Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CdL : 16es / Bordeaux peut remercier sa "brêle", Saint-Etienne sur un nuage, Rennes humilié !
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De La Ligue, Mise en ligne: le 22/09/2010 à 22h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion des 16es de finale de la Coupe de la Ligue, Bordeaux, grâce notamment à un but de Bellion, est allé chercher sa qualification à Nancy (1-2). Si Saint-Etienne s'est promené contre Nice (2-0), Rennes a pris l'eau à Guingamp (3-1). Et que dire de Sochaux, défait par Bastia ! Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

CdL : 16es / Bordeaux peut remercier sa
Le Bordelais Bellion a retrouvé le chemin des filets à Nancy.

Ces 16es de finale de Coupe de la Ligue ont fourni leur lot de surprises. Notamment en Bretagne, où Guingamp, pensionnaire de National, a battu Rennes (3-1). Le National était décidément à la fête, avec également la victoire surprise de Bastia à Sochaux (0-2). Surprise aussi sur la Côte d'Opale, où Toulouse est tombé à Boulogne-sur-Mer (2-1 ap). De son côté, après sa victoire contre Lyon en championnat, Bordeaux a confirmé à Nancy (1-2), tout comme Saint-Etienne, tranquille face à Nice (2-0). Arles-Avignon s'est encore incliné contre Caen (0-1). Monaco s'en sort bien en disposant de Lens 1-0.

Bordeaux, en passant par la Lorraine (Nancy 1-2 Bordeaux)

Après sa précieuse victoire 2-0 en championnat face à Lyon le week-end dernier, Bordeaux a confirmé en s'imposant 2-1 sur la pelouse synthétique de Nancy. Les Girondins ouvraient rapidement le score. Après un centre de Saivet, Bellion ne laissait aucune chance à Gregorini grâce à une belle reprise de volée dans la surface (0-1, 11e). Pour une "brêle" , comme il se qualifiait lui-même ce mercredi dans la presse, l'ancien Niçois est plutôt doué. Il fallait attendre la seconde période pour voir les hommes de Pablo Correa inscrire leur premier but sur leur pelouse synthétique. C'est Diakité, d'une superbe frappe lointaine, qui remettait les deux équipes à égalité (1-1, 61e). Mais dans la foulée, Loties écopait d'un carton rouge et laissait l'ASNL à dix. Bordeaux en profitait immédiatement grâce à Modeste, qui exploitait une petite erreur de Bracigliano et offrait la qualification aux Marine et Blanc (1-2, 70e). L'exclusion en fin de rencontre de Sané ne changeait rien.

Une promenade de santé pour les Verts (Saint-Etienne 2-0 Nice)

Sur la lancée de son excellent début de saison, Saint-Etienne s'est facilement imposé 2-0 face à Nice. Après un premier quart d'heure équilibré, les Verts ouvraient le score. Sur un contre rondement mené, Bergessio adressait un long centre en direction de Landrin qui, dans un angle fermé, parvenait à trouver le chemin des filets (1-0, 14e). A l'approche de la pause, le club du Forez doublait la mise grâce à Bergessio, à la conclusion d'un nouveau contre bien construit (2-0, 38e). En deuxième période, les Verts se contentaient de gérer les débats et n'avaient pas franchement à s'employer pour conserver leur avance au tableau d'affichage.

Service minimum pour Monaco (Monaco 1-0 Lens)

Monaco a assuré l'essentiel en s'imposant 1-0 face à Lens. Après une première période où ils laissaient le jeu, et les occasions, aux Lensois, à l'image d'une tête puissante de Yahia superbement stoppée par Ruffier, les Monégasques se montraient plus dangereux après le repos. Même si les Sang et Or se faisaient encore remarquer par Roudet et Yahia, qui ne parvenaient toutefois pas à cadrer leurs tentatives, ou encore par Sertic mais qui trouvait à nouveau sur sa route Ruffier, excellent. Malgré cette pression lensoise, l'ASM arrachait la victoire en fin de match. Niculae, sur penalty, prenait Kasraoui à contre-pied suite à une faute de Ramos sur Lolo dans la surface (1-0, 83e).

L'ACA ne sait plus quoi faire (Arles-Avignon 0-1 Caen)

La Coupe de la Ligue ressemble curieusement au championnat pour Arles-Avignon, encore battu sur sa pelouse par Caen (0-1). Les Provençaux étaient les premiers à se montrer dangereux. A la 7e minute, il fallait un Perquis, qui gardait les cages normandes ce soir, vigilant pour empêcher Meriem d'ouvrir le score d'une bonne frappe. Par la suite, les deux équipes se neutralisaient essentiellement au milieu de terrain, même si Perquis brillait à nouveau sur une tentative lointaine de Basinas. En fin de rencontre, Traoré profitait du manque d'efficacité de l'ACA pour offrir la qualification au Stade Malherbe grâce à une superbe frappe enroulée sous la barre (0-1, 76e).

Le derby de l'humiliation pour Rennes (Guingamp 3-1 Rennes)

Dans ce duel 100% breton, Guingamp, pourtant relégué en National en fin de saison dernière, est parvenu à s'imposer 3-1 face au voisin rennais. Les hommes de Frédéric Antonetti prenaient rapidement l'avantage dans cette rencontre, grâce à Kembo-Ekoko qui ouvrait parfaitement son pied gauche pour battre le portier de l'En Avant (0-1, 4e). Après cette ouverture rapide du score, les Rennais se contentaient de gérer et les Guingampais en profitaient. Sur un centre venu de la gauche, Knockaert égalisait de la tête (1-1, 25e). En deuxième période, le pensionnaire de National profitait des largesses défensives rennaises pour doubler la mise grâce à Soly de la tête (2-1, 59e). Les Rennais ne parvenaient jamais à se remettre de ce deuxième but. Guingamp en profitait même pour corser un peu plus l'addition en fin de rencontre par l'intermédiaire de Diallo (3-1, 84e).

Sochaux tombe de haut (Sochaux 0-2 Bastia)

Malgré deux divisions d'écart, Bastia a créé l'exploit en s'imposant 2-0 sur la pelouse de Sochaux. Suarez profitait de la maladresse des Lionceaux pour ouvrir le score pour les Corses en remportant son duel face à Dreyer (0-1, 24e). Contre toute attente, les Bastiais ajoutaient un second but peu après le retour des vestiaires. Après un coup franc renvoyé par la transversale, Sans profitait d'un cafouillage au sein de la défense sochalienne pour expédier le cuir au fond des filets (0-2, 52e). Dans la foulée, Choplin était exclu et laissait ses partenaires du Sporting à dix. Mais Bastia, malgré une tête de Martin sur la barre, tenait bon et signait l'exploit de la soirée.

Mauvaise pêche pour le TFC (Boulogne-sur-Mer 2-1 ap Toulouse)

Boulogne-sur-Mer a créé une petite surprise en s'imposant 2-1 après prolongation face à Toulouse. L'USBCO ouvrait le score à la demi-heure de jeu, grâce à Lorca, qui trouvait la lucarne de Pelé d'un superbe coup franc (1-0, 30e). Il fallait attendre la fin de rencontre pour voir le TFC égaliser. Sissoko profitait d'un ballon légèrement contré par un pied boulonnais pour tromper la vigilance de Cassard (1-1, 78e). Au cours de la prolongation, Tabanou, après une faute sur Moreira, était renvoyé prématurément aux vestiaires. Boulogne avait l'occasion de plier le match mais Pelé stoppait le penalty de Thil. Mais ce n'était que partie remise. Car Atik, sur un nouveau penalty, se montrait plus adroit que son coéquipier pour offrir la qualification aux Boulonnais (2-1, 113e).

Mardi soir, Ajaccio, Valenciennes et Lorient s'étaient également qualifiés pour les 8es de finale de la Coupe de la Ligue. L'OM, l'OL, le PSG, Auxerre, Lille et Montpellier feront leur entrée dans la compétition lors de ce prochain rendez-vous, programmé les 26 et 27 octobre.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB