Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Des motifs de satisfaction pour les Bleus - L'avis du spécialiste (Ukraine 1-4 France)
Par Romain Boselli - Equipe De France, Mise en ligne: le 07/06/2011 à 00h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur (4-1) ce lundi soir en Ukraine, l'équipe de France a montré une meilleure image que lors de la dernière rencontre en Biélorussie. Malgré une première période médiocre, les Tricolores se sont bien repris au retour des vestiaires grâce notamment aux nombreux changements de Laurent Blanc.  Le Sochalien Marvin Martin s'est offert un doublé pour sa première sélection.

Des motifs de satisfaction pour les Bleus - L'avis du spécialiste (Ukraine 1-4 France)
Laurent Blanc a dû apprécier la fin de match des Bleus.

L'avis de Romain Boselli

Le score est incontestablement trompeur mais il fait plaisir au moral. Les Bleus ont remporté un succès important (4-1) ce lundi face à une sélection ukrainienne plutôt inquiétante à un an de l'Euro 2012. La rencontre a surtout permis à Laurent Blanc de tester de nombreux joueurs, plus ou moins en réussite dans cette partie.

Drôle d'ambiance à Donetsk

Pour cette rencontre disputée dans la magnifique Donbass Arena de Donetsk, l'équipe de France s'attendait certainement à voir une meilleure affluence mais à peine 10 000 spectateurs s'étaient massés dans cette arène pouvant en accueillir 55 000. Un constat affligeant à un an de l'Euro 2012 co-organisé par l'Ukraine et la Pologne, même si les places pour cette rencontre étaient visiblement hors de prix. La rencontre a été d'un niveau technique plutôt moyen même si la seconde période fût de meilleure qualité des deux côtés. Une seule occasion à signaler pour les Tricolores lors des 45 premières minutes sur une frappe de Gameiro dans les arrêts de jeu (45e).

Quelle première pour Martin !

Le meilleur était à venir dans cette partie puisque la seconde période fût beaucoup plus animée et notamment en toute fin de rencontre. Les Bleus ont fait la différence grâce aux nombreux changements opérés par Laurent Blanc et malgré une certaine usure physique et psychologique des joueurs. C'est finalement la fraîcheur du Sochalien Marvin Martin qui allait permettre de sublimer la prestation d'ensemble. Son entrée en jeu, très remarquée, a été récompensée par un magnifique doublé (87e, 92e+2), en plus d'une passe décisive pour Kaboul (89e). Gameiro avait lui aussi inscrit son premier but chez les Bleus avant l'heure de jeu (58e).

L'homme du match : Marvin Martin (France)

Malgré quinze petites minutes passées sur la pelouse de la Donbass Arena, le Sochalien a prouvé tout son talent, se montrant disponible et très remuant. Les joueurs tricolores l'ont systématiquement trouvé en fin de rencontre et ses deux buts n'ont fait que récompenser son enthousiasme. Un doublé lors d'une première sélection qui n'est pas sans rappeler les débuts d'un certain Zinedine Zidane face à la République tchèque.

Ils ont brillé

En plus de Martin entré en jeu en fin de match, la défense tricolore s'est plutôt bien comportée à l'image de Réveillère et Evra sur les côtés. Kaboul a assuré défensivement dans l'axe, inscrivant un but en fin de rencontre. Auteur de l'égalisation, Gameiro a été très généreux et a prouvé son réalisme devant le but. Ménez a fait une bonne première période en tentant quelques accélérations intéressantes. Cabaye est capable de mieux mais son rôle dans la récupération fut important à certains moments du match.   

Ils ont déçu

Dans les buts, Mandanda aurait pu sortir le tir de Tymoshchuk amenant l'ouverture du score des Ukrainiens. Sakho a pour l'instant du mal à prendre ses marques en équipe de France. Mvila nous a habitué à mieux chez les Bleus, même si l'implication était au rendez-vous. Matuidi a été très décevant au même titre que Rémy.  

La note du match : 5,5/10

Le maigre public présent ce soir à la Donbass Arena de Donetsk ne s'est pas forcément régalé en première période. Les occasions devant les buts de Mandanda et Pyatov ont été très rares lors des 45 premières minutes. Heureusement, la fin de rencontre fut beaucoup plus intéressante avec 3 buts dans les dernières minutes. Encore une fois, les Tricolores ont souffert physiquement malgré les très nombreux changements.

Les buts

- Profitant d'une perte de balle de Gameiro au milieu de terrain, Tymoshchuk progressait seul dans l'axe puis décochait une frappe lourde. Mandanda était trompé par la trajectoire du ballon (53e, 1-0)

- Gameiro provoquait son adversaire direct puis servait Rémy, qui lui remettait de l'extérieur du gauche. La reprise de l'extérieur du droit du Lorientais ne laissait aucune chance à Pyatov (58e, 1-1).

- Exilé sur la ligne centrale côté gauche, Martin éliminait Tymoshchuk puis tentait une percée avant de frapper de 25 mètres à ras de terre. Son tir faisait mouche (87e, 1-2) !

- Kaboul aggravait le score de la tête sur un corner tiré par Martin (89e, 1-3).

- Martin s'offrait un doublé d'une frappe dans la lucarne à l'intérieur de la surface après un bon décalage de Benzema (90e+2, 1-4).

Après deux rencontres en trois jours, la France défiera désormais la Pologne jeudi prochain en amical.


Match amical
Ukraine 1-4 France (0-0)
Donbass Arena (Donetsk)
Arbitre : Mark Clattenburg
Buts : Tymoshchuk (53e) pour l'Ukraine ; Gameiro (58e), Martin (87e, 90e+2), Kaboul (89e) pour la France

Ukraine : Pyatov – Kobin, Kucher (Khacheridi, 33e), Ischenko, Shevchuk – Tymoshchuk, Nazarenko (Kozhanov, 62e), Rotan – Voronine (Milevskyi, 59e), Devic (Seleznov, 69e), Gusev (Khudobyak, 74e).

France : Mandanda - Réveillère, Kaboul, Sakho (Abidal, 76e), Evra – Cabaye (Martin, 76e), Mvila, Matuidi (Diaby, 76e) – Rémy (Ribéry, 64e), Gameiro (Benzema, 65e), Ménez (Malouda, 65e).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

La note du match
5,5
Le maigre public présent ce soir à la Donbass Arena de Donetsk ne s'est pas forcément régalé en première période. Les occasions devant les buts de Mandanda et Pyatov ont été très rares lors des 45 premières minutes. Heureusement, la fin de rencontre fut beaucoup plus intéressante avec 3 buts dans les dernières minutes. Encore une fois, les Tricolores ont souffert physiquement malgré les très nombreux changements.

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB