Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

C3 : St Etienne 3-2 Bâle (fini)

  Par Romain Lantheaume - Le 18/02/2016  

Au terme d'un match disputé, l'AS Saint-Etienne s'est arrachée pour s'imposer 3-2 face au FC Bâle devant son public à Geoffroy-Guichard ce jeudi en 16e de finale aller de la Ligue Europa. Bien en place dans la moitié de terrain adverse dès les premières minutes, les Verts ne tardaient pas à prendre l'avantage. Présent au second poteau pour reprendre un coup-franc de Tannane dévié par la défense adverse, Bayal Sall plaçait une tête croisée qui battait Valick avec l'aide du poteau opposé (1-0, 9e).

Une fois en tête au tableau d'affichage, les hommes de Christophe Galtier subissaient, mais sans concéder d'occasions nettes pour autant. Trouvé à l'entrée de la surface, Janko ne parvenait notamment pas à cadrer sa reprise. A l'inverse, l'ASSE ne gâchait aucune munition sur coup de pied arrêté. Sur un corner de Cohade, Monnet-Paquet devançait Janko pour doubler la mise d'une tête décroisée (2-0, 39e) !

En position idéale, les Verts allaient pourtant déchanter. Profitant d'une remise d'Embolo sur un coup-franc, l'éternel Samuel se jetait pour battre Ruffier dans la surface et réduire le score (2-1, 44e). Déstabilisés par ce but, les Stéphanois souffraient au retour des vestiaires. Après des alertes signées Lang et Bjarnason, ils étaient victimes d'un coup du sort alors qu'ils étaient en passe de relever la tête. Sur une main qui semblait involontaire dans la surface, Pogba provoquait un penalty transformé par Janko (2-2, 56e).

Sous le choc, les Verts frôlaient le KO dans la foulée mais Ruffier remportait son face-à-face contre Steffen ! Alors que le match baissait en intensité, les locaux allaient pourtant réaliser l'impossible. Sur un dégagement de Sall, Bahebeck s'ouvrait le chemin du but et battait Valick, légèrement avancé, d'un plat du pied (3-2, 77e). Le public stéphanois pouvait exulter : malgré quelques occasions ratées en fin de match, les Verts conservent toutes leurs chances en vue de la manche retour !



 
Actu et transferts 24h/24

1 2 3 4 5 6 >


Archives des brèves