Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille et Sochaux prennent du recul
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 29/11/2004 à 00h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lors des deux rencontres de dimanche après-midi, comptant pour la 16e journée de Ligue 1, les poursuivants de Lyon ont manqué l'occasion de rester au contact. Lens retrouve le chemin de la victoire à Bonal (1-2), tandis que les Alsaciens accrochent les Nordistes (1-1). La fatigue européenne a pesé lourd dans la balance !

Bilan Global des résultats

Alors que la rencontre entre les Aiglons et les Parisiens s'achève, le bilan de la 16e journée se veut positif. Vingt-deux buts ont été inscrits. Quatre équipes s'imposent à domicile (Marseille, Lyon, Bastia et Rennes). La seule victoire à l'extérieur est à mettre à l'actif de Lens, tandis que les quatre autres rencontres se sont soldées par un score de parité.

Le sourire des Sang et Or (Sochaux 1-2 Lens)

La longue série de douze rencontres sans victoire a pris fin pour les Sang et Or. Sans la manière, elle intervient après un déplacement délicat à Bonal. Les Sochaliens qui restent sur une très sévère déculottée contre Newcastle en Coupe d'Europe, avaient pourtant à coeur de se racheter. Les Lionceaux ont quasiment dominé l'intégralité de la partie, se procurant les meilleures occasions. Pourtant, les Lensois ont profité d'un plus grand réalisme devant les buts pour créer la sensation. Ils avaient opté pour une stratégie de contres, laissant Utaka seul en pointe. Les Lionceaux n'en profitaient pas, puisque la seule véritable inquiétude intervenait au bout d'une vingtaine de minutes. Itandje effectuait une parade incroyable au-devant de Santos, bien lancé au second poteau. En cours de seconde période, Lens croyait plus volontiers en ses chances. Sochaux finissait par ouvrir le score, consécutivement à un coup franc de Mathieu. Il trouvait la tête de Diawara (1-0, 72'). Dos au mur, Müller accordait sa chance à Cousin. Un choix tactique qui se révélait fort judicieux, puisque l'ancien attaquant des Manceaux venait égaliser sur un corner de Leroy (1-1, 77'). La victoire lensoise intervenait dans les arrêts de jeu. Là encore, c'est un des remplaçants qui se signifiait. Sarr prenait le meilleur sur Richert (1-2, 92'). La semaine s'achève dans la douleur pour les Sochaliens, qui encaissent leur première défaite en neuf rencontres. Score final 1-2 !

Lille manque le coche (Lille 1-1 Strasbourg)

Les Nordistes accueillaient une équipe alsacienne en plein boum, pour tenter de maintenir les écarts avec le leader lyonnais. Une rencontre piège, lorsque l'on connaît la bravoure des Alsaciens. Strasbourg maintenait d'ailleurs son adversaire dans sa partie de terrain, lors du premier quart d'heure. Toutefois, les Lillois imprégnait peu à peu le rythme. Cassard intervenait bien sur des tentatives de Dernis ou encore Odemwingie. La plus franche occasion intervenait juste avant la pause, lorsque Tafforeau adressait un bon centre que récupérait Bodmer. Sa reprise ne trouvait pas le cadre. Après la pause, on pensait les Lillois toujours aussi conquérants, puisque Cassard se couchait bien sur une tentative de Dernis (55'). Les Alsaciens créaient la surprise, en profitant d'un corner. La confusion s'installait dans la défense lilloise. Niang, opportuniste, plaçait son pied et trouvait les filets (0-1, 56'). Par la suite, Cassard multipliait les arrêts décisifs. Il finirait par craquer en fin de match. Suite à un centre de Dernis, le ballon filait au second poteau. Brunel remisait sur sa droite pour Odemwingie, dont la tête trompait Cassard, placé du mauvais côté (1-1, 85'). Lacour manquait le hold-up dans les arrêts de jeu. Lille sauve les apparences, mais ne pouvait cacher sa déception. Les Nordistes perdent encore deux longueurs sur Lyon. Score final 1-1 !

Panorama du classement

Pas de gros chamboulements au classement général. Lyon caracole en tête avec 36 Pts. Lille se maintient à la seconde place, mais se retrouve distancé de cinq longueurs (31 Pts). L'écart est désormais de six points entre le deuxième et un trio composé de Sochaux, Auxerre et Marseille (25 Pts). La meilleure opération est à mettre à l'actif des Phocéens. Bordeaux (24 Pts) et Monaco (23 Pts) concèdent aussi deux précieux points. Toulouse conserve sa huitième place (21 Pts). Rennes et Metz atteignent la barre des vingt points.

Derrière ce petit peloton, on retrouve un second groupe avec des formations aussi prestigieuses que le PSG, Lens ou encore Nantes. Les écarts restent minimes entre la onzième place, occupée par Saint-Étienne (19 Pts) et le dix-septième, à savoir Bastia (17 Pts). Pour toutes ces formations, la moindre contre-performance les replace en zone dangereuse. Ainsi, le PSG n'occupe toujours que la douzième place (19 Pts). Nantes, seizième, se laisse rattraper par le bas (17 Pts).

Tout semble relatif. Car si effectivement, le groupe de formations évoqué ci-dessus se tient en seulement deux points, les Monégasques ne comptent que six points d'avance sur Bastia, dix-septième. Tout peut très vite changer. Strasbourg s'accroche en position de premier relégable (15 Pts), tout comme Ajaccio (14 Pts). A ne glaner qu'un point par intermittence, Istres s'enfonce progressivement en tant que lanterne rouge (9 Pts). Sait-on jamais ! Seule énorme certitude, Lyon ne laisse pour l'instant que des miettes. Les écarts apparaissent impressionnants avec ses principaux concurrents au titre, voire insurmontables. Un excès de confiance et le poids de l'Europe changeront peut-être la donne sur le long terme. Pour l'instant, les Gones peuvent couler des jours heureux.

La 16e journée s'achève. On se retrouve dès le week-end prochain pour revivre les meilleurs instants de toutes les rencontres. Qui effectuera la plus belle opération ? Lyon restera t-il invaincu ? Paris et Marseille confirmeront-ils ? D'ici là, bonne semaine à toutes et à tous !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Villas-Boas serait-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB