elana impérial sur sa ligne (15e, 31e). Comme souvent dans ces cas-là, l'équipe dominée tente d'en profiter sur des contres, et Grougi trouvait le montant droit de Lloris (36e). Une action qui a eu le don de réveiller l'OL puisque dans la foulée, Gourcuff était récompensé de sa très bonne prestation (1-0, 37e). Gerland a toutefois tremblé lorsque Umtiti effectuait une passe en retrait trop forte pour Lloris, qui devait tacler pour sauver sur sa ligne (40e).

Dominer n'est pas gagner

Après la pause, Lyon a poursuivi sa domination face à une formation brestoise ne donnant pas réellement l'impression de vouloir égaliser en continuant à évoluer en contre. Une fausse impression puisque Lorenzi remettait finalement les deux équipes à égalité (1-1, 75e), alors que les hommes de Rémi Garde s'étaient à nouveau cassé les dents à plusieurs reprises sur le portier brestois. Un manque de réalisme qui coûte cher au club rhodanien qui devra donc très certainement se contenter de la Ligue Europa.

L'homme du match : Steeve Elana (Brest)

Une prestation de haute volée de la part du portier brestois qui a réalisé plusieurs parades décisives et a évité le naufrage. Si Brest ramène un point précieux de Gerland, c'est en grande partie grâce à son gardien.

Ils ont brillé

Réveillère a rendu une copie propre avec de bonnes montées offensives dans son couloir droit. Même constat pour Dabo, qui offre une passe décisive à Gourcuff sur un centre de très belle qualité. Grosse activité de Gonalons, qui a été précieux à la récupération. Gourcuff a réalisé un très bon match en prenant en main le jeu lyonnais et en s'offrant un but. Lisandro a beaucoup couru, et s'il n'a pas marqué, son activité a été en revanche très précieuse pour l'OL. Bon match dans son couloir gauche de Lorenzi, qui offre l'égalisation à Brest. Bonne rentrée de Ba en pointe.

Ils ont déçu

Umtiti n'a pas dégagé une très grande sérénité et aurait pu tromper Lloris sur une passe en retrait trop appuyée. Sur le côté droit, Lacazette a semblé moins en jambe qu'à l'habitude. Gomis s'est beaucoup dépensé, mais a vendangé un grand nombre d'occasions. Après une bonne entame de match, Touré a ensuite disparu au cours de la première période. Coulibaly n'a pas vraiment pesé au milieu de terrain.

La note du match : 6/10

Il n'y a longtemps eu qu'une seule équipe sur le terrain. L'Olympique Lyonnais a multiplié les occasions en maîtrisant le ballon pendant une grande partie de la rencontre et les spectateurs présents à Gerland ont assisté à une belle prestation de leur équipe, mais le manque d'efficacité a coûté cher avec l'égalisation brestoise.

Les buts :

- Lancé côté gauche, Dabo effectue un centre parfait au point de penalty pour Gourcuff qui se jette pour marquer d'une belle tête plongeante (1-0, 37e).

- Sur un corner tiré par Grougi, Ba récupère, protège son ballon et sert Lorenzi, qui trompe Lloris d'une frappe puissante du droit (1-1, 75e).

Déception pour Lyon qui ne jouera sans doute pas la Ligue des Champions la saison prochaine. Brest peut toujours croire au maintien.


Ligue 1 - 36e journée
Lyon 1-1 Brest (1-0)
Stade de Gerland
Arbitre : M. Turpin
Buts : Gourcuff (37e) pour Lyon - Lorenzi (75e) pour Brest.
Avertissements : Cris (90e) pour Lyon - Coulibaly (54e), Khaled (87e), Lorenzi (90e) pour Brest.

Lyon : Lloris - Réveillère, Cris, Umtiti, Dabo (Cissokho , 77e) - Gonalons, Källström - Lacazette (Pied, 63e), Gourcuff, Lisandro - Gomis (Briand, 80e).

Brest : Elana - Daf, Baysse, Kantari, Lorenzi - A. Sissoko, O. Coulibaly (Makonda, 82e) - Poyet (Khaled, 78e), Grougi, Lesoimier - Touré (Ba, 52e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB