Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’effectif de rêve de L1 de la saison 2010-11
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 02/06/2011 à 16h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des joueurs ont confirmé tout leur talent cette saison, à l'image d'Hazard, Gameiro, Sakho, Nenê, Landreau ou Mandanda. Et d'autres ont éclaté ou se sont révélés, comme Sow, Martin, Ayew, Chantôme ou encore Varane… Au terme de la saison 2010-11, Maxifoot vous dévoile son effectif rêvé de 23 et son équipe type du championnat de France.

L’effectif de rêve de L1 de la saison 2010-11
Hazard et Sakho, deux des meilleurs joueurs de la saison en L1

Le meilleur effectif de 23, son onze titulaire et ses remplaçants ont été choisis selon leurs performances tout au long de la saison 2010-11. Ces joueurs ont mérité d'être encadrés par Rudi Garcia, l'entraîneur qui a su ramener Lille au sommet du championnat de France, 57 ans après son dernier sacre.

Au regard de la complémentarité des joueurs, voici «l'effectif rêvé de cette saison 2010-11» réalisé par Maxifoot, où vous pourrez noter la présence de huit Lillois, quatre Parisiens, trois Marseillais, trois Lyonnais, deux Lorientais, un Rennais, un Sochalien et un Lensois, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles tout au long du championnat.

L'effectif de rêve de la saison 2010-11 (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

Gardiens (3) : Steve Mandanda (Marseille), Hugo Lloris (Lyon), Mickaël Landreau (Lille)

Au poste de gardien, la Ligue 1 n'a rien à envier aux meilleurs championnats d'Europe. C'est d'ailleurs sans doute là qu'elle compte le plus de joueurs de premier choix. Steve Mandanda, Hugo Lloris et Mickaël Landreau par exemple, ont fait honneur à leurs gants. Les trois internationaux français, actuels ou passé, ont su rapporter des points précieux à leur équipe respective et monter en puissance au fil de la saison.

Défenseurs (7) : Mathieu Debuchy (Lille), Anthony Réveillère (Lyon) - Mamadou Sakho (Paris), Kader Mangane (Rennes), Adil Rami (Lille), Sylvain Armand (Paris) - Taye Taiwo (Marseille)

Sept joueurs défensifs seulement ont été sélectionnés pour quatre places sur le terrain car la présence de Sylvain Armand, capable de jouer dans l'axe ou à gauche, offre malgré tout la possibilité de doubler tous les postes. En charnière centrale, les deux rocs de la Ligue 1, Mamadou Sakho et Kader Mangane ont été les moteurs défensifs du PSG et de Rennes. Ils sont accompagnés d'Adil Rami qui, s'il n'a pas toujours été très régulier, s'impose naturellement depuis qu'il a réussi à devenir titulaire en équipe de France.

A droite, Anthony Réveillère est revenu à son meilleur niveau cette saison et a été le Lyonnais le plus régulier, il est donc logiquement retenu, en concurrence avec Mathieu Debuchy. Le Lillois s'affirme année après année comme une valeur sure du championnat. Désormais dans les petits papiers de Laurent Blanc, le joueur formé au LOSC présente le profil du joueur moderne, solide en défense et capable de déborder sur l'aile. A gauche, la relative faiblesse de ses concurrents cette saison profite à Taye Taiwo. S'il n'a pas toujours joué, le Nigérian a également été retenu dans l'équipe de l'UNFP, preuve que les joueurs et entraîneurs de L1 (qui ont voté pour cette équipe) reconnaissent ses qualités.

Milieux (5) : Rio Mavuba (Lille), Yohan Cabaye (Lille), Clément Chantôme (Paris), Marvin Martin (Sochaux), Raphaël Varane (Lens)

Avec cinq tickets, les places sont chères au milieu. Impossible d'y enlever Marvin Martin, révélation de la saison et meilleur passeur du championnat avec 17 spécimens. A ce train là, Sochaux aura du mal à le retenir. Sa première convocation en équipe de France vient ponctuer une saison magnifique pour lui et pour son club. A ses côtés, Yohan Cabaye et Clément Chantôme ont convaincu le jury. Le Lillois a confirmé cette année, tandis que le Parisien s'est révélé et imposé comme titulaire indiscuté à Paris.

Derrière ce trio infernal, Rio Mavuba n'aura que du plaisir à jouer les sentinelles et les premiers relanceurs. Le capitaine lillois a hissé son équipe au sommet cette année, une jolie récompense après plusieurs saisons dans l'ombre. Enfin, la cinquième place est attribuée à la révélation lensoise Raphaël Varane, promis à un brillant avenir. L'international Espoirs français a réalisé une saison remarquable et affole déjà les recruteurs. Il fera, à n'en pas douter, parler de lui pendant de longues années. Sa présence permet aussi d'équilibrer la ligne des milieux avec un second joueur à vocation défensive, puisque Cabaye, Martin et Chantôme sont plutôt portés vers l'avant.

Milieux offensifs (5) : Nenê (Paris), Gervinho (Lille), Morgan Amalfitano (Lorient), Eden Hazard (Lille), André Ayew (Marseille)

Pas de surprise au poste de milieu offensif, avec cinq joueurs qui ont été au dessus du lot cette saison. D'abord, le tandem magique du LOSC, Gervinho et Eden Hazard. Le premier termine l'exercice avec 15 buts et 10 passes décisives, le second (7 buts, 10 passes) a été élu meilleur joueur de la saison, non sans raison. Les deux moteurs lillois sont accompagnés par le stratège lorientais Morgan Amalfitano (5b, 13p), sans qui Gameiro n'aurait sans doute pas autant brillé.

Pour avoir longtemps porté le PSG et régalé avec des buts magnifiques, Nenê (14b, 7p) ne pouvait passer à côté de cette équipe de rêve, malgré sa seconde moitié de saison moins spectaculaire. Enfin, le très polyvalent et meilleur Marseillais de la saison, André Ayew (11b, 1p), complète le quinté des milieux offensifs qui ont marqué ce championnat de leur empreinte.

Attaquants (3) : Moussa Sow (Lille), Kevin Gameiro (Lorient), Lisandro Lopez (Lyon)

Moussa Sow et Kevin Gameiro sont logiquement retenus sur le front de l'attaque. Les deux meilleurs buteurs de la saison, avec 26 réalisations pour le Lillois et 24 pour le Lorientais, ont animé le championnat du début à la fin et se sont livrés une lutte à distance jusqu'à la dernière journée. Avec 17 buts à son actif, Lisandro Lopez hérite du troisième siège. Ces trois attaquants sont aussi et surtout ceux qui présentent la plus grande efficacité cette saison, avec un but toutes les 132,5 minutes pour Sow, un but toutes les 139,9 minutes pour Lisandro et un but toutes les 151,5 minutes pour Gameiro.

Ils ne sont pas passés loin de l'effectif de rêve : mais à la place de qui ?

Il a bien fallu faire des choix pour retenir les 23 joueurs cités précédemment, d'autres auraient pu aussi intégrer cet effectif. On pense notamment aux gardiens Cédric Carrasso (Bordeaux) et Stéphane Ruffier (Monaco), et dans une moindre mesure à Nicolas Douchez (Rennes) et David Ospina (Nice). Mais aussi aux défenseurs Aurélien Chedjou (Lille), Bruno Ecuele Manga (Lorient), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier), Damien Perquis (Sochaux) et Rafael Bisevac (VA), à Rod Fanni (Marseille) ou encore à Benoît Trémoulinas et Jérémy Morel (Lorient)…

Au milieu, Yann M'Vila (Rennes), Anthony Mounier (Nice), Dimitri Payet (St-Etienne), Benoît Cheyrou et Mathieu Valbuena (OM), Bruno Grougi (Brest), Ryad Boudebouz et Nicolas Maurice-Belay (Sochaux), ainsi que Jaroslav Plasil (Bordeaux) ont apporté leur pierre au championnat. En attaque, Youssef El Arabi (Caen) a prouvé qu'il avait le talent pour viser plus haut. Grégory Pujol (VA) et Loïc Rémy (OM) auteur d'une fin de saison canon, sont passés tout près eux aussi, mais le ratio de Lisandro leur a été fatal. Tous ces joueurs auraient mérité de faire partie de notre effectif de rêve. Mais à la place de qui ? La preuve en tout cas que le championnat de France regorge encore de talents…

L'équipe type de la saison 2010-11 : une possibilité parmi d'autres !

Que de choix possibles pour composer une équipe type ! Plusieurs possibilités tactiques sont envisageables avec cette liste de 23. Dirigée par Rudi Garcia, l'entraîneur qui a su ramener Lille au sommet du championnat de France, cette équipe type disposée en 4-3-3 aurait fière allure. On pourrait ainsi tenter une équipe avec une défense articulée autour d'une charnière centrale ultra solide Mamadou Sakho – Kader Mangane. Derrière les deux gaillards, Steve Mandanda n'aurait pas trop de souci à se faire. A leurs côtés, Anthony Réveillère à droite et Taye Taiwo à gauche.

Au milieu et en attaque, toutes les combinaisons sont attrayantes, difficile de trancher. La présence du trident magique lillois s'impose toutefois d'elle-même. Eden Hazard à gauche, Gervinho à droite et Moussa Sow en pointe ont fait leurs preuves cette saison. Derrière eux, on pourrait tenter un duo de jeunes fougueux avec Marvin Martin et Clément Chantôme, dirigés par une sentinelle expérimentée, Rio Mavuba.

Mais il est tout à fait possible de choisir une autre formule, avec un 4-2-3-1 plus offensif par exemple, avec Nenê à la place de Martin et Cabaye à la place de Chantôme, Hazard décalé dans l'axe, Gameiro au lieu de Sow et pourquoi pas Debuchy à la place de Réveillère, ce qui donnerait l'équipe suivante : Mandanda - Debuchy, Sakho, Mangane, Taiwo - Mavuba, Cabaye - Gervinho, Hazard, Nenê - Gameiro. Les combinaisons alléchantes ne manquent pas…

Remplaçants :

12. Mathieu Debuchy (Lille)
13. Sylvain Armand (PSG)
14. Adil Rami (Lille)
15. Raphaël Varane (Lens)
16. Mickaël Landreau (Lille)
17. Yohan Cabaye (Lille)
18. Nenê (PSG)
19. Morgan Amalfitano (Lorient)
20. André Ayew (Marseille)
21. Lisandro Lopez (Lyon
22. Kevin Gameiro (Lorient)
23. Hugo Lloris (Lyon)

+ Pour redécouvrir l'équipe de rêve de L1 de la saison 2009-10, cliquez ici.
+ Pour redécouvrir l'équipe de rêve de L1 à mi-parcours de la saison 2010-11, cliquez ici.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB