Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdF : Rennes s’est fait peur - Ce qu’il faut retenir (Rennes 3-2 Evian TG)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 07/02/2012 à 20h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rennes a validé son billet pour les quarts de finale de la Coupe de France, après avoir battu Evian Thonon Gaillard (3-2) mardi soir. Les Bretons ont mené par trois buts d'écart mais n'ont pas su verrouiller et ont fini par se faire peur en fin de rencontre…

CdF : Rennes s’est fait peur - Ce qu’il faut retenir (Rennes 3-2 Evian TG)
Pitroipa tente d'échapper à Dja Djedje

Rennes disputera les quarts de finale de la Coupe de France après avoir battu Evian TG mardi soir (3-2). Mais malgré trois buts d'avance à vingt minutes du terme, l'incapacité des coéquipiers de M'Vila à gérer le résultat a failli leur couter cher. Les Bretons ont démarré au petit trot mais les Haut-savoyards trop timides n'en ont pas profité.

Après un quart d'heure sans intensité, les hommes de Frédéric Antonetti ont un peu haussé le rythme et Kembo trompait Andersen avec de la réussite. Rassurés par cette ouverture du score, les coéquipiers de M'Vila n'ont pas vraiment forcé leur talent ni insisté par la suite pour essayer de se mettre à l'abri, face à une équipe d'ETG relativement inoffensive, si ce n'est sur un contre magnifiquement mené mais stoppé par Costil (45e).

Rennes pas emballant mais efficace

Après la pause, Evian passait tout près de l'égalisation sur une frappe de Govou au ras du poteau (48e). Le promu laissait passer sa chance car Féret doublait la mise dans la foulée (54e, 2-0). Dominé dans le jeu, le promu gâchait trop pour espérer revenir, à l'image de la frappe loin du cadre de Barbosa, pourtant bien décalé sur la gauche de la surface (59e). La punition ne tardait pas avec une frappe lointaine de Brahimi (68e, 3-0). Un réalisme glaçant de la part des Rennais qui n'ont pourtant pas réalisé un grand match.

Evian se réveille à 3-0

Mais Bérigaud relançait un peu le suspense sur penalty (70e sp, 3-1). Et dans la foulée, Govou marquait à son tour (73e, 3-2) ! Le match s'emballait, Rennes repartait à l'attaque, mais Erding butait deux fois sur Andersen (75e). Incapables de mettre le pied sur le ballon, les Bretons auraient pu se faire cueillir sur une reprise de Barbosa, sur la barre (88e). Dans la foulée, Andersen remportait son duel face à Montao (89e). Assez fébrile et inconstant, Rennes réussissait finalement à préserver sa qualification…

L'homme du match : Julien Féret (Rennes)

Difficile de sortir un joueur du lot car aucun n'a vraiment cassé la baraque ce soir. Julien Féret a toutefois livré un bon match avec un joli but à la clé. Le milieu rennais a bien orienté le jeu de son équipe et perturbé la défense balle au pied.

La note du match : 6/10

Après une première mi-temps assez indigeste d'un côté comme de l'autre, Rennes et Evian TG ont offert un meilleur spectacle en seconde période. L'intensité est monté crescendo, avec cinq buts au final et de multiples occasions.

Les buts

- Sur un coup franc obtenu par Pitroipa à gauche de la surface de réparation, la frappe de Kembo déviée par Govou prend Andersen à contre-pied (20e, 1-0).

- Servi dans l'axe à vingt mètres du but, Féret enroule une belle frappe du droit dans le petit filet d'Andersen (54e, 2-0)

- Brahimi s'engouffre dans l'axe et profite de l'absence de marquage pour décocher une frappe lourde du cou du pied droit. Andersen la touche du bout des doigts mais le ballon termine au fond des filets avec l'aide du poteau (68e, 3-0).

- Kana-Biyik bouscule Farina dans la surface. Penalty, transformé par Berigaud (70e sp, 3-1).

- Servi en retrait dans la surface, Govou contrôle et ajuste Costil d'une frappe du droit au premier poteau (73e, 3-2).

Malgré une première mi-temps médiocre et une fin de match douloureuse, Rennes jouera les quarts de finale de a Coupe de France. Evian TG peut regretter de ne pas y avoir cru plus tôt.


Coupe de France / 8e de finale
Stade Rennais FC – Evian Thonon Gaillard FC : 3-2 (1-0)
Stade de la Route de Lorient
Arbitre : Fredy Fautrel
Buts : Kembo (20e), Féret (54e), Brahimi (68e) pour Rennes – Bérigaud (70e sp), Govou (73e)
Avertissements : Mangane (39e), Kana-Biyik (69e), M’Vila (81e) pour Rennes - Barbosa (24e), Poulsen (84e) pour ETG

Rennes : Costil - Théophile-Catherine, Kana-Biyik, Mangane, Mavinga - M'Vila, Doumbia – Kembo (Brahimi, 52e), Féret, Pitroipa (Montano, 78e) - Erding. Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Evian TG : Andersen - Dja Djedje, Angoula (Cambon, 70e), Mongongu, Ehret - Sorlin, Poulsen, Kahlenberg (Farina, 64e) - Govou, Bérigaud, Barbosa. Entraîneur : Pablo Correa.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB