Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’OM mérite sa qualification - L’avis du spécialiste (Spartak 0-3 OM)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 23/11/2010 à 20h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au pied du mur avec l'obligation de l'emporter, l'OM a brillamment relevé le défi en s'imposant (0-3) sur la pelouse du Spartak Moscou, mardi soir, à l'occasion de la 5e journée de la Ligue des Champions. Un succès synonyme de qualification pour les hommes de Didier Deschamps !

L’OM mérite sa qualification - L’avis du spécialiste (Spartak 0-3 OM)
18e : Valbuena montre le chemin à l'OM avec un but magistral

L'avis de Nicolas Lagavardan

Vu la tournure du match aller (victoire 0-1 du Spartak avec aucun tir cadré et un but contre son camp d'Azpi), vu aussi le niveau de l'équipe moscovite au match retour, il eut été rageant que l'Olympique de Marseille ne parvienne pas à décrocher sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Heureusement, pour cette petite finale du groupe F, les hommes de Didier Deschamps ont su maitriser les éléments (perturbations d'avant-match, météo négative et pelouse synthétique) pour finalement s'imposer sans trembler (0-3) face à une toute petite équipe moscovite.

L'OM meilleur dans tous les domaines

Privés de Gignac forfait de dernière minute, les Olympiens ont mis le pied sur le ballon dès les premières secondes. Et sur la première offensive, Valbuena manquait le cadre de très peu (1ère). Les Marseillais ont profité du déficit technique de leur adversaire pour prendre rapidement l'avantage. Après l'ouverture du score, l'OM a eu tendance à reculer et laisser des espaces au Spartak qui manquait le coche sur un centre-tir de Makeev, détourné par Mandanda (43e). Après la pause, le match basculait. Rémy offrait la qualification à son équipe avec un maximum de réussite.

Le Spartak s'effondre

C'en était trop pour le Spartak qui craquait complètement. Bousculé par Diawara après une grosse faute sur Mandanda, Welliton se vengeait et écopait du rouge (63e). Dans la foulée, Brandao triplait la mise, mettant ainsi définitivement son équipe à l'abri. Dès lors, les carottes étaient carbonisées pour les Russes, à dix contre onze et contraints de marquer trois fois pour sortir du trou. Dominateurs dans tous les secteurs, technique, tactique, physique… les Marseillais se qualifient logiquement pour les huitièmes et joueront un match de gala sans pression face à Chelsea. A noter, Mbia sera suspendu pour l'occasion.

L'homme du match : Mathieu Valbuena (Marseille)

A la conclusion des deux seules occasions nettes de l'OM en première mi-temps, Valbuena a su se trouver à point nommé pour convertir la domination marseillaise. Son but est un petit bijou, il a permis de placer son équipe sur les rails de la qualification.

Ils ont brillé

Héros malheureux du match aller, Azpilicueta a été excellent au retour, aussi bien défensivement qu'offensivement, avec plusieurs interventions précieuses sur les attaquants russes en première période et des déboulés incessants dans son couloir. Très actif dans le couloir droit, Rémy a proposé des solutions et marqué la feuille de match avec le but de la qualification. Assez peu sollicité, Mandanda a néanmoins réalisé plusieurs parades et sorties aériennes bienvenues. Ayew s'est souvent sacrifié pour son équipe, une grosse débauche d'énergie, une passe décisive sur le troisième but.

Ils ont déçu

Déjà pointé du doigt pour avoir marché sur Nenê, Diawara a récidivé avec un petit coup de genou sur Welliton. Heureusement pour lui, l'arbitre n'a vu que la réponse du joueur du Spartak. A la baguette, Lucho a été peu en vue. Posté devant la défense, Cissé a été relativement quelconque, souvent en retard en première période.

La note du match : 6/10

Si le Spartak n'a pas offert un grand spectacle avec une technique déficiente, Marseille a en revanche produit un match de haut niveau. Appliqués, déterminés et efficaces, les Olympiens ont prouvé qu'ils avaient le niveau pour sortir de cette poule.

Les buts

- A la suite d'une action bien construite, Rémy adresse un centre trop long, redressé par Heinze à l'entrée de la surface côté gauche. Au point de penalty, Valbuena sort un contrôle orienté impeccable qui lui permet de frapper en pivot du droit dans la lucarne de Dykan. Magnifique ! (18e, 0-1)

- L'OM double la mise avec beaucoup de réussite. Servi à l'entrée de la surface par Brandao, Rémy vrille sa reprise du gauche qui se transforme en coup du sombrero par-dessus Stranzl ! Le Marseillais récupère le ballon et voit sa frappe croisée du droit entrer dans le but avec l'aide des deux poteaux. Incroyable ! (54e, 0-2)

- Le Spartak craque complètement et encaisse un troisième but. Brandao profite d'un bon pressing d'Ayew pour ajuster le gardien d'une frappe croisée du gauche à ras de terre à l'entrée de la surface. (68e, 0-3)

L'Olympique de Marseille est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avant même le dernier match contre Chelsea. Le Spartak Moscou sera reversé en Europa League.


Ligue des Champions / Groupe F, 5e journée
Spartak Moscou – Olympique de Marseille : 0-3 (0-1)
Stade : Luzhniki Stadion
Arbitre : Wolfgang Stark (All.)
Buts : Valbuena (18e), Rémy (54e), Brandao (68e)
Avertissements : Sheshukov (31e), Ibson (67e) - Mbia (13e)
Exclusion : Welliton (63e)

Spartak : Dykan – Makeev, Suchy, Pareja, Stranzl – McGeady, Sheshukov (Drincic, 75e), Ibson (Ananidze, 76e), D. Kombarov - Ari, Welliton. Entraîneur : Valeri Karpin.

Marseille : Mandanda - Azpilicueta, Diawara, Mbia, Heinze – Lucho (Abriel, 75e), Cissé, A. Ayew – Rémy (Kaboré, 82e), Brandao, Valbuena (Cheyrou, 69e). Entraîneur : Didier Deschamps.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
6,0
Si le Spartak n'a pas offert un grand spectacle avec une technique déficiente, Marseille a en revanche produit un match de haut niveau. Appliqués, déterminés et efficaces, les Olympiens ont prouvé qu'ils avaient le niveau pour sortir de cette poule.


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB