Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Real a pris le temps avant de s’envoler - L’avis du spécialiste (APOEL 0-3 Real)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 27/03/2012 à 23h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid est allé s'imposer sur la pelouse de l'APOEL Nicosie (0-3), mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Un score un brin trompeur, tant les Merengue ont longtemps buté sur la défense chypriote. Benzema a inscrit un doublé...

Le Real a pris le temps avant de s’envoler - L’avis du spécialiste (APOEL 0-3 Real)
Benzema, un immanquable et un doublé face à Nicosie

L'avis de Nicolas Lagavardan

Le Real Madrid a longtemps buté sur l'APOEL Nicosie mardi soir, avant de prendre le large en fin de match (0-3). Pour leur 29e quart de finale de l'histoire (le 1er pour Nicosie), les Merengue ont rapidement confisqué le ballon et pris l'initiative du jeu en s'installant dans le camp adverse.

Face à une équipe de l'APOEL très repliée et compacte défensivement, les coéquipiers de Benzema ont outrageusement dominé mais ont eu du mal à créer des décalages pour trouver des positions de frappe.

Le Real domine, Benzema vendange

Özil chauffait le premier les gants de Chiotis (12e). Alors que Casillas passait une soirée très tranquille, son confrère captait ensuite un tir excentré de Ronaldo (29e), puis Benzema manquait l'immanquable à bout portant, après un très bon travail de Ronaldo suivi d'un centre de Sahin (34e). Au terme du premier acte, le Real menait 11 tirs à 0 mais cherchait encore la solution.

Kaká et Marcelo font basculer le match

Après la pause, le Real conservait sa mainmise sur le match mais manquait de vitesse d'exécution et avait toujours autant de mal à créer le danger, butant sur des Chypriotes solidaires, combatifs et qui ont commis très peu de fautes. La lumière est finalement venue de Kaká et Marcelo, entrés à l'heure de jeu. Benzema débloquait d'abord la situation sur un centre du premier (74e, 0-1).

Un coup de massue pour l'APOEL qui a alors commencé à prendre l'eau. Chiotis repoussait une frappe dangereuse de Ronaldo (76e). Puis Kaká doublait la mise (82e, 0-2) avant le doublé de Benzema sur un centre d'Özil (90e, 0-3). Une victoire lourde au final, mais somme toute méritée. Nicosie n'a pas tiré une seule fois au but et peut dire adieu à la Ligue des Champions.

L'homme du match : Ricardo Kaká (Real Madrid)

Il aura finalement fallu attendre l'entrée de Ricardo Kaká (et de Marcelo) pour voir le Real prendre la mesure de l'APOEL. Immédiatement dans le coup, le Brésilien a délivré une passe décisive et marqué un but.

Ils ont brillé

Chiotis a réalisé trois belles parades face à Özil et Ronaldo. Puissant et sans complexe, Ailton souvent esseulé n'a pas hésité à provoquer balle au pied sur ses rares ballons exploitables, réussissant par moments à résister à plusieurs Madrilènes ! Jorge a longtemps été un rempart infranchissable en défense. Au Real, Benzema a soufflé le chaud et le froid. Décevant en première mi-temps avec des mauvaises passes et une énorme occasion vendangée, le Français s'est énormément battu en seconde, récompensé par deux buts marqués à bout portant. Ronaldo a été le plus dangereux des Madrilènes en première mi-temps, le seul à dribbler et provoquer pour créer des décalages. Au milieu, Sahin a joué juste avec plusieurs belles ouvertures. Ramos a été très solide en défense, au sol et dans les airs, et a soigné ses relances. Entré à l'heure de jeu, Marcelo a apporté son dynamisme et sa justesse de passe.

Ils ont déçu

Transparent, Alexandrou a été remplacé dès la mi-temps. Morais et Trickovski n'ont pas pu se sortir du marquage pour amener le danger dans le camp madrilène. Côté madrilène, Higuain n'a pas pesé sur la rencontre. Khedira a perdu des ballons et n'a pas suffisamment amené le surnombre. Coentrao s'est souvent projeté vers l'avant, mais sans résultat. La différence a sauté aux yeux quand il a été remplacé par Marcelo…

La note du match : 5,5/10

Un match à sens unique qui s'est résumé en une attaque – défense de la 1ère à la 90e minute. La rencontre a longtemps été terne avec un Real en manque d'imagination et un APOEL inoffensif. Heureusement, Ailton a gratifié le publié de deux actions déroutantes et les Madrilènes ont aiguayé la dernière demi-heure avec trois buts

Les buts

- Côté gauche, Marcelo décale Kaká qui ajuste un centre parfait sur la tête décroisée de Benzema seul face au but (74e, 0-1).

- Après un une-deux avec Ronaldo, Marcelo s'enfonce sur l'aile gauche et centre en retrait pour la reprise de Kaká (82e, 0-2).

- Ronaldo écarte sur Özil côté droit qui centre de l'extérieur du gauche pour la reprise à bout portant de Benzema (90e, 0-3).

Le quart de finale retour se jouera le mercredi 4 avril à Santiago Bernabeu. Les résultats et le calendrier de la Ligue des Champions ici.


Ligue des Champions / quart de finale aller
APOEL Nicosie – Real Madrid CF : 0-3 (0-0)
GSP Stadium
Arbitre : Felix Brych (Allemagne)
Buts : Benzema (74e, 90e), Kaká (82e)
Avertissement : néant

APOEL : Chiotis - Poursaitides, Jorge, Oliveira (Kaká, 13e), Boaventura - Charalambides, Pinto (E. Solari, 72e) - Morais, Alexandrou (Sousa, 46e), Trickovski - Ailton. Entraîneur : Ivan Jovanović.

Real : Casillas - Arbeloa, Pepe, Ramos, Coentrao (Marcelo, 64e) - Khedira, Sahin (Granero, 84e) - Benzema, Özil, Ronaldo – Higuain (Kaká, 64e). Entraîneur : José Mourinho.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


La note du match
5,5
Un match à sens unique qui s'est résumé en une attaque – défense de la 1ère à la 90e minute. La rencontre a longtemps été terne avec un Real en manque d'imagination et un APOEL inoffensif. Heureusement, Ailton a gratifié le publié de deux actions déroutantes et les Madrilènes ont aiguayé la dernière demi-heure avec trois buts


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB