Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Une vraie désillusion pour l’OM - L’avis du spécialiste (OM 0-1 Olympiakos)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 23/11/2011 à 23h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec la défaite du Borussia Dortmund à Arsenal, l'OM n'avait besoin que d'un point face à l'Olympiakos pour se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Mais les Phocéens se sont logiquement inclinés 1-0 face à un adversaire beaucoup plus volontaire. Et ce malgré un grand Mandanda…

Une vraie désillusion pour l’OM - L’avis du spécialiste (OM 0-1 Olympiakos)
Valbuena n'est pas parvenu à s'extraire du marquage de Modesto.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

On a longtemps cru que l'on allait vous annoncer la qualification de l'OM pour les 8es de finale de la Ligue des Champions ce soir. Mais non. Alors qu'ils n'avaient besoin que d'un point, avec la défaite dans le même temps du Borussia Dortmund à Arsenal (2-1), pour accéder au tour suivant, les Marseillais ont logiquement fini par s'incliner 1-0 à domicile face à l'Olympiakos Le Pirée. Même si le but, superbe mais hors-jeu, de Fetfatzidis (82e) n'aurait pas dû être validé, on ne peut pas dire que cette défaite soit imméritée pour les Phocéens loin de là.

Quatre parades de Mandanda

Si le gardien de l'Olympiakos, Megyeri, a sauvé les siens devant Diarra et Rémy en deuxième période, Mandanda, avant de s'avouer vaincu sur la magnifique volée du gauche de Fetfatzidis, avait auparavant sorti quatre gros arrêts. C'est dire si Kevin Mirallas, intenable, et les siens ont causé de gros soucis aux hommes de Didier Deschamps ce soir. Décevants au milieu et en attaque, les Marseillais n'ont jamais su emballer cette partie, au grand dam de leur entraîneur.

L'OM reste maître de son destin

Tout n'est cependant pas perdu pour l'OM. Si Arsenal est déjà qualifié et sûr de terminer premier, le club phocéen reste 2e du groupe F. Les Marseillais joueront leur qualification à Dortmund dans deux semaines. L'OM reste en ballotage favorable. En cas de victoire contre le Borussia, les Olympiens seront qualifiés. S'ils font match nul ou s'inclinent, il faudra alors regarder le résultat de l'Olympiakos, revenu à un point, contre Arsenal…

L'homme du match : Steve Mandanda (Marseille)

Peu avant la pause, Steve Mandanda a sauvé les Olympiens en réalisant coup sur coup trois magnifiques parades devant Mirallas, Holebas puis Maniatis. Un nouveau duel remporté après le repos face à l'ancien Lillois. Le gardien marseillais n'a pas manqué de travail ce soir.

Ils ont brillé

Mandanda n'est pas le seul Marseillais à avoir rendu une bonne copie. Devant lui, sur la lignée de ses dernières sorties, Nkoulou s'est montré impeccable en défense. Le Camerounais est de plus en plus fort dans les duels. Du côté de l'Olympiakos, Mirallas a causé beaucoup de soucis à l'arrière-garde olympienne. L'ancien Lillois et Stéphanois a montré son meilleur visage ce soir, celui d'un attaquant virevoltant. A ses côtés, Holebas a montré des choses intéressantes dans son couloir gauche, gênant pas mal Valbuena et Kaboré. Derrière, Mellberg et Papadopoulos n'ont eu aucun mal à maîtriser Jordan Ayew.

Ils ont déçu

L'attaque marseillaise n'a pas brillé ce mercredi au Vélodrome. Rémy a essayé de semer le trouble dans la défense grecque, mais sans succès. Jordan Ayew n'a lui rien montré. Son frère André Ayew et Valbuena n'ont pas été plus en réussite, même s'ils ont été plus en vue en deuxième période. Au milieu de terrain, Cheyrou a eu du mal à surnager et a raté de nombreuses passes. Sur les côtés de la défense, notamment lorsqu'ils ont pris leur couloir, Kaboré et Traoré ont connu un déchet important. Dans le camp d'en face, difficile de trouver des déceptions…

La note du match : 5/10

Le Vélodrome n'a pas assisté au match de l'année ce mercredi soir. Si les Grecs ont tout tenté, avec leurs moyens, pour remporter cette rencontre, les Marseillais ont eux manqué cruellement d'inspiration. Certains diront même un peu d'envie aussi…

Le but

- A la 82e minute, sur une magnifique passe de l'extérieur du pied de Yeste, Fetfatzidis trompe Mandanda d'une superbe reprise de volée croisée du gauche. Un but qui n'était pas valable, le Grec étant très légèrement hors-jeu (0-1).

Retrouvez les résultats et le classement du groupe F en cliquant ici.


Ligue des Champions / Groupe F
Marseille 0-1 Olympiakos Le Pirée (0-0)
Stade Vélodrome (Marseille)
Arbitre : M. Nicola Rizzoli (Italie)
But : Fetfatzidis (82e)
Avertissements : Rémy (34e) pour Marseille ; Torosidis (27e) pour l’Olympiakos

Marseille : Mandanda (cap.) - Kaboré, Diawara, Nkoulou, Traoré – Valbuena (Lucho, 73e), Diarra, Cheyrou (Mbia, 61e), A. Ayew - Rémy, J. Ayew (Gignac, 61e). Entraîneur : Didier Deschamps.

Olympiakos Le Pirée : Megyeri - Torosidis (cap.), Mellberg, A. Papadopoulos, Marcano - Maniatis, Modesto - Mirallas, Fuster (Yeste, 54e), Holebas (Fetfatzidis, 75e) – Djebbour (Potouridis, 88e). Entraîneur : Ernesto Valverde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
5,0
Le Vélodrome n'a pas assisté au match de l'année ce mercredi soir. Si les Grecs ont tout tenté, avec leurs moyens, pour remporter cette rencontre, les Marseillais ont eux manqué cruellement d'inspiration. Certains diront même un peu d'envie aussi…


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB