Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Pas de Top 50 pour Arsenal
Par Thomas Pinguet - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 24/10/2004 à 22h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Manchester United met fin à l'invincibilité des Gunners (2-0). Arsenal n'aura donc pas atteint la barre des 50 matchs sans défaite. Chelsea n'est plus qu'à deux points après sa large victoire face à Blackburn (4-0). Rencontre de feu entre Newcastle et Manchester City (victoire 4-3 des Magpies). Tottenham poursuit sa mauvaise série en chutant face à Bolton (2-1).

La marche était trop haute pour Arsenal. Les Londoniens n'auront pas réussi à franchir la barre des 50 matchs sans défaite. L'histoire retiendra que c'est l'ennemi historique, Manchester United, qui sera parvenu à vaincre les Gunners. Lors d'un match engagé comme seuls les matchs anglais nous en proposent, les Reds Devils ont vaincu les joueurs d'Arsène Wenger sur le score de 2-0. Les buteurs ont pour nom Van Nistelrooy et Rooney qui fêtait là en beauté ses 19 ans. Mais, plus que la déception de cette défaite, c'est le rapprochement de Chelsea qui peut inquiéter. Les Blues ont en effet étrillé (4-0) des Blackburn Rovers désormais bons derniers. Les hommes de Mourinho ont fait taire les mauvaises langues qui les annonçaient «trop défensifs» . Le principal acteur de ce festival est sans conteste Gudjohnsen. Auteur d'un coup du chapeau, l'Islandais a prouvé que les Blues avaient de la ressource malgré la blessure de Drogba. Chelsea revient donc à deux points des Gunners. Le troisième candidat à la course est actuellement…Everton ! Les surprenants toffees sont en embuscade à la troisième place, à trois points du leader. Everton continue de prouver qu'il y a une vie sans Rooney. Ce week-end, ils ont battu les promus de Norwich, avec trois buts à la clé (3-2).

Newcastle brille et Tottenham dégringole

Une avalanche de buts et un suspense diabolique. Les supporters de St James Park peuvent remercier les joueurs de Newcastle et de Manchester City pour l'incroyable spectacle offert. Alors que la seconde période débutait sur un score toujours vierge, Laurent Robert ouvrait le score sur un superbe coup franc (49ème). Le match devenait alors complètement fou, et pas moins de six autres buts allaient être inscrits jusqu'au coup de sifflet final. Laurent Robert (en grande forme) allait être à l'origine du troisième but des Magpies. Son coup franc trouvait la tête d'Elliott (69ème). Du côté de City, on notera le doublé réussi par Wright-Phillips. Score final : 4-3 pour Newcastle après que Bellamy ait offert la victoire aux siens à la 89ème minute. Les fans des Spurs de Tottenham ont été nettement moins gâtés. Leurs favoris se sont inclinés face à Bolton (2-1). Le club de Jacques Santini marque le pas. Bien partis cette saison, les Spurs ont remporté un seul de leurs six derniers matches et marquent le pas au classement (10ème). Les Wanderers retrouvent, eux, les places européennes après un passage à vide. Ils conservent leur quatrième place, avec deux points d'avance sur Liverpool, qui a arrêté son alternance victoire – défaite pour remporter son deuxième succès consécutif, contre Charlton (2-0). A noter, le splendide but réussi par Luis Garcia pour les Reds.

Zoom sur…Manchester United - Arsenal

Une affiche de boxe. Un titre dans la presse outre-Manche sans équivoque : «Championnat d'Angleterre des poids lourds» . Des déclarations enflammées de Sir Alex Ferguson (922ème match sur le banc des Reds Devils), qui a déclaré que «n'importe quel joueur veut venir jouer à Manchester avant d'aller à Arsenal. Ce sera toujours comme ça. La série d'invincibilité d'Arsenal est impressionnante, mais en terme d'histoire, de popularité et de tradition, nous serons toujours devant» . Wayne Rooney qui fêtait ses 19 ans en jouant son premier gros match avec MU. Un Thierry Henry qui «apprécie» l'adversaire du soir, puisqu'il a déjà inscrit huit buts en 12 matches face à Manchester depuis son arrivée au club. Et surtout cette barre mythique des 50 matchs sans défaite qu'Arsenal pouvait atteindre. Tout était réuni pour qu'Old Trafford vibre lors d'une après-midi exceptionnelle. Viera, Henry et Silvestre étaient présents au coup d'envoi, Robert Pires et Pascal Cygan, patientant sur le banc des Gunners, tout comme Roy Keane du côté de MU. Le début de match est extrêmement cadenassé, les deux équipes se montrant très prudentes (beaucoup de passes en retrait à destination des gardiens). La première action dangereuse est cependant mancunienne. A la 16ème minute Paul Scholes envoie un missile dans les buts de Lehman, mais le but est refusé pour une faute préalable au tir. A la 26ème, Henry lance parfaitement Ljungberg mais ce dernier est trop court. Par la suite, les débats vont s'envenimer : Viera et Critiano Ronaldo se frictionnent, alors que Cole et les frères Neville récoltent un avertissement. L'Espagnol Reyes subit vraiment un traitement de choc de la part des Reds Devils. A la 42ème minute, Henry est bien servi par Edu, mais le Français bute sur Roy Caroll. Henry qui par la suite se chamaille avec Gaby Heinze. La mi-temps vient à temps pour calmer les esprits…La reprise est dominée par les hommes de Wenger qui semblent décider à passer à l'attaque. Henry et Bergkamp donnent le tournis aux défenseurs mais ne cadrent que trop rarement leurs tirs. En face, seul Ronaldo parvient à tirer son épingle du jeu. Alors que Pires vient de rentrer en jeu à la place de Reyes, le match connaît un tournant. Wayne Rooney donne le vertige à la défense d'Arsenal et provoque la faute de Campbelle dans la surface (73ème) ! L'arbitre accorde un penalty assez généreux... Ruud Van Nistelrooy s'en charge et prend Jens Lehmann à contre-pied en frappant sur son côté gauche. La partie s'emballe, et Arsenal attaque de tous les côtés…et s'expose à des contres. Sur l'un d'eux, Cole fauche Ronaldo dans la surface, mais l'arbitre ne bronche pas. Viera écope d'un carton jaune pour une intervention trop musclée puis Ryan Giggs est lancé sur le côté gauche et s'infiltre dans la surface. Il se présente face à Lehmann mais perd son duel avec le portier d'Arsenal. Ce n'est que partie remise puisqu'à la 93ème minute Wayne Rooney double la mise pour MU. Le jeune Red Devil profite d'un service parfait d'Alan Smith pour tromper Lehmann du plat du pied. Score final : 2-0. Manchester United met un terme à la série d'invincibilité d'Arsenal à l'issue d'un match typiquement anglais. Après 49 matches sans défaite, les Gunners ont fini par craquer mais conservent la tête de la Premier League avec trois points d'avance sur Chelsea.

Le joueur au top : Eidur Gudjohnsen

Remplacer Didier Drogba n'est pas une mince affaire. Depuis la blessure de l'Ivoirien de Chelsea, les attaquants des Blues semblaient quelque peu…timides ! Mais, ce week-end, Eidur Gudjohnsen a tout oublié ! L'Islandais avait, depuis le début de saison, marqué un seul but en neuf matchs de Premier League. Face à Blackburn (victoire 4-0 de Chelsea), il en a planté trois en l'espace de 14 minutes. Le premier à la 37ème sur une superbe reprise de volée du pied droit suite à un centre de Joe Cole. Le deuxième, à peine une minute plus tard, cette fois sur un service de Frank Lampard. Il a réussi son hat-trick en transformant à la 51ème minute un penalty qu'il avait provoqué. Drogba peut prendre son temps pour se rétablir, la relève est assurée…

La stat' : 526

C'est le nombre de matchs disputés par Youri Djorkaeff dans les championnats français et étrangers, avant la rencontre face aux Blues de Chelsea ce week-end. Longévité exceptionnelle pour le Français, âgé de 36 ans, et qui évolue aujourd'hui aux Blackburn Rovers. Le champion du monde 1998 (82 sélections, 28 buts) a porté les maillots de Grenoble, Strasbourg, Monaco, PSG, Inter de Milan, Kaiserslautern, Bolton et donc Blackburn. Lors de ces 526 rencontres, Djorkaeff a inscrit 185 buts et le «Snake» n'a pas encore fini d'empoisonner les défenses adverses…

La phrase : Un fan anonyme de Manchester United

«Manchester United n'est pas Chelsea, qui allait s'écrouler avant Abramovitch et qui s'écroulera après Abramovitch. La légende ne s'achète pas comme un banque» . Lorsque l'on touche à leur club, les fans de MU ne sont pas contents. Cette phrase est une des nombreuses revendications parvenues sur le site internet des Reds Devils suite à l'annonce du (possible) achat du club par le milliardaire américain Malcom Glazer. Une marche de protestation était même programmée devant Old Trafford en préambule du match face à Arsenal.

Résultats 10ème journée

Norwich City - Everton (2-3)
Mc Kenzie (48'), Francis (57') ; Kilbane (10'), Bent (40'), Ferguson (73')

Aston Villa - Fulham (2-0)
Solano (29'), L. Hendrie (75')

Chelsea - Blackburn (4-0)
Gudjohnsen (37', 38' et 51' s.p), Duff (74')

Crystal Palace - West Bromwich (3-0)
Hall (5'), A. Johnson (12's.p et 50')

Middlesbrough - Portsmouth (1-1)
Downing (74') ; Kamara (5')

Newcastle - Manchester City (4-3)
Robert (49'), Shearer (58's.p), Elliott (69'), Bellany (89') ; Wright-Phillips (64' et 77'), Fowler (67's.p)

Tottenham - Bolton (1-2)
Ro. Keane (41') ; Jaïdi (11'), Pedersen (75')

Liverpool - Charlton (2-0)
Riise (52'), Luis Garcia (74')

Southampton - Birmingham (0-0)

Manchester United – Arsenal (2-0)
Van Nistelrooy (73's.p), Rooney (92')

Classement

1. Arsenal, 25 (19)
2. Chelsea, 23 (10)
3. Everton, 22 (4)
4. Bolton, 18 (4)
5. Manchester United, 17 (4)
6. Liverpool, 16 (8)
7. Newcastle, 16 (4)
8. Middlesbrough, 15 (4)
9. Aston Villa, 14 (1)
10. Tottenham, 13 (0)
11. Portsmouth, 12 (1)
12. Charlton, 12 (-8)
13. Manchester City, 11 (1)
14. Birmingham, 9 (-2)
15. Crystal Palace, 8 (-4)
16. West Bromwich, 8 (-8)
17. Fulham, 8 (-9)
18. Southampton, 6 (-6)
19. Norwich, 6 (-8)
20. Blackburn, 6 (-15)

Prochaine journée le 30 octobre

Birmingham - Crystal Palace
Arsenal - Southampton
Charlton - Middlesbrough
Everton - Aston Villa
Fulham - Tottenham
Portsmouth - Manchester United
West Bromwich - Chelsea
Blackburn - Liverpool
Bolton - Newcastle
Manchester City - Norwich



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire préférez-vous pour le PSG en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Manchester City
Borussia Dortmund
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB