Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 30ème journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 10/04/2011 à 23h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au dessus du lot lors du derby breton, l'attaquant brestois Nolan Roux est élu joueur de la journée. Le Lyonnais Lisandro, le Brestois Lesoimier, le Marseillais Rémy et le Parisien Chantôme notamment, se sont distingués ce week-end et figurent au sein de la trentième édition de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 30ème journée
N. Roux (Brest) a illuminé le derby breton face à Rennes

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Jérémy Morel (Lorient)
13. Christophe Jallet (Paris)
14. Bruno Grougi (Brest)
15. Emmanuel Rivière (Saint-Etienne)
16. Stéphane Ruffier (Monaco)
17. Mathieu Bodmer (Paris)
18. Chu Young Park (Monaco)

En détails :

Joueur de la journée : Nolan Roux (Brest)

L'entraîneur de Brest Alex Dupont ne cesse de dire que son équipe est meilleure avec Nolan Roux. L'attaquant breton l'a une nouvelle fois confirmé lors du derby breton face à Rennes. D'abord en marquant un but sensationnel de trente mètres, mais aussi en participant activement et avec justesse à toutes les bonnes offensives du Stade Brestois, comme sur le deuxième but où il est en relais.

Fabien Audard (Lorient)

Au cours d'une rencontre ouverte et animée face à Sochaux, Fabien Audard a été fidèle à lui-même. Le gardien de but de Lorient a notamment repoussé la balle de match face à Pujol à la 87e minute.

Paul Baysse (Brest)

Dans son couloir droit, Paul Baysse a éteint Boukari. Sentant que l'adversité n'était pas intense, le latéral brestois ne s'est pas reposé sur ses lauriers, il a donc été régulièrement prêter main forte en attaque.

Mamadou Sakho (Paris)

En l'absence de Mexès blessé, Laurent Blanc pourrait le titulariser en Bleu lors des prochaines échéances. Mamadou Sakho a confirmé son statut à Caen, avec des interventions impeccables et une grosse densité physique.

Mauro Cetto (Toulouse)

Le défenseur central colombien a parfois été à la limite face à Rémy mais en bon compétiteur, Mauro Cetto a su se hisser dans la surface adverse pour redonner l'avantage à son équipe face l'OM au Vélodrome.

Boukary Dramé (Sochaux)

Le latéral gauche de Sochaux s'est muté en buteur pour ouvrir le score sur la pelouse synthétique de Lorient. Boukary Dramé a bien tenu son rang défensivement et apporté son soutien sur les offensives.

Clément Chantôme (Paris)

Clément Chantôme a marqué l'un des buts les plus étonnants de la saison. Le Parisien assure avoir voulu frapper. Quoi qu'il en soit, son tir puissant en angle fermé est splendide et a permis à son équipe de se mettre à l'abri à Caen. Le milieu du PSG est aussi impliqué sur le premier but marqué par Jallet.

Jean-Jacques Gosso (Monaco)

Le milieu de terrain Jean-Jacques Gosso a été l'un des rares monégasques à apporter une touche technique face à Lille. Il a beaucoup couru, joué les relais et a animé les offensives de l'ASM.

Benoît Lesoimier (Brest)

Très bon sur son couloir gauche, Benoît Lesoimier a certes servi Roux sur l'ouverture du score mais s'est surtout illustré sur le second de Grougi, avec un débordement et un centre en retrait parfait. Le milieu offensif breton a offert l'une de ses meilleures partitions de la saison, sinon la meilleure.

Loïc Rémy (Marseille)

Sans avoir l'air d'y toucher, Loïc Rémy arrondit petit à petit ses stats cette saison. Face à Toulouse, l'attaquant marseillais a tiré son équipe vers le haut. Toujours en mouvement, l'international français a ouvert le score avant d'offrir le deuxième but à Gignac. Sachant en plus que l'arbitre a oublié un penalty sur lui…

Lisandro Lopez (Lyon)

Lisandro Lopez a été le seul à accélérer un peu le jeu de Lyon durant la première heure face à Lens, quand il a décroché pour pouvoir toucher quelques ballons. Dans tous les bons coups, l'Argentin était au dessus du lot techniquement, récompensé par un but.

Classement par joueur : Sakho tout près du podium

1. Hazard (Lille) - Nenê (Paris-SG) : 26 points
3. Gervinho (Lille) : 22 points
4. Sakho (Paris-SG) : 21 points
5. Sow (Lille) - Gameiro (Lorient) : 18 points
7. Lisandro López (Lyon) : 17 points
8. Lloris (Lyon) : 16 points
9. Ebondo (St-Etienne) : 15 points
10. Payet (St-Etienne) : 14 points
11. B. Gomis (Lyon) - Mandanda (Marseille) : 13 points
13. Trémoulinas (Bordeaux) - Heinze, Rémy (Marseille) - Ruffier (Monaco) : 12 points
17. Carrasso (Bordeaux) - El-Arabi (Caen) - Debuchy, Cabaye (Lille) - Morel (Lorient) - A. Ayew (Marseille) - Penneteau (Valenciennes) : 11 points
24. Pedretti (Auxerre) - Baysse (Brest) - Mavuba (Lille) - Lucho Gonzalez (Marseille) - Adriano Pereira (Monaco) - Yangambiwa (Montpellier) - Feret (Nancy) - Mangane (Rennes) - Perquis, Mar. Martin (Sochaux) - Danic, Pujol (Valenciennes) : 10 points
36. Makoun (Lyon) - Puygrenier (Monaco) - Chantôme (Paris-SG) - Brahimi, Danzé (Rennes) - Dramé, Cros, Anin (Sochaux) - Machado (Toulouse) : 9 points
45. Plasil (Bordeaux) - Grougi (Brest) - Romao (Lorient) - Belhanda (Montpellier) - Jallet (Paris-SG) : 8 points
50. Fernando (Bordeaux) - Roux (Brest) - Hamouma (Caen) - Beria, Balmont (Lille) - Mvuemba, Baca (Lorient) - Källström (Lyon) - Taiwo (Marseille) - Giroud (Montpellier) - André Luiz (Nancy) - Pejčinović, Ospina, Mounier (Nice) - Armand (Paris-SG) - Kana Biyik (Rennes) - Maïga, Brown (Sochaux) - E. Capoue (Toulouse) - Bisevac (Valenciennes) : 7 points
70. Ad. Coulibaly, Mignot (Auxerre) - Lesoimier (Brest) - Bedimo (Lens) - Rami (Lille) - Amalfitano, Audard (Lorient) - Réveillère (Lyon) - Be. Cheyrou (Marseille) - Estrada, Bocaly, Jeunechamp (Montpellier) - Giuly (Paris-SG) - Souprayen (Rennes) - Sauget (Sochaux) - Perrin, Matuidi, Batlles, Marchal (St-Etienne) - Didot (Toulouse) - Bong (Valenciennes) : 6 points
91. Ciani (Bordeaux) - Elana (Brest) - Mollo (Caen) - Hermach (Lens) - Boukari (Lens 1 pts, puis Rennes) - Landreau (Lille) - Chu-Young Park (Monaco) - Vahirua, Gregorini (Nancy) - Bodmer, Hoarau (Paris-SG) - Riviere (St-Etienne) - Braaten (Toulouse) : 5 points
104. Chafni, Birsa, Oliech (Auxerre) - Ayité, Kantari (Brest) - Chedjou (Lille) - Ecuele Manga (Lorient) - Michel Bastos, Toulalan, Briand (Lyon) - Faé (Nice) - M'Vila, Douchez, Kembo-Ekoko, Montano (Rennes) - Maurice-Belay (Sochaux) - Monsoreau, Janot (St-Etienne) - Cetto, Congré, Valverde (Toulouse) : 4 points
125. K. Diawara (Arles-Avignon) - Contout, Jelen, Hengbart (Auxerre) - Modeste, Ben Khalfallah (Bordeaux) - Daf, O. Coulibaly (Brest) - Inez, Leca, Thébaux, Raineau, Heurtaux, Seube (Caen) - Roudet, Yahia, Jomâa (Lens) - Kitambala (Lorient) - Lovren (Lyon) - Valbuena, Gignac, Brandão, So. Diawara (Marseille) - Lolo, Muratori, Malonga, Gosso (Monaco) - Spahic, Pitau (Montpellier) - Hadji, N'Guémo, N Diaye (Nancy) - Clerc, Ljuboja, Kaf. Coulibaly, Civelli, Digard (Nice) - Sessegnon, Erding, Edel, Tiéné (Paris-SG) - Tettey, Leroy (Rennes) - Faty (Sochaux) - Bayal, Sako (St-Etienne) - Moussa Sissoko, Devaux (Toulouse) - Angoua, Cohade, R. Gomis (Valenciennes) : 3 points
176. Nivet (Caen) - Akalé (Lens) - Niculae, Mangani (Monaco) - Stambouli (Montpellier) - Tabanou (Toulouse) - Mater (Valenciennes) : 2 points
183. Piocelle, Meriem (Arles-Avignon) - Ndinga (Auxerre) - Sané, Alou Diarra, Chalmé (Bordeaux) - Micola, Poyet, Apanga, Ewolo, L. Touré (Brest) - Bosmel, Yatabaré (Caen) - Runje, Varane, Eduardo (Lens) - Emerson (Lille) - S. Diarra, Jouffre (Lorient) - Pjanic, Diakathé, Cissokho, Cris, Gourcuff (Lyon) - Azpilicueta (Marseille) - Moukandjo Bilé, M. Diarra (Monaco) - Jourdren (Montpellier) - Brison (Nancy) - Mouloungui (Nice) - Makélélé (Paris-SG) - Marveaux, Theophile Catherine (Rennes) - Carlão (Sochaux) : 1 points

Classement par club : le PSG, l'OL et l'OM dans un mouchoir

1. Lille - 128 points
2. Paris-SG - 100 points
3. Lyon - 88 points
4. Marseille - 84 points
5. Sochaux - 75 points
6. St-Etienne, Lorient - 72 points
8. Rennes - 69 points
9. Valenciennes, Brest - 55 points
11. Monaco - 54 points
12. Montpellier, Bordeaux - 52 points
14. Toulouse - 47 points
15. Caen - 45 points
16. Auxerre - 44 points
17. Nice - 41 points
18. Nancy - 37 points
19. Lens - 26 points
20. Arles-Avignon - 5 points

C'était l'équipe type de la 30ème journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 31ème journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la CAN 2019 ?

Algérie
Cameroun
Cote d'Ivoire
RD Congo
Egypte
Ghana
Mali
Maroc
Nigeria
Sénégal
Tunisie
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB