Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Quand Maradona tacle les dinosaures de la FIFA
Par Romain Boselli - Actu Générale, Mise en ligne: le 05/06/2011 à 14h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Diego Maradona n'a jamais été adepte de la langue de bois. Exilé à Dubaï pour une nouvelle aventure en tant qu'entraîneur, l'ancienne gloire du football argentin a commenté ce week-end la réélection de Sepp Blatter à la tête de la FIFA. Et le moins que l'on puisse dire est que Maradona n'a pas épargné l'instance du football mondial.

Quand Maradona tacle les dinosaures de la FIFA
Maradona n'a pas été très tendre avec la FIFA et Sepp Blatter.

Le sujet a été lancé samedi lors de la conférence de presse de présentation du nouvel entraîneur d'Al-Wasl. Maradona n'a pas mâché ses mots concernant le mode de fonctionnement de la FIFA, qu'il accuse de corruption. L'ancien sélectionneur argentin ne se fait en revanche aucune illusion sur un changement éventuel du sysyème dans un proche avenir.

Corruption et incompétence

Les paroles de Diego Maradona ont toujours une portée exceptionnelle. Ses dernières déclarations au sujet du mode de fonctionnement de la FIFA vont une nouvelle fois être commentées dans le monde entier. Après s'en être pris à son successeur à la tête de l'équipe d'Argentine Sergio Batista, El Pibe de Oro a directement visé l'instance du football mondial. «Les choses ne sont pas claires, ni propres dans le monde du football actuellement, et nombreux sont ceux qui connaissent cette réalité. Chaque jour, nous assistons à davantage de corruption et de manipulations concernant les matchs. Les gens de la FIFA sont parmi les plus fortunés» , a expliqué le nouvel entraîneur d'Al-Wasl.

Fraîchement réélu à la présidence de la FIFA, Sepp Blatter devra gérer son nouveau mandat dans un contexte particulier après de multiples accusations de corruption, notamment dans l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar. Maradona n'a d'ailleurs pas hésité à s'en prendre directement au dirigeant suisse. "Blatter ne va pas démissionner. Ne nous faisons pas d'illusions, rien ne va changer. Malheureusement, nous avons un grand musée à la FIFA, des dinosaures qui ne veulent pas abandonner le pouvoir» , a déclaré l'ancien sélectionneur argentin.

Lors de cette conférence de presse, Maradona a également réclamé un dialogue plus important entre les dirigeants du football et les anciens joueurs qui ont marqué l'histoire de ce sport. Une collaboration qui pourrait permettre, selon lui, de faire avancer les choses sur des sujets aussi variés que la vidéo, le racisme ou encore la corruption. Pas sûr néanmoins que les dirigeants de la FIFA se réfèrent aux conseils d'un homme qui n'a pas toujours été exemplaire dans son comportement.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur choix pour entraîner l'OM parmi les rumeurs actuelles ?

Claude Puel
Laurent Blanc
Leonardo Jardim
Gabriel Heinze
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB