Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Baromètre de la Semaine - N°5
Par Marc Lepannetier - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 20/11/2003 à 00h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les faits marquants de l'actualité du ballon rond : cette semaine, côté valeurs en hausse, deux buteurs en or, des retours souriants, et un menu appétissant. Pour les valeurs en baisse, Halilhodzic sans défense, les promus à la peine, et un arbitre en perdition. 

Les valeurs en hausse

Deux buteurs en or

Dans la dernière semaine du Mercato, deux joueurs à la renommée internationale sont venus rejoindre notre championnat : Giovane Elber à l'OL et Fernando Morientes à Monaco. Ces deux buteurs hors pairs, à l'expérience et aux qualités reconnues, ont accepté de changer d'air et de quitter deux clubs prestigieux, le Bayern et le Real, qui les ont poussé à émigrer. Ces deux gros coups réalisés revalorisent nécessairement notre compétition hexagonale et les attentes concernant ces deux buteurs seront énormes, notamment en Champions League, car leurs chiffres parlent pour eux. Pour Elber, meilleur buteur étranger dans l'histoire du championnat allemand : 133 buts en 256 rencontres de Bundesliga. Pour Morientes : 105 buts en 257 matches de Liga et 20 buts en 30 sélections en équipe d'Espagne. Des statistiques qui ont de quoi affoler les défenses. Du côté des spectateurs et de Maxifoot, on en salive d'avance. L'on va enfin savoir ce que vaut notre championnat. S'ils marquent facilement leur quota de buts habituels, aucun problème. Mais il n'est pas interdit de penser qu'ils auront peut-être plus de difficultés qu'il n'y paraît de tromper les défenses françaises. Que devra-t-on en déduire ? Peut-être que, comme le croit Maxifoot, notre championnat n'est pas aussi faible qu'on le pense. A eux de nous donner la réponse.

Des retours souriants

La carrière d'un footballeur professionnel n'est pas toujours linéaire, seuls les plus grands, et encore, peuvent s'en prévaloir. Que ce soit à cause de blessures, de mauvais choix de clubs ou d'une vie privée perturbée, les raisons ne manquent pas de s'égarer dans le monde cruel du football d'aujourd'hui. C'est pourquoi, il est toujours plaisant de constater qu'un retour au premier plan, à la une de l'actualité, est toujours possible. Lors de la dernière journée, le but du Lensois Bakari, lui a sûrement fait un immense plaisir, ainsi, visiblement, qu'à ses partenaires et au public lensois qui le sifflait pourtant la saison passée... De même, le sourire est de retour sur le visage de Camel Meriem depuis son prêt à l'OM et, surtout, son but décisif à Ajaccio. Une nouvelle atmosphère, l'assurance de compter à nouveau et le joueur retrouve la joie de jouer et donc tout son potentiel. C'est ce qui doit également arriver à Rui Pataca, le bourreau du PSG, auteur de deux passes décisives et d'un but alors qu'il n'avait effectué que 26 matches pour 7 buts inscrits en plus de trois ans de présence à Montpellier ! Tous ces sourires retrouvés, l'espace d'un instant ou pour plus longtemps, Maxifoot tenait à les souligner.

Un menu appétissant

La qualification pour la Champions League en poche, les Marseillais et le public français attendaient le tirage au sort avec impatience. Elle fut comblée rapidement, au-delà des espérances. Comme premier match, quoi de plus excitant et merveilleux que de commencer par un match à San Bernabeu, contre le Real Madrid de l'enfant de la Castellane, Zinédine Zidane. Le match retour au Vélodrome nous fait déjà frissonner. Porto et le Partizan de Belgrade complètent le groupe, de quoi entrevoir des possibilités d'un huitième de finale : une excellente nouvelle. Tout comme peut l'être la situation de Lyon, avec un alléchant rendez-vous contre l'ancien club d'Elber, le Bayern, et la confrontation avec le Celtic Glasgow et Anderlecht. Un menu appétissant, qu'un Lyon en forme se doit d'avaler. Dernière tablée ragoûtante, celle de Monaco, gâté par le tirage, où La Corogne, Eindhovein et l'AEK Athènes ne sont pas des ogres et devraient laisser une bonne part aux Monégasques s'ils restent affamés de jeu. En tout cas, Maxifoot déguste déjà l'espérance de belles et victorieuses soirées européennes.

Les valeurs en baisse

Halilhodzic sans défense

Après cinq journées, une dix-septième place, la plus mauvaise défense du championnat avec huit buts concédés, dont sept dans les deux derniers matches, le début du PSG est le plus catastrophique jamais enregistré sous l'ère Canal +. Halilhodzic n'a eu le beau rôle que l'espace d'une signature, celle de Pauleta. Depuis, des mauvais recrutements se sont accumulés - les remplaçants monégasques Pierre-Fanfan et Cubilier - et les affaires Nikolaïdis et Yakin ont chamboulé la perception logique de Vahid concernant ses projets d'équipe. Après avoir, un temps, pris l'excuse du traumatisme de la saison passée, voilà qu'il dénonce la faiblesse, réelle ou non, des joueurs qu'il a lui même recruté, fait prolonger ou retenu. Le cas Potillon, qu'il a bien fait resigner, avant de l'écarter, pour finalement le transférer à la Real Sociedad est symptomatique. Coach Vahid navigue à vue et semble sans défense mais surtout sans excuse. "Le sorcier" n'a plus de potion magique. Il faut dire que du côté des supporters de Rennes il y a déjà un bon moment que l'on s'en était aperçu. A Paris, les apparences et les beaux discours ne font déjà plus effets. Lille n'aurait été qu'un mirage ? Charge à lui de nous démentir. 

Les promus à la peine 

Toulouse et Le Mans sont tous deux à la traîne. Aucune victoire, deux points glanés seulement alors qu'ils ont déjà évolué trois fois à domicile, le début est alarmant et n'est pas très engageant pour la suite. Le TFC avait décidé de ne rien changer, ou presque, et les Pitchounes semblent encore bien tendres pour le haut niveau. Autre politique au Mans, où l'arrivée massive de joueurs à moindre frais n'a pas apporté, pour l'instant, les fruits et les points escomptés. Il est désormais crucial pour ces deux clubs de réagir au plus vite sous peine d'être irrémédiablement lâchés. Le prochain déplacement de Toulouse au Parc, et du Mans au Vélodrome, n'est malheureusement pas le meilleur endroit pour empocher une première victoire. Ces dernières saisons, nous étions pourtant habitués à voir les promus titiller les premières places : Sedan, Troyes, Sochaux ou Nice. Force est de constater qu'avec le départ également poussif de Metz, il semble que ce ne sera pas le cas cette saison. Peut-être parce que le niveau du championnat ne cesse de grimper ? 

Un arbitre en perdition

Que doit-on penser des deux erreurs monumentales de monsieur Ledentu lors du match Auxerre-Rennes ? Une expulsion complètement injustifiée pour le Rennais Barbosa qui, en glissant, blesse involontairement et malencontreusement l'Auxerrois Mathis, l'arbitre décidant d'infliger un carton rouge en voyant l'entaille sur le genou en sang de Lionel. Pour avoir blessé Nonda, Pierre-Fanfan doit-il avoir un mois de suspension ? Bien sûr que non. Seule l'incompétence et le manque de jugeote de l'arbitre peut expliquer cette erreur. Une constation qui sera renforcée peu de temps après lorsqu'il refusera un but aux Auxerrois, alors que le ballon était entré de plus d'un mètre dans les buts et dégagé, d'autant plus, par la main d'un joueur rennais. L'erreur est humaine, les interprétations peuvent être différentes, mais ce n'est pas une raison pour les accumuler. Bafouer autant les efforts des joueurs restera insupportable aux fans de football et à Maxifoot.

Merci, et à la semaine prochaine !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB