Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

LdC : Atletico 0-0 (8-7 tab) PSV (Atl. qualifié)

  Par Romain Lantheaume - Le 15/03/2016  

A égalité 0-0 avec le PSV Eindhoven sur l'ensemble des deux manches des 8es de finale de la Ligue des Champions, l'Atletico Madrid a dû en passer par les tirs au but (8-7 tab) pour valider sa qualification en quart de finale ce mardi au stade Vicente Calderon.

Gênés par le pressing de Néerlandais très défensifs, les Colchoneros avaient du mal à faire la différence en début de match. Finalement, sur une action rondement menée, Koke servait Griezmann qui butait sur Zoet à bout portant ! Les visiteurs relevaient la tête à la demi-heure de jeu et il fallait une parade d'Oblak pour repousser un centre dangereux de Van Ginkel, pas passé loin du hold-up. L'Atletico réagissait mais Griezmann était mis en échec à deux reprises dans la surface adverse.

Au retour des vestiaires, les Néerlandais cadraient leur première frappe du match et Oblak devait se déployer à ras de terre pour détourner une tentative de Locadia sur son poteau. Le ballon revenait sur la tête de De Jong, contrée par Filipe Luis ! L'Atletico avait eu chaud ! Poussés par leur public et les gesticulations de Diego Simeone sur le banc, les Matelassiers tentaient d'inscrire le but libérateur, mais Zoet était présent pour repousser la frappe flottante de Filipe Luis et renvoyer une frappe de Torres sur le poteau !

Remuant ce soir, Griezmann n'était pas en réussite à la finition et cela se confirmait en prolongation lorsque Zoet captait facilement sa tentative quelques instants après un centre pas passé loin de faire mouche. Le PSV ne parvenait pas à accrocher le cadre non plus et il fallait donc en passer par les tirs au but. Là non plus, les deux formations ne se lâchaient pas puisqu'elles réussissaient leurs sept premières tentatives ! Finalement, au bout de la nuit, Narsingh trouvait la transversale et permettait à Juanfran d'inscrire le tir au but libérateur. Une qualification décrochée de haute lutte par les Colchoneros !



 
Actu et transferts 24h/24

1 2 3 4 5 6 >


Archives des brèves