Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2011-2012)
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 23/12/2011 à 18h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Depuis le début de la saison, certains joueurs brillent de mille feux avec leur club, comme Giroud, Sirigu et Rémy notamment. Et d'autres se sont révélés ou ont confirmé leur talent. Au terme de la phase aller du championnat, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé et son équipe type du début de saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison (2011-2012)
Ci-dessus, Giroud (Montpellier), Sirigu (PSG) et Rémy (OM)

Le meilleur effectif, son onze titulaire et ses sept remplaçants ont été choisis selon leurs performances depuis le début de la saison 2011-12. Au regard de la complémentarité des joueurs, voici le meilleur effectif de Ligue 1 à mi-saison, réalisé par Maxifoot.

Vous pourrez noter la présence de quatre Lyonnais, trois Lillois, trois Parisiens, trois Montpelliérains, deux Rennais, deux Marseillais, un Toulousain, un Stéphanois, un Bordelais, un Brestois, un Dijonnais et un Caennais, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de Ligue 1 depuis le début de la saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Salvatore Sirigu (Paris), Hugo Lloris (Lyon), Alexis Thébaux (Caen)

Deux gardiens se détachent du lot à l'issue des matchs aller : Hugo Lloris et Salvatore Sirigu. Régulier dans la performance, le Lyonnais est incontournable et offre un duel à distance intéressant avec le Parisien, l'une des révélations en Ligue 1. Derrière les deux cadors, les internationaux français que sont Steve Mandanda, Cédric Carrasso voire Stéphane Ruffier, n'ont pas démérité mais sont dépassés par le talent du Caennais Alexis Thébaux, qui a fourni des prestations remarquables depuis le début de la saison.

Défenseurs (8) : Mathieu Debuchy (Lille), Anthony Réveillère (Lyon) – Nicolas Nkoulou (Marseille), Jonathan Zébina (Brest), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier), Aymen Abdennour (Toulouse) – Henri Bedimo (Montpellier), Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

En défense, les postes ont été doublés avec quatre joueurs retenus dans l'axe, deux à droite et deux à gauche. A droite, les deux internationaux français Mathieu Debuchy et Anthony Réveillère ont encore confirmé leur statut depuis le début de la saison. A gauche, le Bordelais revient en grande forme et accompagne Henri Bedimo, peu en vue lorsqu'il évoluait à Lens mais qui brille depuis son passage à Montpellier à l'intersaison.

Dans l'axe, Jonathan Zébina fait le bonheur de Brest qui n'est pas la 4e défense de L1 pour rien. Pour son retour en France, l'ex-pensionnaire de la Juventus a prouvé que ses 33 ans ne sont pas un obstacle à la performance. Il est accompagné de Nicolas Nkoulou, auteur d'une adaptation très rapide à Marseille où il n'est jamais simple de s'imposer d'emblée et qui est désormais préféré à Stéphane Mbia aux côtés de Souleymane Diawara.

Louis Nicollin ne cesse de lui tresser des lauriers et on le comprend ; à 22 ans seulement, Mapou Yanga-Mbiwa est déjà capitaine et promis à un brillant avenir. Enfin, le quatrième larron a été difficile à définir. Prime à Aymen Abdennour qui commence à se faire un nom. Arrivé en France à l'intersaison, le Toulousain a déjà convaincu tout le monde dans la ville rose, preuve de ses qualités et de sa grande capacité d'adaptation.

Milieux (8) : Maxime Gonalons (Lyon), Yann M'Vila (Rennes), Florent Balmont (Lille), Benjamin Corgnet (Dijon), Eden Hazard (Lille), Michel Bastos (Lyon), Jonathan Pitroipa (Rennes), Nenê (Paris)

Deux milieux défensifs ont été retenus, il s'agit du Lyonnais Maxime Gonalons qui a confirmé tout son potentiel et est devenu un titulaire incontesté à l'OL, et de Yann M'Vila, que Rennes et la Ligue 1 auront bien du mal à conserver encore longtemps. Un cran au dessus, Florent Balmont ne pouvait pas ne pas être sélectionné au vu de son rendement. La plaque tournante du LOSC est indispensable à son équipe depuis le début de la saison. Enfin, un petit nouveau, Benjamin Corgnet (actuellement suivi par l'Olympique Lyonnais) a été très remarqué avec Dijon et méritait d'être récompensé.

Les milieux offensifs gauches ont été plusieurs à briller depuis le début de la saison, il a donc fallu faire des choix et en éliminer un, malheureusement pour André Ayew… L'incontournable Lillois Eden Hazard (7 buts, 5 p.d.), le Parisien Nenê (7 buts, 4 p.d.) qui a su prendre le relais de Javier Pastore et le Lyonnais Michel Bastos (5 buts, 5 p.d.) lui ont été préférés. A droite, la révélation rennaise Jonathan Pitroipa est récompensée pour ses efforts et son adaptation express dans le dispositif de Frédéric Antonetti.

Attaquants (4) : Olivier Giroud (Montpellier), Kevin Gameiro (Paris), Loïc Rémy (Marseille), Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne)

Désormais aux portes de l'Euro, Olivier Giroud est sans doute le meilleur joueur de L1 depuis le début de saison ! Meilleur buteur du championnat, l'ancien Tourangeau a marqué 13 buts, soit déjà un de plus que sur l'ensemble de la saison passée. Ajoutez à cela 5 passes décisives et une palette de jeu très vaste et vous comprendrez mieux pourquoi Montpellier est deuxième au classement. A ses côtés, Kevin Gameiro a réussi à s'adapter très vite à sa nouvelle équipe. Même s'il a eu un petit coup de mou, le Parisien a déjà marqué 9 buts (2e derrière Giroud).

Arrivé en même temps qu'André-Pierre Gignac à l'OM, Loïc Rémy est devenu un maillon essentiel du dispositif de Didier Deschamps, contrairement à son coéquipier. Le Marseillais est devenu indiscutable à la pointe de son équipe et a déjà marqué 7 buts. Enfin, la quatrième place est attribuée à Pierre-Emerick Aubameyang, titulaire et régulier. Avec ses 6 buts et 3 passes décisives, le Stéphanois est impliqué directement sur 40% des buts des Verts.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été aisé et il a bien fallu faire des choix, parfois douloureux. Si des évidences apparaissent, d'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. On pense notamment aux gardiens Benoît Costil (Rennes), Stéphane Ruffier (St-Etienne), Ali Ahamada (Toulouse) et Steve Mandanda (OM). Mais aussi aux défenseurs lyonnais Dejan Lovren et Bakary Koné, à Marko Basa (Lille), Vitorino Hilton (Montpellier), Souleymane Diawara (OM) ou encore Franck Béria (Lille). Mamadou Sakho (PSG) a malheureusement été trop souvent absent....

Un cran au dessus, Rio Mavuba (Lille), Etienne Capoue (Toulouse), Blaise Matuidi (PSG), Jamel Saihi (Montpellier), Landry N'Guémo (Bordeaux) et Yann Jouffre (Lorient) ont fait les frais d'un choix drastique. Concernant les milieux plus offensifs, le choix a été difficile et au détriment du très bon André Ayew (OM), de son coéquipier Mathieu Valbuena, d'Alain Traoré (Auxerre), Bruno Grougi (Brest), des Rennais Julien Féret et Jires Kembo (tout proche des 23), de Younes Belhanda (Montpellier), Banel Nicolita (St-Etienne) et du versatile Javier Pastore (PSG) qui n'ont pas démérité mais ont payé, pour la plupart d'entre eux, leur irrégularité ou leur manque de temps de jeu.

La constance et les statistiques ont en effet pesé dans les choix effectués. En attaque par exemple, voir Lisandro recalé est un crève-coeur au vu de son ratio but/match, mais l'Argentin a été absent trop longtemps (8 titularisations seulement). Son coéquipier Bafetimbi Gomis qui a connu une période de vaches maigres, Moussa Sow (Lille), Dennis Oliech (Auxerre), Yannick Sagbo et Cédric Barbosa (Evian TG) ou encore Daniel Niculae (Nancy) devront eux aussi patienter…

Exemples d'équipe type à mi-parcours, 2011-12 :

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions, la première en 4-2-3-1, la seconde en 4-4-2...



Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés depuis le début de la saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …

+ A REVOIR le meilleur effectif de Ligue 1 de la saison 20010/2011 (diffusé le 02.06.2011)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB