Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Manchester uni, l’OM qui coule à pic…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 29/08/2011 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Manchester uni, l'OL a fini de rire et Gam-héros du PSG sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, l'OM qui coule à pic, plus rien ne VA et le Park n'est pas un prince. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Manchester uni, l’OM qui coule à pic…
Ashley Young et Manchester planent sur le football anglais.

Les valeurs en hausse

Manchester uni

8-2 ! Non vous ne rêvez pas. Manchester United s'est bien imposé 8-2 face à Arsenal dimanche. MU faisait figure de grand favori face à des Gunners amoindris, mais de là à s'imposer sur un tel score... 115 ans qu'Arsenal n'avait pas subi une telle humiliation… United pourrait ne pas être le seul club de Manchester à faire parler de lui cette saison. Car dans le même temps, City s'imposait lui 5-1 à Tottenham. Pas tout à fait la même démonstration mais un score qui en dit long lui aussi. Titulaire avec sa nouvelle équipe, Samir Nasri a peut-être fait le bon choix en quittant les Gunners pour rejoindre les Citizens… Après trois journées de championnat, les deux rivaux occupent déjà les deux premières places du classement.

L'OL a fini de rire

Après trois années sans le moindre titre, l'Olympique Lyonnais a décidé d'en finir avec la plaisanterie. Le club rhodanien veut plus que jamais renouer avec un glorieux passé pas si lointain. Après s'être qualifiés pour la phase de poules de la Ligue des Champions, pour la 12e fois consécutivement, les Gones sont venus à bout du leader du championnat, Montpellier ce week-end, même s'ils ont perdu Lisandro dans la bataille (2-1). L'OL en a profité pour s'emparer du même coup de la deuxième place du classement. Avec 8 points après 4 journées, les hommes de Rémi Garde prouvent qu'il faudra compter avec eux cette saison.

Gam-héros du PSG

Mené 1-0 à Toulouse, le Paris Saint-Germain a pu compter sur son nouveau buteur maison pour initier la révolte. Parfaitement lancé par Javier Pastore, de plus en plus à l'aise au sein de sa nouvelle équipe, Kevin Gameiro a su égaliser de superbe manière. Après ce but, Mevlut Erding et Jérémy Ménez ont achevé le travail pour offrir une victoire 3-1 au club de la capitale, la quatrième consécutive après celle face à Valenciennes en Ligue 1 et les deux contre Differdange en Ligue Europa. Sans être flamboyant, le PSG parvient tout de même à aligner les succès. Avec 3 réalisations en 4 journées, Gameiro semble lui parti pour enfiler les buts comme des perles cette saison.

A part ça ? Après la correction subie à Montpellier, le Stade Rennais s'est parfaitement relancé. Une victoire 4-0 face à l'Etoile Rouge de Belgrade en Ligue Europa suivi d'un succès 3-2 contre Caen en Ligue 1, le club breton a su rapidement remettre le cap dans la bonne direction.

Les valeurs en baisse

L'OM qui coule à pic

Dépité. Après la défaite de son équipe à Lille dimanche, Didier Deschamps avait la mine des mauvais jours en conférence de presse. Alors que l'Olympique de Marseille menait 2-1 après un doublé de Mathieu Valbuena, l'entraîneur du club phocéen a vu une nouvelle fois sa défense sombrer corps et âme dans le Nord. La nouvelle charnière centrale Fanni-Diawara ne s'est pas montrée plus efficace que ses devancières. Résultat, une défaite 3-2 qui plonge les Olympiens à la 16e place du classement. Les gros, Lyon (2e), Paris (4e), Rennes (5e) et Lille (7e), sont déjà loin devant.

Plus rien ne VA

Les départs de Philippe Montanier, l'entraîneur, et de Milan Bisevac, le solide défenseur central, seront sans doute plus difficiles qu'il n'y paraît à oublier pour Valenciennes. Après avoir mené 1-0, le club nordiste a sombré ce week-end en fin de match et a laissé Bordeaux décrocher son premier succès de la saison en championnat au Stade du Hainaut (1-2). Après quatre journées de Ligue 1, les hommes de Daniel Sanchez, qui n'affichent qu'un tout petit point au compteur, pointent à la dernière place du classement. Le prochain match de VA, à Ajaccio, sera déjà capital.

Le Park n'est pas un prince

Le LOSC l'a mauvaise. Alors qu'il pensait réaliser un joli coup sur le marché des transferts à quelques jours de la clôture du mercato en décrochant la signature de Chu-Young Park, l'attaquant sud-coréen a finalement fait faux bond aux Dogues en leur glissant entre les doigts à la dernière minute. Après avoir fait des champions de France sa priorité, le Monégasque a rapidement revu sa position lorsqu'Arsenal a pointé le bout de son nez. Une attitude que les Nordistes ne digèrent toujours pas. D'autant qu'il y a quatre ans, André-Pierre Gignac leur avait déjà fait un coup similaire…

A part ça ? Incroyable. Après son nul encourageant à l'extérieur (0-0), le FC Sochaux Montbéliard a sombré à domicile contre le Metalist Kharkov. Battus 4-0, les Lionceaux ont quitté la Ligue Europa beaucoup plus tôt que prévu. Et de manière vraiment brutale.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB