Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Paris en mode service minimum - L'avis du spécialiste (PSG 1-0 Bratislava)
Par Romain Boselli - Actu Europa League, Mise en ligne: le 03/11/2011 à 21h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur (1-0) dans la douleur du Slovan Bratislava, le Paris Saint-Germain s'est repositionné pour la qualification pour les 16es de finale de l'Europa League. Les hommes d'Antoine Kombaouré ont assuré l'essentiel mais tout n'a pas été parfait dans cette rencontre. La qualification se jouera sans doute lors du déplacement à Salzbourg.

Paris en mode service minimum - L'avis du spécialiste (PSG 1-0 Bratislava)
Les Parisiens s'imposent dans la douleur (1-0) face à Bratislava.

Malgré un éclair de lucidité de Pastore, le PSG va devoir revoir sa copie pour les prochaines sorties européennes. Souvent maladroit, l'Argentin a réussi a faire la différence en seconde période sur une belle volée du droit. La courte victoire (1-0) est malgré tout capitale pour la qualification.

L'avis de Romain Boselli

Le Paris Saint-Germain devait s'imposer ce jeudi pour affirmer ses ambitions européennes. Pas forcément brillants dans cette rencontre, les Parisiens ont réussi à assurer l'essentiel en dominant une équipe slovaque qui n'a pas démérité. Pour la manière et l'efficacité, il faudra repasser mais le PSG enchaîne les succès depuis plusieurs semaines.

Le minimum syndical

La soirée parisienne n'aura pas été un long fleuve tranquille au Parc des Princes. Dominateurs pendant 90 minutes, les joueurs de Kombouaré devront montrer autre chose lors de leurs prochaines sorties. Les dirigeants parisiens espèrent un bon parcours en Europa League et les investissements réalisés cet été justifient clairement cette ambition. On retiendra surtout la victoire d'autant que le club de la capitale rêve de remporter à nouveau le titre de champion de France.

Le PSG a manqué d'efficacité offensive malgré un trio Nenê, Pastore, Ménez techniquement au dessus du lot mais toujours en rodage. A noter aussi le but refusé à Lugano pour un hors jeu très limite en première période.  

Pastore cafouille avant de trouver la lumière

Le PSG comptait sur son prodige argentin pour faire la différence techniquement dans cette rencontre. L'ancien joueur de Palerme s'est montré beaucoup trop individualiste par moments et ses tentatives sont longtemps restés veines. Sa première période a été particulièrement maladroite alors que Nenê et Ménez se sont montrés plus convaincants. Mais les grands joueurs savent parfois se montrer décisifs même dans les soirs difficiles et son but au retour des vestiaires a libéré son équipe. La défense parisienne n'a pas été exemplaire et il faudra éviter les hésitations dans la surface à l'avenir face à des attaquants de haut-niveau.

L'homme du match : Mamadou Sakho (PSG)

Brillant dans ses interventions défensives, le Parisien est en grande forme depuis son retour à la compétition. Le jeune international s'affirme de plus en plus comme l'un des patrons de cette équipe parisienne.

Ils ont brillé

Douchez n'a pas eu beaucoup de travail mais a assuré l'essentiel en conservant son but vierge. Sakho a été très bon en défense centrale. Ceara a fait une bonne prestation sur son côté. Nenê a convaincu par ses provocations permanentes. Sissoko est clairement sorti du lot à la récupération.

Ils ont déçu

Pastore a marqué l'unique but du match mais s'est montré trop brouillon notamment en première période. Armand a connu de meilleures soirées tout comme Lugano. L'Uruguayen a été hésitant sur ses interventions. Erding devra montrer autre chose pour espérer gagner du temps de jeu.

La note du match : 5/10

On a assisté à une partie plutôt décevante malgré les nombreuses offensives parisiennes. On pouvait s'attendre à une victoire plus nette de la part des joueurs de la capitale. Maladroits dans le dernier geste, les Parisiens devront corriger certains points pour espérer aller loin dans la compétition.

Le but :

- Sur un ballon venu de la gauche, Pastore reprenait de volée et fusillait le portier adverse (63e, 1-0).

Le PSG s'est positionné pour une qualification pour les 16es de finale de cette Europa League. Il suffira d'un match nul le 1er décenbre sur la pelouse du Red Bull Salzbourg pour décrocher la qualification pour les 16es de finale. Avec sa victoire en Autriche (1-0), l'Athletic Bilbao semble promis à la première place de ce groupe. Voir le classement et le calendrier du Groupe F.


Europa League (groupe F)
PSG 1–0 Bratislava (0-0)auParc des Princes
Arbitre : M. Courtney (Irlande du Nord)
Avertissement : Bagayoko (43e), Kladrubsky (90e) pour Bratislava; Sissoko (75e) pour le PSG
PSG : Douchez – Ceara, Lugano, Sakho, Armand – M. Sissoko, Bodmer – Ménez (Jallet, 75e), Pastore (Gameiro, 86e), Nenê (Bahebeck, 75e) – Erding
Bratislava : Hrosso – Bagayoko, Dobrotka, Had, Taborsky (Kuzma, 86e) – Guédé (Stepanovsky, 90e), Kladroubski - Milinkovic, Zofcak (Lacny, 70e), Halenar – Sebo.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quelle est votre finale rêvée pour la Ligue des Champions ?

Ajax - Liverpool
Ajax - FC Barcelone
Tottenham - Liverpool
Tottenham - FC Barcelone
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB