Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille s'envole, Auxerre trépigne
Par Marie Ange Kostoff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/11/2004 à 00h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Victorieux des Istréens (2-0), les Lillois confirment leur excellent début de saison et restent collés aux basques lyonnaises. En revanche, les Auxerrois décrochent après leur match nul obtenu à Nantes (1-1).

NantesAuxerre

Battus jeudi en Coupe de l'UEFA à Alkmaar (0-2), les Auxerrois avaient à coeur de se racheter en championnat face à Nantes, d'autant plus que, Monaco ayant concédé le nul face à Ajaccio (2-2), l'opportunité de s'ancrer dans le trio de tête était belle. Mais les Nantais ne l'entendaient pas de cette oreille et entamaient la partie avec envie, mettant Fabien Cool à dure épreuve, par Bagayoko (19'), puis plus sérieusement par Bratu (27') et enfin par Olivier Quint, tout près d'ouvrir le score sur une frappe lourde qui passait à un mètre des buts de Cool, visiblement battu (30'). Les Bourguignons réagissaient toutefois dans la minute suivante, sur un contre de Lachuer qui servait Pieroni dans la surface, ce dernier se heurtant à un Landreau bien inspiré (31'). Une première véritable occasion auxerroise qui avait le mérite de lancer le match, les deux équipes se rendant coup pour coup. Mais la fin de mi-temps était cependant nantaise, les Canaris transformant finalement cet avantage en toute fin de période grâce à Bagayoko. Bien servi par Yapi Yapo sur coup-franc, l'attaquant trompait Cool d'une reprise du droit et ouvrait le score juste avant le repos (1-0, 45').

Visiblement soulagés par cette ouverture du score, les Canaris jouaient plus libérés lors de la seconde période mais ne parvenaient toutefois pas à créer le danger devant la cage de Cool. Le tournant du match arrivait à la 55ème minute de la rencontre avec l'expulsion de Fae, écopant d'un deuxième carton jaune pour un tacle pas derrière sur Mathis. Même réduits à dix, les Nantais continuaient à faire le jeu mais se faisaient prendre sur un contre rondement mené. Kaboul récupérait une balle perdue par Yapi Yapo devant la surface auxerroise puis remontait le terrain pour servir Tainio. Le Finlandais s'enfonçait ensuite côté gauche de la surface nantaise et plaçait une puissante frappe dans le petit filet opposé de Landreau (1-1, 77'). Le score n'évoluait pas dans le dernier quart d'heure, les deux équipes se séparant sur ce score de parité.

Istres - Lille

Lyon l'ayant emporté face à Lens (1-0), Lille n'avait pas d'autres choix que de faire de même à Nîmes, face aux derniers du championnat, les Istréens. Même objectif du côté des Istréens qui ne pouvaient enregistrer autre chose qu'un succès s'ils ne voulaient pas être décrochés et laisser s'envoler Strasbourgeois et Ajacciens. Mais c'est sur une pelouse détrempée par les inondations de la semaine que les débats allaient avoir lieu. Un terrain peu propice aux belles actions et qui semblaient empêcher les deux formations de se montrer dangereuses. Il fallait attendre les dix dernières minutes de la première période pour voir la première véritable occasion du match. Sur un coup-franc joué dans la moitié de terrain lilloise, Dante servait Landrin qui déviait par Odemwingie qui se fraiyait un chemin au sein de la défense istréenne puis fusillait Rudy Riou d'une frappe du gauche à ras-de terre (1-0, 38'). Réalistes, les Lillois, quelque peu fatigués par leur sortie européenne, rentraient toutefois aux vestiaires avec un but d'avance.

A la fin de la pause, les hommes de Claude Puel n'avaient cette fois pas l'intention de laisser traîner les choses. A peine le temps de souffler que les Nordistes allaient doubler la mise. Parick Leugueun accrochait le pied d'Odemwingie dans la surface et provoquait le penalty que le capitaine lillois, Philippe Brunel se chargeait de transformer. D'une frappe rasante du gauche, le Lillois mettait les siens à l'abri, trompant un Rudy Riou parti du bon côté mais impuissant (2-0, 50'). De quoi assommer des Istréens déjà peu en vue depuis le début de la rencontre… Et malgré une tentative de coaching de Bazdarevic, les Istréens ne parvenaient pas à se montrer dangereux, les Lillois faisant preuve d'une maîtrise et d'une expérience sans faille.

Les Lillois semblent désormais les seuls à pouvoir suivre le rythme des Lyonnais. Deuxièmes avec 28 points, à une longueur des champions de France, les Dogues continuent leur bon parcours en championnat et creusent l'écart sur leurs poursuivants directs, les Auxerrois. A six longueurs des hommes de Claude Puel, les Bourguignons ont raté, ce dimanche, l'occasion de rester au contact du duo infernal et de prendre le large sur des Monégasques qui marquent le pas. Mais même fatigués par leur joute européenne, les hommes de Guy Roux ont su revenir au score, montrant une nouvelle fois leur force et leur efficacité en contre et poursuivant leur belle série de six matches sans défaites. De leur côté, les Istréens s'enfoncent, restant tout en bas du classement, avec seulement sept points, à trois longueurs d'Ajaccio et quatre de Strasbourg. Toujours à la recherche de leur première victoire en championnat, les hommes de Bazdarevic, dos au mur, devront aller chercher les trois points le week-end prochain, à Sochaux. Quant aux Nantais, 9ème et talonnés par le PSG, ils devront tenter de reprendre les points perdus à domicile, au Roi Lyon



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Allez-vous suivre la Coupe du monde féminine qui se joue en France ?

OUI
Juste les résultats
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB