Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Furiani, vingt ans après
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 05/05/2012 à 10h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Aucun match de Ligue 1 ne sera joué ce samedi, en ce jour de commémoration du drame de Furiani. Vingt ans après la catastrophe, la plaie est encore vive à Bastia. Si certains cherchent toujours des réponses, d'autres comme Antonetti ou Deschamps se souviennent…

Furiani, vingt ans après
Une partie de la tribune Nord s'était effondrée le 5 mai 1992

Il y a vingt ans, le 5 mai 1992, quelques minutes avant une demi-finale de Coupe de France entre le SC Bastia et l'Olympique de Marseille, une tribune du stade de Furiani montée à la hâte pour l'événement s'était effondrée, causant la mort de 18 personnes et en blessant 2 357 autres. La plaie est encore vive sur l'île de Beauté, à l'heure où Bastia s'apprête à retrouver l'élite du football français…

Pas de matchs de L1 ce samedi

Aucun match de Ligue 1 ne sera joué ce samedi. Les sept rencontres de la 36e journée initialement programmées ce 5 mai seront disputées lundi soir, afin de commémorer le drame. L'actuel entraîneur du SCB Frédéric Hantz a fait partie du comité de pilotage pour qu'il n'y ait pas de match en ce jour et que le recueillement soit national.

«Furiani n'a pas marqué le club mais la Corse à jamais. C'est une catastrophe du football français et je suis heureux qu'elle ait été reconnue en tant que telle et que les matchs aient été décalés. Liverpool ne joue jamais le 15 avril en hommage aux victimes de Hillsborough et ça me paraît normal» , a-t-il expliqué, des propos rapportés par Eurosport.

F. Antonetti – «c'était Apocalypse now»

Les manifestations et cérémonies ont débuté dès vendredi à Bastia, elles se poursuivront bien entendu ce samedi. A 10h30, le président de la FFF Noël Le Graët déposera une gerbe de fleur au pied de la stèle sur laquelle sont inscrits les 18 noms des victimes, au stade Furiani. A 15h30 une cérémonie officielle aura lieu sur ce même lieu. Des cérémonies religieuses seront ensuite notamment au programme en fin d'après-midi…

A Bastia, rares sont ceux qui n'ont pas été touchés directement ou indirectement par cette catastrophe. Frédéric Antonetti était alors l'entraîneur du club corse. «C'était irréel, une atmosphère de guerre avec des hélicoptères. C'était Apocalypse now. C'est le drame de la pauvreté, d'un pays sous-développé. S'il y avait eu un stade… Il n'y avait pas les infrastructures pour accueillir les nombreuses personnes qui voulaient voir ce match» , s'est-il souvenu.

D. Deschamps – «le climat était explosif»

Didier Deschamps était pour sa part un joueur de l'OM. «On a vu cette tribune qui montait très haut et qui bougeait parce que les gens chantaient et sautaient. Ça ne respirait pas la sécurité absolue même s'il était impensable d'imaginer ce qui allait se passer par la suite. Le climat était explosif» , se rappelle l'entraîneur marseillais.

De la course au fric irresponsable de 1992 aux dizaines de millions d'euros engloutis depuis pour une rénovation du stade qui n'est toujours pas achevée, de la mort du président de l'époque Jean-François Filippi assassiné devant son domicile aux conclusions du procès jugées insuffisantes par les familles des victimes… Vingt ans après, l'amertume est encore grande à Bastia.

Quel souvenir gardez-vous du drame de Furiani ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB