Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 35e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 11/05/2011 à 23h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Bourreau de l'OL, l'Auxerrois Alain Traoré est élu joueur de la journée. Le Lensois Kasraoui, le Lillois Mavuba, le Parisien Nenê, le Marseillais Cheyrou et le Montpelliérain Giroud notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 35e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 35e journée
Alain Traoré (Auxerre) a survolé les débats face à Lyon (4-0).

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Gabriel Heinze (Marseille)
13. Emir Spahic (Montpellier)
14. Marvin Martin (Sochaux)
15. Dennis Oliech (Auxerre)
16. Mickaël Landreau (Lille)
17. Jordan Ayew (Marseille)
18. Danijel Ljuboja (Nice)

En détails :

Le joueur de la journée : Alain Traoré (Auxerre)

Positionné en électron libre juste derrière l'attaquant, Alain Traoré a mis au supplice la défense centrale lyonnaise, à commencer par le malheureux Cris, plus que jamais dépassé cette saison. Le jeune attaquant auxerrois, auteur d'un doublé, a démontré toutes ses qualités ce mercredi.

Hamdi Kasraoui (Lens)

Aligné à la place de Runje, malade, Hamdi Kasraoui a prouvé qu'il n'avait rien à envier au Croate. Auteur de plusieurs parades déterminantes, dont l'une sur penalty, face à Bordeaux, le portier tunisien a redonné un peu d'espoir aux Sang et Or. Mais on a quand même envie de dire que Lens pourra compter sur son gardien remplaçant la saison prochaine en Ligue 2.

Cédric Hengbart (Auxerre)

Le latéral droit auxerrois s'est promené face à Lyon. Auteur d'un but et d'une passe décisive, Cédric Hengbart fut l'un des grands artisans de la large victoire des Bourguignons (4-0), et du maintien décroché par l'AJA à trois journées de la fin.

Jean-Armel Kana-Biyik (Rennes)

Gros match du défenseur central rennais face à Caen. Aligné au côté de Kader Mangane, Jean-Armel Kana-Biyik a remporté la majorité de ses duels et s'est montré très appliqué dans la relance.

Mamadou Sakho (Paris SG)

Quasiment un incontournable de cette équipe type. Face à Nancy, Mamadou Sakho a de nouveau rendu une copie très propre. Le jeune défenseur central parisien s'est montré impérial dans les duels, comme d'habitude.

Taye Taiwo (Marseille)

S'il a déjà signé au Milan AC, Taye Taiwo continue néanmoins de donner son maximum pour l'Olympique de Marseille. Le défenseur latéral nigérian a rendu une très bonne copie dans son couloir gauche face à Brest.

Eden Hazard (Lille)

A Geoffroy-Guichard mardi soir, Eden Hazard avait des jambes de feu. A l'origine des deux buts de son équipe, le jeune milieu de terrain lillois a grandement contribué au succès lillois dans le Chaudron. Sorti sous les ovations du public stéphanois.

Benoît Cheyrou (Marseille)

Si Lucho Gonzalez s'est montré très décevant face à Brest, Benoît Cheyrou a lui rayonné au milieu de terrain. Le Marseillais a parfaitement orchestré le jeu de son équipe et c'est logique qu'il se trouve à l'origine de deux des trois buts de l'OM.

Rio Mavuba (Lille)

En plus d'abattre un travail défensif colossal, Rio Mavuba s'est permis d'inscrire le but de la victoire de Lille à Saint-Etienne mardi (2-1). Avec un brin de réussite certes, mais il paraît que la chance sourit aux audacieux. Le capitaine des Dogues ne dira pas le contraire.

Nenê (Paris SG)

S'il n'a pas marqué, Nenê a pourtant tout tenté face à Nancy. Mais le poteau, la barre transversale et une erreur d'arbitrage l'ont empêché de trouver le chemin des filets. Le Brésilien marche de nouveau sur l'eau en cette fin de saison.

Olivier Giroud (Montpellier)

En égalisant rapidement après le but d'Ecuele Manga, Olivier Giroud a permis aux Montpelliérains de relever la tête en cette fin de saison en dominant Lorient 3-1. Sa grande taille et sa technique ont fait des dégâts au sein de la défense bretonne.

Classement par joueur : le podium se dessine

1. Nenê (Paris-SG) : 35 points
2. Hazard (Lille) : 32 points
3. Sakho (Paris-SG) : 28 points
4. Gervinho (Lille) : 25 points
5. Gameiro (Lorient) : 24 points
6. Lisandro López (Lyon) : 19 points
7. Sow (Lille) - Payet (St-Etienne) : 18 points
9. Lloris (Lyon) : 17 points
10. A. Ayew (Marseille) - Ebondo (St-Etienne) : 15 points
12. Cabaye, Mavuba (Lille) - Morel (Lorient) - Mar. Martin (Sochaux) : 14 points
16. B. Gomis (Lyon) - Rémy, Heinze, Mandanda (Marseille) - Adriano Pereira (Monaco) - Perquis (Sochaux) : 13 points
22. Plasil, Trémoulinas (Bordeaux) - Landreau, Debuchy (Lille) - Ruffier (Monaco) : 12 points
27. Carrasso (Bordeaux) - Grougi (Brest) - El-Arabi (Caen) - Yangambiwa (Montpellier) - Penneteau (Valenciennes) : 11 points
32. Pedretti (Auxerre) - Baysse (Brest) - Hamouma (Caen) - Balmont (Lille) - Amalfitano (Lorient) - Lucho Gonzalez, Taiwo, Be. Cheyrou (Marseille) - Puygrenier (Monaco) - Giroud (Montpellier) - Feret (Nancy) - Mounier (Nice) - Mangane, Kana Biyik (Rennes) - Brown (Sochaux) - Danic, Pujol (Valenciennes) : 10 points
49. Bedimo (Lens) - Makoun (Lyon) - Chantôme (Paris-SG) - Danzé, Brahimi (Rennes) - Anin, Cros, Dramé (Sochaux) - Machado, Didot (Toulouse) : 9 points
59. Roux (Brest) - Romao (Lorient) - Belhanda (Montpellier) - Jallet (Paris-SG) - Maïga (Sochaux) : 8 points
64. Fernando (Bordeaux) - Beria (Lille) - Baca, Ecuele Manga, Mvuemba (Lorient) - Källström (Lyon) - André Luiz (Nancy) - Pejčinović, Ospina (Nice) - Armand (Paris-SG) - Congré, Cetto, E. Capoue (Toulouse) - Bisevac (Valenciennes) : 7 points
78. Ad. Coulibaly, Mignot, Hengbart (Auxerre) - Lesoimier, Elana (Brest) - Raineau, Mollo (Caen) - Hermach (Lens) - Rami (Lille) - Audard (Lorient) - Réveillère (Lyon) - Fanni (Marseille) - Jeunechamp, Bocaly, Estrada (Montpellier) - Giuly, Erding (Paris-SG) - Souprayen (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Batlles, Matuidi, Perrin, Marchal (St-Etienne) - Bong (Valenciennes) : 6 points
102. Oliech (Auxerre) - Ciani (Bordeaux) - Boukari (Lens 1 pts, puis Rennes) - Chu-Young Park (Monaco) - Vahirua, Gregorini (Nancy) - Bodmer, Hoarau (Paris-SG) - Riviere (St-Etienne) - Braaten (Toulouse) : 5 points
112. Chafni, Contout, Birsa (Auxerre) - Savić (Bordeaux) - Ayité, Kantari (Brest) - Varane (Lens) - Chedjou (Lille) - Michel Bastos, Cris, Toulalan, Briand (Lyon) - Gignac (Marseille) - Spahic (Montpellier) - Civelli, Mouloungui, Faé, Ljuboja (Nice) - Makélélé (Paris-SG) - Kembo-Ekoko, Douchez, M'Vila, Montano (Rennes) - Maurice-Belay (Sochaux) - Monsoreau, Janot (St-Etienne) - Valverde (Toulouse) : 4 points
139. K. Diawara (Arles-Avignon) - Al. Traoré, Jelen (Auxerre) - Ben Khalfallah, Modeste (Bordeaux) - Daf, O. Coulibaly (Brest) - Inez, Thébaux, Heurtaux, Nivet, Leca, Seube (Caen) - Kasraoui, Jomâa, Yahia, Roudet (Lens) - Kitambala (Lorient) - Ederson, César Delgado, Lovren (Lyon) - Brandão, So. Diawara, Valbuena (Marseille) - Lolo, Chabbert, Gosso, Malonga, Muratori (Monaco) - Pitau (Montpellier) - Hadji, N'Guémo, N Diaye (Nancy) - Kaf. Coulibaly, Digard, Clerc (Nice) - Edel, Tiéné, Z. Camara, Sessegnon (Paris-SG) - Leroy, Tettey (Rennes) - Richert, Faty (Sochaux) - Sako, Bayal (St-Etienne) - Moussa Sissoko, Devaux (Toulouse) - Ducourtioux, Schmitz, Angoua, R. Gomis, Cohade (Valenciennes) : 3 points
192. Akalé (Lens) - J. Ayew (Marseille) - Niculae, Mangani (Monaco) - Stambouli (Montpellier) - Tabanou (Toulouse) - Mater (Valenciennes) : 2 points
199. Piocelle, Meriem (Arles-Avignon) - Ndinga, Sorin (Auxerre) - Alou Diarra, Chalmé, Sané (Bordeaux) - Poyet, Micola, Ewolo, L. Touré, Apanga (Brest) - Bosmel, Yatabaré (Caen) - Runje, Eduardo (Lens) - Emerson (Lille) - Jouffre, S. Diarra (Lorient) - Cissokho, Gourcuff, Pjanic, Diakathé (Lyon) - Azpilicueta (Marseille) - Moukandjo Bilé, M. Diarra (Monaco) - Jourdren (Montpellier) - Brison (Nancy) - Coupet (Paris-SG) - Theophile Catherine, Marveaux (Rennes) - Carlão (Sochaux) - Kadir (Valenciennes) : 1 point

Classement par club : l'OM et l'OL à la lutte pour la 3e place

1. Lille - 155 points
2. Paris-SG - 126 points
3. Marseille - 106 points
4. Lyon - 100 points
5. Sochaux - 89 points
6. Lorient - 88 points
7. St-Etienne - 76 points
8. Rennes - 72 points
9. Valenciennes - 62 points
10. Monaco - 61 points
11. Brest, Bordeaux - 60 points
13. Montpellier - 57 points
14. Toulouse - 56 points
15. Auxerre, Caen - 53 points
17. Nice - 49 points
18. Nancy - 37 points
19. Lens - 36 points
20. Arles-Avignon - 5 points

C'était l'équipe type de la 35e journée de Ligue 1. A mercredi prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 36e journée.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB