Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les affaires se compliquent pour l’OL - L’avis du spécialiste (Lyon 0-2 Real)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 02/11/2011 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malmené par un Real Madrid impressionnant, l'Olympique Lyonnais a réalisé une très mauvaise opération dans le groupe D en s'inclinant 2-0 sur sa pelouse. Avec seulement 4 points après 4 matchs, les affaires se compliquent sérieusement pour les Gones en Ligue des Champions.

Les affaires se compliquent pour l’OL - L’avis du spécialiste (Lyon 0-2 Real)
Sur coup franc, Ronaldo ouvre le score pour le Real Madrid (0-1, 24e).

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

Avant ce match retour, après la démonstration de l'aller, Bernard Lacombe n'espérait pas grand-chose de la part de son équipe face au Real Madrid. Le conseiller du président Jean-Michel Aulas ne s'était pas trompé. Battu 2-0 sur sa pelouse, l'Olympique Lyonnais a pris une nouvelle leçon. Et sans un Hugo Lloris auteur de plusieurs parades décisives, le score aurait pu être beaucoup plus lourd encore pour des Gones sérieusement malmenés par des Merengue impressionnants.

Lloris échappe au naufrage

Pris à la gorge d'entrée, les hommes de Rémi Garde ne tardaient pas à craquer. C'est sur coup franc que Cristiano Ronaldo donnait l'avantage aux Madrilènes (0-1, 24e). Si la défense lyonnaise prenait l'eau de tous les côtés, à l'image de Cris, Réveillère et Dabo, dépassés, Lloris était l'un des rares à échapper au naufrage en multipliant les parades sur sa ligne. Les Lyonnais affichaient tout de même un meilleur visage après le repos. Mais essentiellement parce que le Real décidait de jouer en contre, ne nous y trompons pas.

Une finale face à l'Ajax

Une tactique payante puisque Ronaldo, sur penalty, s'offrait le doublé (0-2, 69e). Un penalty assez sévère pour l'OL. Lyon ne sera pas la seule équipe à subir la loi du Real cette saison, c'est certain. Mais le club rhodanien, avec cette nouvelle défaite, réalise tout de même une bien mauvaise opération. Avec la victoire dans le même temps de l'Ajax Amsterdam contre le Dinamo Zagreb (4-0), l'OL, avec 4 points, est maintenant 3e du groupe D, à 3 points des Néerlandais, qu'ils recevront à Gerland dans trois semaines.

L'homme du match : Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

Quelques gris-gris superflus mais toujours autant de classe dans ses actions. Cristiano Ronaldo a encore fait trembler les filets ce soir, d'un coup franc aussi précis que puissant, puis sur penalty. Le Portugais est indispensable au Real.

Ils ont brillé

Côté lyonnais, ils sont quelques-uns à avoir échappé au naufrage. On pense notamment à Lloris. S'il n'est peut-être pas exempt de tout reproche sur le coup franc de Ronaldo, le gardien lyonnais a tout de même sauvé les siens à plusieurs reprises. Devant lui, Lovren, avant sa sortie sur blessure, était le seul défenseur à tenir son rang, avec plusieurs interventions déterminantes. Briand, qui a trouvé la barre, fut le Lyonnais le plus dangereux. Préféré à Higuain, Benzema a rendu une belle copie, jouant toujours juste et se montrant très altruiste. Au milieu, Xabi Alonso, s'il a loupé quelques transversales, a tout de même initié de nombreux mouvements. Aligné au poste de latéral droit, Lassana Diarra a parfaitement tenu son rang. Casillas a lui été vigilant sur les rares offensives lyonnaises.

Ils ont déçu

Averti d'entrée, Cris a énormément souffert. Le Brésilien a été constamment pris de vitesse. Sur les côtés, Réveillère et Dabo se sont battus, on ne pourra pas leur reprocher, mais ils n'ont pas su résister à la furia madrilène. Au milieu de terrain, Gonalons a lui aussi sombré. A l'image de ses dernières sorties, Gomis n'a pas montré grand-chose. Dans les rangs du Real, Di Maria a été l'attaquant madrilène le moins en vue. Özil a lui soufflé le chaud et le froid, avec quelques actions de classe mais aussi l'impression désagréable de jouer trop facile parfois.

La note du match : 6,5/10

On a assisté à un match de très bonne facture à Gerland, notamment grâce à la qualité technique des attaquants madrilènes et la vitesse de leurs enchaînements. Dommage que les Lyonnais n'aient pas su offrir une plus grande résistance.

Les buts

- A la 24e minute, pour une faute de Gourcuff sur Benzema, le Real obtient un bon coup franc aux 18 mètres, plein axe. Ronaldo le frappe côté Lloris mais trouve tout de même le chemin des filets (0-1).

- A la 69e minute, pour une petite faute de Dabo sur Ronaldo, l'arbitre accorde un penalty plutôt généreux au Real. Le Portugais n'en a que faire et se fait justice lui-même (0-2).

Le mardi 22 novembre, Lyon accueillera l'Ajax Amsterdam. Le Real recevra le Dinamo Zagreb.  Voir le classement et le calendrier du Groupe D.


Ligue des Champions / Groupe D
Lyon 0-2 Real Madrid (0-1)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Nicola Rizzoli (Italie)
Buts : Ronaldo (224e, 69e sp)
Avertissements : Cris (8e), Källström (57e) pour Lyon ; Khedira (50e), L. Diarra (59e), Albiol (75e), Higuain (77e) pour le Real Madrid

Lyon : Lloris - Réveillère, Cris (cap.), Lovren (Koné, 38e), Dabo - Gonalons, Källström - Briand, Gourcuff, Ederson (Belfodil, 83e) – Gomis (Lacazette, 75e). Entraîneur : Rémi Garde.

Real Madrid : Casillas (cap.) – L. Diarra, Ramos, Pepe, Coentrao (Albiol, 64e) - Xabi Alonso, Khedira - Di Maria (Calejon, 83e), Özil, Ronaldo – Benzema (Higuain, 71e). Entraîneur : José Mourinho.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
6,5
On a assisté à un match de très bonne facture à Gerland, notamment grâce à la qualité technique des attaquants madrilènes et la vitesse de leurs enchaînements. Dommage que les Lyonnais n'aient pas su offrir une plus grande résistance.


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB