Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Hoarau, le pari gagnant d’Ancelotti
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/02/2012 à 10h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Préféré à Kevin Gameiro à la pointe de l'attaque parisienne à Lyon samedi soir, Guillaume Hoarau s'est une nouvelle fois montré décisif en égalisant à la dernière seconde (4-4). Le week-end dernier, le Réunionnais avait déjà permis au PSG de prendre un point face à Montpellier (2-2). L'attaquant parisien a donné raison à Carlo Ancelotti.

Hoarau, le pari gagnant d’Ancelotti
En égalisant, Hoarau a fait chavirer de bonheur le PSG à Gerland.

«Je ne sais pas qui est le numéro un.» Avant de se rendre à Lyon samedi, Carlo Ancelotti avouait hésiter entre Kevin Gameiro et Guillaume Hoarau pour débuter la rencontre. L'entraîneur parisien a finalement décidé de faire confiance au Réunionnais. Bien lui en a pris. Auteur d'un doublé à Gerland, l'ancien Havrais a donné raison à l'Italien.

Mais comme face à Montpellier le week-end dernier (2-2), Hoarau s'est surtout montré décisif en inscrivant un but qui compte : celui qui permet au PSG d'arracher le point du match nul à la toute dernière seconde de la partie (4-4). Deux buts pour deux points qui pourraient rapporter gros au club de la capitale au soir de la 38e journée.

Ancelotti a peut-être la réponse à sa question

Au coup de sifflet final, le nouveau héros du PSG était toutefois partagé entre deux sentiments : celui d'avoir sauvé son équipe et l'autre de concéder un troisième match nul de suite en championnat. «C'est un sentiment mitigé, soulignait Hoarau. On n'a pas le droit de prendre des buts comme ça. Cela fait trois matchs qu'on ne gagne pas. C'est bien de marquer et c'est un bon point compte tenu de la physionomie du match mais on va voir maintenant si nous sommes des hommes.»

En attendant de prouver qu'il est un homme, le Réunionnais a au moins montré à Ancelotti qu'il pouvait lui faire confiance. A l'heure où Gameiro est clairement en manque de confiance, l'ancien Havrais a lui retrouvé toutes ses sensations après une première moitié de saison passée à l'infirmerie. L'entraîneur parisien a peut-être la réponse à sa question désormais.

Hoarau peut-il terminer la saison en tant que titulaire au détriment de Gameiro ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB