Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L1 : Nice 1-1 Marseille (fini)

  Par Romain Lantheaume - Le 14/02/2016  

L'OGC Nice et l'Olympique de Marseille se sont quittés sur un score de parité (1-1) en clôture de la 26e journée de Ligue 1 dimanche soir à l'Allianz Riviera au terme d'un match animé.

Après un début de match marqué par une interruption de huit bonnes minutes en raison de l'épaisse fumée provoquée par les fumigènes des supporters locaux (voir ici), la rencontre démarrait avec un jeu à l'avantage des Phocéens. Mais à l'exception d'une frappe de Cabella, passée au-dessus des buts de Cardinale, les visiteurs peinaient à se montrer dangereux. Les Aiglons en profitaient pour refaire peu à peu surface, répliquant avec leur jeu à une touche de balle. Sur une attaque rapide, Bodmer, aligné en meneur de jeu, pensait ouvrir le score de la tête, mais il était logiquement signalé hors-jeu.

L'OM avait laissé passer l'orage et faisait parler son efficacité. Sur un corner d'Alessandrini, le ballon parvenait au second poteau où Isla, libre de tout marquage, n'avait qu'à placer sa tête pour loger la balle au fond des filets de Cardinale (0-1, 28e). Sans véritable réaction après l'ouverture du score, les hommes de Claude Puel concédaient même deux grosses occasions avant la pause mais Cardinale sauvait devant Batshuayi.

Pas plus tranchants au retour des vestiaires, les Niçois voyaient les occasions se multiplier devant leurs cages. Mais l'OM ne parvenait pas à inscrire le but du break. Et les hommes de Michel allaient à leur tour être punis par le réalisme adverse. Trouvé sur un centre de Koziello, Germain n'avait plus qu'à devancer Mandanda au premier poteau pour le crucifier d'un extérieur du pied (1-1, 58e). Le début d'un temps fort pour les Niçois qui enchaînaient les combinaisons et portaient le danger sur les buts olympiens au cours d'une fin de match très animée où chaque équipe avait l'occasion de prendre les devants.

Mais l'OM manquait encore le coche, la faute à Cardinale, suppléé par son poteau sur une tête de Batshuayi, qui mettait encore en échec Nkoudou et le Belge par deux fois ! Avec ce match nul, Nice conserve sa 3e place et cinq longueurs d'avance sur les Phocéens, 11e.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1



 
Actu et transferts 24h/24

1 2 3 4 5 6 >


Archives des brèves